dimanche 10 mars 2019 à 17:24 par

A l’est d’Eden (Arte) : comment James Dean a forgé sa légende peu avant sa mort

A l’est d’Eden (Arte) : comment James Dean a forgé sa légende peu avant sa mort
©Capture vidéo bande annonce 

Ce dimanche 10 mars, Arte diffuse à partir de 20h50 le film culte À l’est d’Eden, dans le contexte de la Première Guerre mondiale et adapté du roman de John Steinbeck

Salinas Valley, en Californie, sert de décor à l’intrigue. Adam Trask exploite ses terres, épaulé par ses deux fils, Cal et Aaron. Les deux jumeaux ne se ressemblent en rien : le premier se sent incompris et nourrit des relations froides avec son père, tandis que le second mène tranquillement sa barque, fiancé à Abra. Un jour, Cal apprend que sa mère, qu’ils pensaient morte, est bien vivante, tenancière d’un bar servant de maison close. Tandis que Cal monte une affaire commerciale, il finit par se rapprocher doucement de la fiancé de son frère.

Géant parmi les géants

Dans la succincte filmographie de James Dean, il y a eu un avant et un après A l’est d’Eden. Avant ce triomphe qui a forgé l’acteur dans la légende hollywoodienne, seuls les plus érudits pourraient resituer les quatre longs-métrages dans lesquels l’éternel vingtenaire a prêté ses traits. De La polka des marins à Un homme pas comme les autres, les trois premières années de carrière du « rebelle » auraient renfermé un goût insipide face à la savoureuse destinée qui frappait à la porte de l’acteur.

À l’issue donc de cette adaptation, il rencontra deux probants succès : La fureur de vivre et Géant, le signe d’une propulsion vertigineuse vers les sommets brusquement scratchée dans un accident de la route. À seulement 24 ans et sept « petites » contributions au septième part, James Dean se tue au volant de sa Porsche 550. Toutes ses récompenses seront reçues à titre post mortem. Parmi elles : le Golden Globe du meilleur acteur pour A l’est d’Eden, sorti au même moment que le film l’ayant récompensé.

Le réalisateur du drame, Elia Kazan, a les honneurs d’un documentaire en deuxième partie de soirée sur la chaîne franco-allemande.



  A LIRE AUSSI  
¤ James Dean et Notre-Dame de Paris captivent le public de la TNT

¤ Il était une fois James Dean, conté par James Franco


ARTE   CINEMA  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 19 mai 2019) : Sully dépasse les 6 millions sur TF1, Arrivée réussie pour Florence Trainar sur M6, Flop du replay de l'Eurovision...

Audiences TV Prime (dimanche 19 mai 2019) : Sully dépasse les 6 millions sur TF1, Arrivée réussie pour Florence Trainar sur M6, Flop du replay de l’Eurovision...


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 19 mai 2019) : 7 à 8 monte en puissance, 66 minutes s'écroule, Enquête sous haute tension boostée sur C8

Audiences TV Access (dimanche 19 mai 2019) : 7 à 8 monte en puissance, 66 minutes s’écroule, Enquête sous haute tension boostée sur C8


INTERVIEW
Emanuele Giorgi (Plus belle la vie) : « Estelle aime les bad boys et Francesco en a les codes »

Emanuele Giorgi (Plus belle la vie) : « Estelle aime les bad boys et Francesco en a les codes »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019