vendredi 8 novembre 2019 à 17:30 par

Alessandra Sublet (Mask Singer, TF1) : « Au départ, nous étions persuadés d’être très bons »

Alessandra Sublet (Mask Singer, TF1) : « Au départ, nous étions persuadés d’être très bons »
©Capture TF1 

L’attente s’apprête à prendre fin avec le lancement imminent de Mask Singer . Le nouveau divertissement présenté par Camille Combal débarque ce vendredi 8 novembre 2019 en prime, sur TF1. Malgré son tournage en amont, la production est parvenue à ne pas révéler l’identité des candidats à la presse. Seul le nom des enquêteurs est connu avec Kev Adams, Jarry, Anggun et Alessandra Sublet. L’animatrice de C’est Canteloup s’est confiée quant à sa présence dans le programme, lors d’une interview pour Télé-Loisirs.

Dans Mask Singer, douze célébrités sont cachées sous des costumes spectaculaires et doivent s’illustrer en chanson. Face à eux, quatre enquêteurs ont pour objectif de découvrir leur réelle identité. Afin d’atteindre leur but, ils bénéficient d’indices distillés avant chaque performance. Aussi, ils ont la possibilité d’interroger le candidat présent sur scène, une fois sa prestation terminée. En fin d’émission, le participant ayant reçu le moins de votes de la part du public est contraint de quitter et l’aventure, tout en faisant tomber le masque…

« On pensait qu’on allait les démasquer rapidement… »

Selon Alessandra Sublet, l’intérêt principal de Mask Singer réside dans « l’enquête » mise en place par le concept. Ainsi, le quatuor choisi par TF1 possède une place centrale dans le programme, même si Camille Combal et les membres du public peuvent, eux aussi, jouer aux devinettes. Au final, la tâche a été assez compliquée à gérer pour l’animatrice, « on pensait qu’on allait les démasquer rapidement… ça n’a pas été du tout le cas » a-t-elle expliqué. Une réalité expliquée par le surplus de confiance affiché par les membres du jury, « au départ, nous étions persuadés d’être très bons ». D’ailleurs, l’ancienne présentatrice de C à vous admet s’être sentie « honteuse » au moment de découvrir des personnes déjà « venues sur ses plateaux ».

Malgré les difficultés, Alessandra Sublet semble avoir passé de très bons moments sur le tournage, « on a été pris de fous rires monumentaux, ça faisait longtemps que je n’avais pas ri comme ça à la télévision » affirme l’intéressée. Elle a profité de son entretien pour encenser ses camarades à l’écran. Notamment, l’enquêtrice qualifie Camille Combal « d’animateur hors pair ». Quant à Jarry et Kev Adams, elle les voit comme « deux copains d’écoles ». Enfin, Anggun a été une « découverte ».

Carton d’audience pour TF1 ?

Originalement, Mask Singer est né en Corée du Sud. Depuis, le concept s’est exporté à l’international en connaissant le succès aux États-Unis ou en Allemagne. TF1 attend beaucoup de ce programme et n’a pas hésité à augmenter considérablement ses tarifs publicitaires. De son côté, Alessandra Sublet promet des « surprises énormes » aux téléspectateurs…



  A LIRE AUSSI  
¤ Mask Singer : comment TF1 et Camille Combal ont réussi à garder le secret sur les célébrités dans les costumes ?

¤ Jarry : « On m’avait proposé le jury de La France a un incroyable Talent, j’ai bien fait de choisir Mask Singer ! »


TF1   DIVERTISSEMENT   REVUE DE PRESSE   CAMILLE COMBAL   MASK SINGER  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (mardi 12 novembre 2019) : SWAT et la France a un incroyable talent au coude-à-coude derrière Capitaine Marleau, Martin Weill battu par Valérie Bénaïm

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (lundi 11 novembre 2019) : N’oubliez pas les paroles fait tomber Demain nous appartient, C à vous dégringole, Objectif Top Chef fait recette


INTERVIEW


François Allain (Vintage Mecanic) : « Le Qatar n’est pas uniquement peuplé de voitures modernes »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019