samedi 17 février 2018 à 18:37 par

Ambre Rochard (Les Mystères de l’amour) : « Mélanie vit à travers Fanny »

Ce dimanche 18 février à 19h50, TMC donnera le coup d’envoi de la dix-septième saison des Mystères de l’amour. Ambre Rochard se confie sur l’évolution de l’intrigue autour du plan de vengeance de Mélanie contre Fanny. La comédienne évoque également les menaces dont elle a été la cible de la part de certains fans de la série.

Ambre Rochard (Les Mystères de l’amour) : « Mélanie vit à travers Fanny »
©Capture TMC 

Benoit Mandin : Depuis quelques épisodes des Mystères de l’amour, Mélanie a entrepris un plan de vengeance contre Fanny. Pourquoi un tel excès de colère ?

Ambre Rochard : Elle s’est sentie trahie et elle a évidemment réagi à la Mélanie. Elle la fait de manière un peu trop forte avec des réactions disproportionnées. Pour Mélanie, le monde s’est écroulé et elle est sincère dans cette colère.

Diriez-vous que son objectif est de séparer le couple Fanny / Christian ou de détruire celle qu’elle considérait comme sa meilleure amie ?

Je ne me suis pas trop posé cette question parce que Mélanie cherche par tous les moyens de se venger. Je pense que c’est plus par rapport à Fanny vu que c’est elle qui l’a trahie. Christian est la conséquence puisque Mélanie se sert de ce biais-là pour trouver la pire vengeance. Elle sait pertinemment que Christian représente tout pour Fanny.

N’exprime-t-elle aucun remords vis-à-vis de Christian ?

Il faut croire que non (rires). J’étais un peu surprise de la tournure des événements parce que Mélanie a toujours eu un côté peste, mais elle n’a jamais été profondément méchante. Et là elle l’est devenue… Elle est dans une telle rage qu’elle ne réfléchit pas aux conséquences et à quel point elle peut faire du mal à l’entourage de Fanny.

Jusqu’à quel point Mélanie est-elle capable d’aller ?

Je ne sais pas si Mélanie a véritablement des limites. Je pense qu’au fond elle n’est pas aussi méchante qu’Ingrid vu que celle-ci est capable de tuer des gens. Mélanie est plus dans une méchanceté enfantine qui ressemble à : « Tu n’es plus ma copine » (rires). Elle est incapable d’aller loin dans la gravité, mais elle peut tenter par les moyens les plus gamins de faire du mal à sa manière.

Comment avez-vous imaginé cette nouvelle facette de sa personnalité ?

J’ai essayé de garder le côté « attachiante » de Mélanie dans le sens où elle a été profondément blessée. À ses yeux, cela n’est pas de la méchanceté gratuite. Fanny lui a fait trop mal donc elle trouve légitime de se venger. J’ai tout fait pour trouver cette logique-là pour mon jeu afin que ça soit dans la continuité et pas un simple revirement de situation. Il fallait que ça aille avec le fait que Fanny est sa meilleure amie et qu’elle l’aime plus que tout. Elle a été vraiment touchée de voir que ce n’était pas réciproque.

« On a tourné des scènes très fortes avec Elsa Esnoult où l’on pleure toutes les deux »

Vous attendiez-vous que la vengeance de Mélanie prenne autant d’ampleur ?

Vu la profondeur de la colère, je me suis doutée que ça allait aller loin. J’adore découvrir les scénarios, car j’ai l’impression de vivre ma vie parallèle (rires). En tant que comédienne, j’ai bien aimé cette intrigue parce qu’elle m’a fait jouer plein de nouvelles choses.

Dans l’épisode diffusé ce dimanche 18 février à 19h50 sur TMC, Eric Fava finit par indiquer à Christian qu’il a inventé de toutes pièces sa relation avec Fanny. Le plan de Mélanie ne serait-il pas en train de se retourner contre elle ?

Non, je crois que Mélanie tient les rênes. Je pense qu’ils se sont bien trouvés, car ils ont un but qui se rejoint. Mélanie est le cerveau de la manigance, mais tout cela pourrait finir par se retourner contre elle. Je ne peux pas trop spoiler (rires). Cette intrigue va forcément bouger à un moment et tout le monde se doute qu’il va y avoir un revirement de situation. Celui-ci va faire pencher la balance d’un côté ou d’un autre. On sait déjà que Christian et Nadège vont être ensemble donc on a des indices de comment ça a pu se faire… Connaissant Mélanie, ça me semblait logique qu’elle finisse par avoir des regrets. On a tourné des scènes très fortes avec Elsa Esnoult (Fanny, ndlr) où on pleure toutes les deux. C’était assez intense de tourner des choses comme ça, mais on ne sait pas pour le moment si Fanny et Mélanie vont finir par se réconcilier.

Mélanie n’exprimerait-elle pas au fond un sentiment de jalousie vis-à-vis de Fanny ?

Je ne le vois pas comme ça. Pour moi, Mélanie admire Fanny, mais n’en est pas jalouse. Elle se retrouve sur un piédestal face au fait d’être la meilleure amie de Fanny. Je pense que Mélanie vit à travers Fanny.

Quid de Laly et John ?

Mélanie s’en est aussi prise à eux puisqu’ils lui ont également menti. Ça l’a saoulée d’apprendre qu’ils avaient annoncé leur mariage sans qu’elle ne soit au courant. Laly et John l’ont moins touchée que Fanny et c’est pour ça qu’elle a été moins loin. Par rapport à tout ce qu’elle a fait à Fanny, sa vengeance a été nettement moins carabinée.

Face à ces agissements, Rudy se rebelle contre Mélanie. Comment va-t-elle le vivre ?

Elle pourrait être déstabilisée parce que Rudy est un peu sa valeur sûre. Pour elle, c’est le mec qui sera toujours là. Je sais que si elle perd cette facilité, ça peut l’amener à une remise en question. Je pense que Rudy peut faire basculer beaucoup de choses parce qu’au fond il a de l’importance pour Mélanie bien qu’elle fait croire que non.

« J’ai dû déposer des mains courantes pour de vraies menaces »

Dans la vie, vous partagez une forte d’amitié avec Elsa Esnoult. Comment avez-vous vécu ces scènes de déchirements entre vos deux personnages de fiction ?

Cela a été intense parce que les moments dans l’histoire où j’étais sensée être gentille avec elle, on a eu du mal à le jouer. Il fallait mettre de la sincérité tellement ça nous paraît inconcevable. On se concentrait en se disant que ce n’est pas Elsa et Ambre. Je pense qu’on gardera un souvenir hyper fort des scènes de mensonges et d’émotions. Notre amitié réelle rajoute énormément à ce qu’on donne en tant que comédiennes.

Que pensez-vous de l’évolution de Mélanie ?

Elle me distrait puisque j’ai de nouvelles choses à jouer. J’ai vraiment eu mille nouvelles émotions et actions à faire, ce qui m’a énormément enrichi. Je suis archi épanouie sur le plateau et c’est tout ce qu’on demande en tant qu’artiste. Je suis ravie d’avoir toutes ces choses à défendre.

Il y a peu, vous avez posté un message sur les réseaux sociaux où vous indiquiez avoir reçu des messages haineux de la part de certains fans de Fanny…

J’étais persuadé que ça allait arriver puisque je reçois pas mal de commentaires négatifs depuis que je suis dans Les Mystères de l’amour. Heureusement, je les ai eus au milieu de mille commentaires positifs. C’était tellement évident et écrit que ça allait se passer comme ça que cela ne m’a pas surprise. Je trouve ça normal, car j’ai aussi des séries préférées et quand les couples se séparent, je ne suis pas contente non plus. C’est juste dommage que ça prenne une tournure plus agressive parce qu’il y a des gens qui ne font pas la différence entre la fiction et la réalité. Il ne faut pas oublier que je défends un rôle et que je suis une simple petite comédienne qui ressemble très peu à Mélanie dans la vie (rires).

Vous attendiez-vous à une telle violence ?

Oui, car ce n’est pas la première fois. J’ai déjà dû déposer des mains courantes pour des vraies menaces. Je savais que ça pouvait aller loin… Maintenant sur le message posté, j’ai dû avoir 98% de commentaires adorables et trop touchants. J’ai reçu plein de messages privés et ça me touche énormément. Je pense qu’il y en a qui malgré tout ont décidé de ne pas faire la part des choses et de se dire qu’Ambre était aussi une méchante. Je ne vais pas demander à la production d’être plus gentille pour être aimée du public…

Parallèlement aux Mystères de l’amour, avez-vous des projets ?

Je continue à faire de la comédie musicale et là on va être en tournée à Lyon pendant une semaine à l’occasion de la Fée Sidonie et la magie du voyage. Je répète également pour des pièces de théâtre qui vont se jouer en juin à Paris.


- Les mystères de l’amour, chaque dimanche à 19h50 sur TMC
- Les mystères de l’amour, chaque samedi à 19h50 sur TMC dès le 24 février


SERIES   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  




comments powered by Disqus
 Le Buzz Toutelatele
 On vous recommande
Les Mystères de l'amour : Fanny gifle Eric Fava, Béné aveuglée par Jimmy et Léa
Les Mystères de l'amour : Chloé disparaît, Hélène victime de Mélanie ?
Les Mystères de l'amour : une mort inattendue, Hélène règle ses comptes, TMC devant M6, W9 et TFX
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018