jeudi 19 avril 2007 à 12:18 par

Christophe Dechavanne : une année en or sur TF1

Christophe Dechavanne : une année en or sur TF1
©TF1/DR 

Sa traversée du désert n’est plus qu’un lointain souvenir ! Christophe Dechavanne est aujourd’hui sur tous les fronts, grâce à son talent pour le recyclage sous toutes ses formes. Ces derniers jours, il squattait carrément l’antenne de TF1 : samedi 14 avril en prime-time, lundi 16 en access, et à nouveau à 20h50.

Dans cette dernière case, inhabituelle pour lui, il faisait ses premiers pas d’acteur, dans Hubert et le chien. Et on peut dire que le pari est pleinement réussi, pour ce téléfilm très « familial » produit par Coyote, la société de production de l’animateur. Auto-recyclage, donc. En chercheur maladroit aux prises avec un chien géant, il a séduit plus de 8,5 millions de téléspectateurs, soit 32,4% du public. Dans toutes ses interviews de promo, le désormais comédien a souligné que sa prestation ne le satisfaisait pas. Une manière de désamorcer la critique... qui ne l’a pourtant pas épargné. Toutefois, au vu des scores d’audience, on le reverra à coup sûr en fiction d’ici quelques mois. D’autant que sur TF1, la mode est aux animateurs multi-usages, après Nathalie Vincent (Brigade Navarro) et Laurence Boccolini (Mademoiselle Joubert), et avant Jean-Luc Reichmann dans les téléfilms maison.

Sous sa casquette d’animateur, Christophe Dechavanne est aussi un maître en matière de récup’, aux commandes des 100 plus grands depuis octobre 2003. Les 3 numéros de ces classements-bêtisiers diffusés depuis janvier ont réalisé de belles performances : 35,5% de parts de marché pour Les 100 plus grands moments drôles et sexy, le 17 février ; 27,8% pour Les 100 plus grands fous rires le 10 mars ; et 30,8% pour Les 100 plus grandes boulettes, samedi dernier. 39,9% des ménagères ont même regardé Patrick Bosso, Manu Payet, Dave et Ophélie Winter s’esclaffer devant 120 « séquences cultes et inédites » : lapsus de journalistes, car de police reculant dans un mur et autres pièces montées qui s’écroulent... Pour finir la saison en beauté, Christophe et Sandrine Quétier proposeront le vendredi 4 mai Les 100 plus grands... le meilleur du pire, c’est-à-dire un bêtisier des bêtisiers de cette année - le concept semble bel et bien inépuisable...

Comme décidément rien ne se perd, tout se transforme, l’animateur donne également une seconde chance aux jeux d’autrefois tombés aux oubliettes. En août dernier, il a fait tourner à nouveau La roue de la fortune avec son chien « le ch’ti pépère », et la très classe Victoria. Dans cette formule modernisée, les énigmes sont bien moins culturelles que du temps de Christian Morin, mais la remplaçante d’Annie Pujol est nettement moins vêtue qu’elle. Toujours est-il que la mayonnaise a pris. Le programme est donc revenu à l’antenne depuis janvier. Il attire près de 6 millions de fidèles (32,6% en moyenne), ce qui en fait, derrière Qui veut gagner des millions ?, l’émission la plus performante en access prime time depuis 10 ans. Au point de faire sérieusement du tort à la bande à Ruquier, à la traîne avec 16,2% du public depuis mars : On a tout essayé a rarement connu des scores aussi faibles. Fort de ce succès, Christophe Dechavanne reprendra bientôt un autre jeu où les candidats portaient des vestes à épaulettes et remportaient des gains en francs : Une famille en or. Elle devrait prochainement prendre la place de La Roue de la fortune.

Le recyclage le plus délicat pour Christophe Dechavanne : celui de Combien ça coûte, produit par Coyote, et qui a quasiment disparu des grilles de programmes de TF1. Il a donc choisi de diversifier ses activités de producteur : après La femme la plus sexy du monde et Bêtes de scène, il vient de produire un reportage pour Envoyé spécial sur les frais bancaires, diffusé le 5 avril. D’autres sont d’ores et déjà en préparation. Désormais, Coyote produit également des fictions. La première, sur l’affaire Vincent Humbert, a reçu le Grand prix du jury au festival de Luchon. Une autre est actuellement en tournage : La Chute racontera l’histoire d’une jeune touriste emprisonnée à Bali pour possession de drogue.

Après avoir essuyé quelques échecs et grâce à un tri sélectif, Christophe Dechavanne semble bel et bien redevenir l’homme fort de TF1.



  A LIRE AUSSI  

TF1   AUDIENCES TV   CHRISTOPHE DECHAVANNE  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 16 novembre 2018) : Pays-Bas / France gros leader, Mon frère bien aimé et Bull résistent bien, Indochine très puissant

Audiences TV Prime (vendredi 16 novembre 2018) : Pays-Bas / France gros leader, Mon frère bien aimé et Bull résistent bien, Indochine très puissant


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 16 novembre 2018) : Demain nous appartient punit NOPLP, forte baisse pour Objectif Top Chef

Audiences TV Access (vendredi 16 novembre 2018) : Demain nous appartient punit NOPLP, forte baisse pour Objectif Top Chef


INTERVIEW
Agathe Auproux : « Dans Balance ton post, on peut dire ce qu'on veut sans filtre »

Agathe Auproux : « Dans Balance ton post, on peut dire ce qu’on veut sans filtre »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018