mardi 29 novembre 2005 à 01:12 par

Au coeur des Z’amours

Au coeur des Z’amours
©F2/P.Guibert 

Les Mariés de la 2 ont laissé un souvenir impérissable sur le service public. Successivement, tous les pontes du jeu télé, de Georges Beller à Patrice Laffont, s’y sont frottés. Les couples qui s’aiment et se déchirent formaient alors la recette parfaite du déjeuner télévisuel. Pourtant en 1992, les Mariés de la 2 disparaissaient. France 2, l’orpheline, cherchait un refuge. Les Z’amours ne tarderont pas à débarquer sur la grille.

Il y a 10 ans, la banane apparaissait à l’antenne. De la voix off, Jean-Luc Reichman prenait du galon en s’affichant dans l’écran. Depuis, Tex a repris le flambeau côté animation et maître Galibert apporte toujours son petit grain de sel dans une mécanique parfaitement huilée.

C’est à Bry-sur-Marne, dans les locaux de la SFP, que les émissions sont mises en boîte. Parmi ses voisins de studio, Le plus grand Cabaret du monde plie ses derniers bagages alors que le décor extérieur de rue parisienne est cette fois-ci vide de tout brouhaha. La pluie n’est pas toujours l’amie des réalisateurs.

Sur le plateau B3, les équipes sont déjà en place. Les émissions s’enchaînent depuis le matin. La prochaine enregistrée sera la 3047e. Maître Galibert a déjà son casque sur les oreilles et Tex ses fiches dans les mains.

Top générique. Sans décompte ni assistant, l’animateur humoriste entre en scène. Suit le jeu des questions réponses habituel. Alors que les maris participent activement à l’interrogatoire de Tex, les femmes sont en coulisses conformément au principe du jeu... Dans une loge ? Avec un casque sur les oreilles ? Non. Elles sont tout simplement en train de fumer une cigarette à l’extérieur. Dans l’ombre, l’atmosphère est bon enfant.

Entre les séquences de jeu, en off, la casteuse vient rassurer et expliquer aux participants les quelques détails de la partie qui se jouera ensuite. Pendant ce temps, Frédéric a laissé de côté son journal pour s’atteler à l’écriture des réponses. Les fameux panneaux rouges, bleus ou jaunes qui font la joie des fidèles du Zapping. Le décor lui, d’après l’artiste Roy Lichtenstein, brille d’un passé de succès, à plus de 1,7 million de fidèles au quotidien.

Devant son écran de contrôle, Pierre Galibert scrute les moindres moments de doutes, les moindres hésitations ou excitations des candidats et de Tex. Sous « contrôle » de la productrice du jeu, il est devenu l’incontournable voix des jeux du midi. L’inébranlable Maître Galibert. En arbitre officiel des Z’amours, il prend ainsi note de toutes les réponses des candidats sur ses « feuilles de greffier ». En cas de doute, la solution « officielle » existe bien. Pas de litiges dans le monde de l’amour.

Fin de partie. Tex rejoint son équipe. Direction la loge habillage pour une petite séance de relooking. Sur la route, entre un coup de fil et quelques biscuits au chocolat - offerts par une fidèle de l’émission -, l’animateur amuse toujours la galerie. La bonne humeur semble avoir envahit le studio dans son ensemble.

Et le public apprécie. Pendant toute la journée, les gradins ne changeront pas de visage. Côté techniciens, la lassitude n’est pas non plus de rigueur. Pas le temps de faire connaissance avec la lassitude. Aux Z’amours, les techniciens changent toutes les 12 émissions (2 jours d’enregistrement).

Et les émissions s’enchaînent les unes après les autres, avec toujours autant de ravissement. Le public applaudit comme au premier jour. Tex reste un showman malgré les heures de vol. Les Z’amours font bel et bien partie du quotidien des téléspectateurs.



  A LIRE AUSSI  





Emission : Les Z’amours
Chaîne : France 2
Date Enregistrement : Jeudi 24 mars 2005





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté

Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8

Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8


INTERVIEW
Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019