Aujourd’hui madame

Aujourd’hui madame
©ORTF/A2 


DIFFUSION

Mardi 19 mai 1970 à 14h30 sur la deuxième chaîne de l’ORTF
Arrêtée le vendredi 15 janvier 1982


PRODUCTION

ORTF/A2


PRESENTATION

En alternance, Alain Jérôme (mai 1970 - février 1973), Jacques Garat, Alexa (mai 1970 - mars 1971) et Nicole André.
Avec Evelyne Georges, Christiane Cardinal, Laure Baudoin, André Fontaine, Gilbert Kahn, Patrice Laffont, Valérie Manuel, François Dieudonné, Evelyne Pagès, Marie-José Lepicard, Jacques Vauclair, Jean-Marc Illouz, Gaëlle Montlahuc, Dominique Verdeilhan, Jacques Busnel, Danièle Askain, Martine Chardon, Pernette Chaboureau, Geneviève Moll.


SYNOPSIS

Aujourd’hui madame est un magazine quotidien de début d’après-midi dédié aux femmes. En ouverture du premier numéro, Alain Jérôme explique son objectif : « Pourquoi une émission à une heure jusqu’à présent inhabituelle à la télévision ? Et bien pour apporter un peu de détente et parfois quelques sujets de réflexion à tous ceux qui sont obligés d’être à leur domicile dans l’après-midi. Je pense plus particulièrement aux personnages âgées, à tous ceux d’entre vous qui travaillent le matin ou le soir et puis aussi à ceux qui sont malades ou convalescents. (...) Et puis à toutes celles qui se consacrent aux soins de leur foyer, de leurs enfants. »

Proposé du mardi au samedi lors de son lancement, le rendez-vous mêle reportage, débat, variété, interview et invité du jour dans son format originel de 35 minutes. En fin de programme, un épisode d’une série vient clore le début d’après-midi (Ma sorcière bien-aimée, Flipper le dauphin, Janique aimée...).

Parmi les innovations du concept, des téléspectatrices sont conviées chaque jour à témoigner sur un thème donné, en compagnie de spécialistes.

Aujourd’hui madame aborde tout aussi bien des sujets légers, culturels que sociétaux. Parmi les thèmes de la première saison : « Pour ou contre le pourboire », « les grands-mères heureuses », « la lingerie féminine », « les personnes âgées », « la stérilité », « l’argent de poche » ou « la ménopause ». Tout au long de ses douze années d’antenne, Aujourd’hui madame s’est intéressé à tous les sujets liés aux femmes, une première à la télévision.

Mois après mois, saison après saison, la durée du rendez-vous passe de 35 minutes à une heure quotidienne. Si les débats et sujets d’actualité ou de société sont toujours le coeur du concept, Aujourd’hui madame se diversifie. Parmi les rendez-vous récurrents de l’émission Des auteurs face à leurs lectrices, Chansons perdues, chansons retrouvées, les Premières chances d’Aujourd’hui madame (concours de chanteurs) ou Vous êtes tous poètes. Ces spéciales resteront programmées jusqu’à l’arrêt du magazine.

À partir de février 1977, suite à la demande du public, Jacques Garat propose également le Mensuel d’Aujourd’hui madame. Diffusé chaque dernier vendredi du mois sur la même case, le rendez-vous est composé de plusieurs rubriques : santé, loisirs, maison, mode & beauté et famille & société.

Le 3 mai 1978, une nouvelle formule est lancée sur le créneau du mercredi. Les mercredis d’Aujourd’hui madame sont dès lors consacrés au public du troisième âge.


ANECDOTES

- Aujourd’hui madame est un magazine créé par Armand Jammot (le Mot le plus long alias des Chiffres et des lettres).

- Le générique de l’émission est emblématique. Il est signé Jo Moutet.

- Au sommaire de la première émission : les vacances des Français, le témoignage de jeunes mariés, l’interview de Françoise Rosay, une chanson de Marcel Amont et Ma Sorcière bien-aimée.

- Régulièrement, Aujourd’hui madame était proposé en dehors du studio habituel. En décembre 1970 encore, Jacques Garat la présente depuis Saint-Tropez. À l’occasion de la disparition de Coco Chanel (janvier 1971), le magazine est ainsi retransmis depuis le Ritz, animé par Christiane Cardinal.

- Le 30 mars 1971, Armand Jammot prend la parole avant le début de l’émission. Il annonce la disparition de l’animatrice Alexa, « victime d’un accident avec un appareil ménager défectueux qu’elle avait négligé faute de temps pour le faire réparer. »

- Aujourd’hui madame est l’une des premières apparitions à la télévision de Patrice Laffont, journaliste au sein de la rédaction. Il prendra ensuite les commandes Des chiffres et des lettres en 1972.

- Pour les besoins du programme, des nombreux appels à témoin étaient lancés avant le générique de début. Face caméra, Jacques Garat déclinait alors les thèmes des émissions futures.

- Le lundi 18 janvier 1982, l’émission est remplacée par Aujourd’hui la vie.

- En juin 2009, Samuel Étienne consacre un numéro de Téléscopie à l’émission sur France 3.



ACTUALITES




GALERIE

ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR ORTF/DR






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 15 décembre 2018) : Mongeville et Les Années bonheur surnagent devant Miss France, Cauchemar en cuisine dans les bas-fonds

Audiences TV Prime (samedi 15 décembre 2018) : Mongeville et Les Années bonheur surnagent devant Miss France, Cauchemar en cuisine dans les bas-fonds


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 15 décembre 2018) : 50 mn inside accroché, NOPLP troisième, C l'hebdo à un niveau historique

Audiences TV Access (samedi 15 décembre 2018) : 50 mn inside accroché, NOPLP troisième, C l’hebdo à un niveau historique


INTERVIEW
Bernard de la Villardière (Cap Horn, M6) : « Cette aventure a été épouvantable et fatigante »

Bernard de la Villardière (Cap Horn, M6) : « Cette aventure a été épouvantable et fatigante »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018