lundi 9 novembre 2009 
Tony Cotte 
RESUMES
 Belle toute nue > Stéphanie et Mélodie
Belle toute nue > Stéphanie et Mélodie

À 19 ans, Mélodie sort tout juste de l’adolescence. Comme beaucoup de jeunes femmes de son âge, elle a mal vécu cette période où son corps s’est transformé. Aujourd’hui, même si elle mène une vie d’adulte, la demoiselle garde blessures et complexes du passé quand les autres enfants la surnommaient « vache laitière » à cause de sa poitrine opulente. Parce qu’elle déteste ce corps qu’elle voit dans le miroir, les virées shopping sont devenues une épreuve, à l’instar des sorties en boîte entre amis ou encore des activités sportives.

Le principal problème de Mélodie reste son choix de sous-vêtements. En prenant un soutien-gorge deux tailles en dessous, la jeune femme ne met pas ses formes en valeur et se tient même voûtée. William Carnimolla engage alors une experte en la matière pour apprendre à la jeune femme comment faire de son complexe un atout. Celle-ci comprend qu’un soutien-gorge balconnet, qui laisse dénudé le haut de la poitrine, permet de rehausser le tout. L’important dans le cas de Mélodie est le maintien. Quant au shorty, il doit être porté haut pour éviter « les bourrelets disgracieux ».

Pour l’aider à lui faire aimer sa silhouette, William affiche le corps de la demoiselle sur la devanture du cinéma Gaumont Champs-Elysées Marignan ! Et les compliments des passants ne se font pas attendre. Celle qui n’osait jamais se mettre nue, même devant son petit ami, s’assume désormais et se laisse maquillée par les équipes de Belle toute nue avant de poser en tenue d’Eve.

Stéphanie, quant à elle, est à 365 ans la mère célibataire de deux enfants. Ronde depuis son enfance, elle n’a jamais accepté ce corps qui l’handicape. Elle a tout essayé pour modifier sa silhouette : régimes, entraînement physique intensif et même la pose d’un anneau gastrique alors qu’elle ne correspondait pas aux critères pour en bénéficier. Toutes les tentatives se sont ainsi soldées par des échecs. Si son ventre est son premier complexe, c’est tout son corps qui pose problème, au point d’éviter depuis des années de le regarder : « Physiquement je me trouve monstrueuse ».

Stéphanie est même obsédée par ce qu’elle appelle la « normalité » : « La norme, c’est un 38 ». Pas de chance pour l’intéressée, seul 20% des femmes en France font cette taille ou moins. Lors de l’exercice du miroir, la jeune maman n’y va pas de main morte avec les commentaires et parle même d’une « agression visuelle » à la vue de son ventre pourtant dissimulé.

Peu à peu, grâce à l’aide de William Carnimolla, Stéphanie apprend à abandonner son uniforme pantalon large, chemise et veste XXL pour des tenues plus près du corps, le tout à l’aide d’une gaine et des sous vêtements adaptés. La jeune maman avoue se regarder, pour la première, sans exprimer du « dégoût » et, à l’issue de l’épisode, obtient un tatouage souhaité la veille (éphémère pour donner le bon exemple face aux caméras) avant de poser, elle aussi, nue. « Je parlais de mon corps comme d’un handicap, je n’arrive pas à croire que j’ai réalisé tout ce chemin », confie l’intéressée en guise de conclusion.



Diffusion : lundi 9 novembre 2009
Présentation : William Carnimolla sur M6
Réalisation : Sébastien Zibi
Production : Adventure Line Productions
Avec :

Stéphanie et Mélodie









Share


  BELLE TOUTE NUE
LES DERNIERES RESUMES
Secret story 8 > Leïla remporte le jeu avec ...
L’Amour est dans le pré > la page de la ...
L’Amour est dans le pré 9 > La première ...
L’Amour est dans le pré 9 > Une rupture ...
L’Amour est dans le pré > Entre ...
LE TOP 5 DES RESUMES
L’Amour est dans le pré 9 > Une rupture ...
L’Amour est dans le pré > la page de la ...
L’Amour est dans le pré > Entre ...
Secret story 8 > Leïla remporte le jeu avec ...
L’Amour est dans le pré 9 > La première ...
GALERIES 
HIT TV  
Chaînes TV Nationales