vendredi 22 décembre 2017 à 16:15 par

Benjamin Cotte (Les Mystères de l’amour) : « Je souhaiterais que Nicky ait plus de vices que de qualités »

Le dimanche 7 janvier à 19h50, TMC reprendra la programmation inédite de la saison 16 des Mystères de l’amour. Benjamin Cotte se confie sur son arrivée dans le rôle de Nicky, l’évolution de son personnage et de sa relation avec Léa.

Benjamin Cotte (Les Mystères de l’amour) : « Je souhaiterais que Nicky ait plus de vices que de qualités »
©Twitter Benjamin Cotte  

Benoît Mandin : Dans quel état d’esprit étiez-vous lorsque vous avez repris le personnage de Nicky ?

Benjamin Cotte : J’étais très content, car c’est la première fois que l’on m’accorde un rôle récurrent dans une série télé. J’ai pris ce rôle avec grand plaisir bien que c’est toujours compliqué de reprendre un personnage. J’ai tout mis en œuvre pour que ça se passe le mieux possible, tout en évitant de m’inspirer de Valentin Byls (ex-acteur de Nicky, ndlr). J’ai voulu garder une certaine distance, car le fait que Nicky grandit a facilité la transition.

Quelles directrices avez-vous pu recevoir de Jean-Luc Azoulay ?

Je lui ai tout de suite dit que je ne ferais pas ce que faisait Valentin Byls et c’est ce qu’il avait envie d’entendre. On s’est tout de suite rapidement entendu sur ce sujet.

Comment avez-vous imaginé ce « nouveau Nicky » ?

Je l’ai appréhendé comme un enfant qui est en passe de découvrir les joies et les peines de l’âge adulte. Nicky est en pleine découverte de l’amour et de sa sexualité. Le public a toujours dû mal à se séparer d’un acteur donc j’ai eu beaucoup d’appréhensions. Je pars du principe que les gens n’aimeront pas quoiqu’il arrive l’acteur qui va suivre. Je savais de base que cela ne serait pas facile, mais cela m’a amené une double motivation.

Dès votre arrivée, vous vous êtes battu par amour pour Léa. Comment l’avez-vous appréhendé ?

La scène a nécessité beaucoup de travail en amont. Elle s’est avérée compliquée à filmer puisque le deuxième comédien n’était pas disponible. On l’a fait au dernier moment et le réalisateur a voulu la tourner de manière totalement différente. Même si ça aurait pu être mieux, tout s’est bien passé. Il était toutefois difficile de garder un réalisme sans se blesser mutuellement.

« Nicky ne se rend pas encore compte de ce que sa mère est vraiment capable de faire »

Nicky a la particularité d’avoir des parents radicalement opposés : Nicolas mène une vie paisible avec Hélène et Audrey ne cesse de mettre en avant son côté machiavélique…

Nicky ne se rend pas encore compte de ce que sa mère est vraiment capable de faire. Il est très proche de Nicolas même si cela n’a pas toujours été le cas. Nicky a un manque qu’il va devoir finir par combler soit en se rapprochant de sa mère ou en trouvant autre chose. Il est clairement délaissé par Audrey.

Comment le définiriez-vous ?

Nicky n’a pas envie de faire comme son père, mais comme tout en homme en formation, il a fait et continuera de faire des erreurs. La question est de savoir s’il va se complaire là dedans ou s’il va bien réussir à gérer sa relation avec Léa. Nicky est presque en dualité avec lui-même puisqu’il est dans un âge où on a des pulsions et des envies. Il ressent surtout un manque vis-à-vis de sa mère et une peur de devoir repartir à Boston, ce qui le séparerait de Léa.

Laly a eu un flash où elle imaginait Léa et Nicky parents. Quelle est la position de Nicky à ce sujet ?

Nicky a le recul et la maturité nécessaire pour se dire que c’est tout sauf une bonne chose. Il est très amoureux de Léa, qui aurait davantage tendance à choisir l’option de devenir maman. Nicky est bloqué, car il sait très bien que c’est la dernière chose à faire.

Qu’aimeriez-vous pour l’évolution de Nicky ?

Je trouverais ça très intéressant de le faire rejoindre le côté machiavélique de sa mère Audrey McAllister. Cette évolution pourrait arriver à travers un choc et lui permettrait de développer une partie psychopathe. C’est au moment de son arrivée à l’âge adulte que l’on fait les choix qui vont nous amener plutôt vers le bien ou le mal. J’aurais tendance à souhaiter que ce personnage ait plus de vices que de qualités.

Gwen, Erwan, Léa et Nicky ne seraient-ils pas la nouvelle génération d’Hélène et les garçons ?

Je trouverais ça super intéressant, car ils ont également leur repère (référence au garage d’Hélène et les garçons, ndlr). Il pourrait y a avoir quelque chose qui pourrait se créer autour d’eux. Il faudrait surtout demander ça à Jean-Luc Azoulay (rires).

Comment s’est passée votre intégration dans la série ?

Le fait que la bande est déjà soudée a facilité mon intégration. On arrive dans une vraie famille dans laquelle il y a des histoires, de l’amour et une atmosphère très chaleureuse. J’ai tout de suite été très bien accueilli et j’ai trouvé des personnes simples. Je prends beaucoup de plaisir à les retrouver dès que je vais en tournage. J’ai adoré partir une semaine avec eux pour tourner Les Mystères de Noël. J’ai été curieux de connaître ces comédiens que le public suit depuis vingt-cinq ans. Bien qu’Hélène et les garçons ne soit pas de ma génération, je connaissais les personnages. Je n’ai toutefois pas été impressionné, car je n’ai pas connu tout l’engouement autour de cette série.

Les Mystères de l’amour ne cessent d’enchaîner les belles performances d’audience. Comment expliquez-vous un tel succès ?

Tous les personnages sont différents et sont facilement identifiables par le public. Beaucoup de téléspectateurs peuvent même se reconnaître à travers plusieurs personnages. On rentre assez rapidement dans leurs familles, car la plupart ont grandi avec Hélène, Nicolas….

Parallèlement aux Mystères de l’amour, avez-vous des projets ?

Je continue à passer des castings, car j’ai beaucoup de choses à défendre.


- Les Mystères de l’amour, retour de la saison 16 inédite le dimanche 7 janvier à 19h50 sur TMC


SERIES   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Les Mystères de l'amour (bilan) : une saison 16 très fédératrice pour Hélène et Nicolas sur TMC
Les Mystères de l'amour : Magalie Madison (Annette) retrouve Anthony Dupray (Premiers baisers)
Les Mystères de l'amour : Hélène et Nicolas remontent le temps et offrent un large succès d'audience à TMC
 Soap Awards 2018 : le replay
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018