jeudi 7 février 2013 à 19:01 par

Camille Combal (Touche pas à mon poste) : « Une saison 2 ? Je fonce direct ! »

A 32 ans, Camille Combal est le responsable du « poste de surveillance » de Touche pas à mon poste sur D8. Révélé au grand public sur Fun Radio, le comique de la libre antenne a su évoluer et se faire une place de choix à la télévision. Alors qu’il opère aujourd’hui sur Europe 1 aux côtés de Michel Drucker, le jeune animateur revient sur ses nouveaux défis…

Camille Combal (Touche pas à mon poste) : « Une saison 2 ? Je fonce direct ! »
©A. Détienne / D8 

Robin Girard-Kromas : Pourquoi avez-vous accepté de rejoindre Touche pas à mon poste ! alors que vous étiez dans le groupe M6 ?

Camille Combal : En fait, je connais Cyril depuis très longtemps et on est potes à la vie comme à l’écran. On s’est vu en fin de saison, il partait en quotidienne sur D8, ça s’est fait comme ça. J’étais hyper content de pouvoir bosser avec lui, car on rigole déjà bien ensemble dans la vie.

Vous n’êtes apparu qu’une seule fois autour de la table en tant que chroniqueur. N’est-ce pas un peu frustrant de ne rester que quelques minutes sur le plateau ?

Je suis venu autour de la table, car il y avait eu un problème avec un chroniqueur que j’avais dû remplacer au pied levé, mais ce n’était pas du tout un test. Il n’a jamais été question que je sois dans ce rôle là. Peut-être dans d’autres projets, mais là je trouve qu’ils sont déjà très bien. En plus, je ne sais pas si mes analyses télé seraient hyper pertinentes. Faire des blagues oui, mais après… (rires)

« Je n’avais jamais vu Touche pas à mon poste sur France 4 »

Aviez-vous regardé l’émission avant qu’elle arrive sur D8 ?

Pas du tout ! J’étais à la radio en direct quand elle passait à la télé. Du coup, je n’avais vu que quelques extraits, et j’avais donc une idée du plateau et de la configuration.

Connaissiez-vous déjà certains membres de la bande ?

Oui, Enora, on était sur la même radio ! Et Gérard Louvin car on avait déjà bossé sur des projets ensemble. Mais tous les autres, je ne les connaissais pas.

L’émission joue beaucoup sur l’image de la « bande d’amis » que forment les chroniqueurs. Est-ce vraiment le cas ou simplement la « magie » de la télévision ?

Ça dépend de la notion qu’on a de l’amitié, mais on s’entend tous très bien, ça, c’est sûr ! Après je suis forcément plus proche de certains que d’autres. En tout cas, on est chaque jour hyper content de se retrouver, et ce n’est pas de la langue de bois. J’ai fait des émissions où ce n’est pas du tout ce type d’ambiance. Là, on passe quand même certaines de nos soirées ou week-end ensemble. Et puis de toute façon, on ne peut pas tricher longtemps à l’écran.

Partie 2 >Touche pas à mon poste et les réseaux sociaux


Touche pas à mon poste a vu ses audiences doubler depuis son lancement. Est-ce flatteur pour l’équipe ?

Ça fait plaisir d’être dans un programme qui plaît. Après, flatteur, c’est surtout autour de Cyril, car moi je ne fais qu’une petite chronique ! C’est comme dans tous les boulots, quand on arrive et qu’on sait que c’est bien, que les gens sont contents et sont au rendez-vous, c’est toujours plus kiffant.

Touche pas à mon poste est l’une des premières émissions à avoir pleinement intégré les réseaux sociaux au programme. Est-ce quelque chose d’important pour fidéliser votre public ?

De mon côté, je ne me sens pas hyper présent sur Twitter ! En plus, on me demande souvent si c’est vraiment moi. J’essaye de leur dire que je ne suis pas Denzel Washington ou Hilary Clinton, que personne ne répond à ma place (rires). En tout cas, les réseaux sociaux, c’est vraiment bien, car on a directement les retours des gens. Et puis aussi, on m’envoie énormément de sosies, du coup ça me fait kiffer d’en mettre et ça fait plaisir aux gens.

« Je n’ai que des bons souvenirs chez M6 »

Avant Touche pas à mon poste, vous avez animé un talk-show (La semaine dans le rétro) sur W9. En gardez-vous un bon souvenir ?

Je n’ai que des bons souvenirs dans le groupe M6. J’ai fait aussi AZAP, et cette expérience du talk-show m’a permis d’être plus à l’aise devant les caméras. J’ai vraiment grandi avec eux et je ne garde que des bons contacts.

Touche pas à mon poste avait mis du temps avant de trouver son public. La semaine dans le rétro a été supprimée deux mois après son lancement. N’est-ce pas un peu frustrant ?

C’est une autre école. Sur le service public, on le voit encore cette année avec d’autres émissions, on a le temps de s’installer. Sur M6, TF1, et les autres chaînes privées, ce n’est pas vraiment le cas. Mais on le sait très bien quand on signe, c’est la règle du jeu.

Partie 3 >Son départ de W9, ses projets avec D8


Quelle expérience gardez-vous de vos quelques semaines à la tête de Plus vite que la musique sur M6 ?

J’ai fait Plus vite que la musique pendant très peu de temps, car ça ne me correspondait pas vraiment. On m’avait dit de faire des blagues, mais le format ne le permettait pas. Après, j’ai tout de même rencontré des gens super sur cette émission, donc ça reste une bonne expérience.

Vous avez été l’un des visages de W9 pendant des années. Comment la chaîne a-t-elle accueilli votre départ ?

Ils ont tous été très cool avec moi. On a fait un rendez-vous avec Thomas Valentin (vice-président du directoire du groupe M6, ndlr) et Fréderic de Vincelles (directeur général adjoint de W9, ndlr). Je leur ai dit que je voulais partir avec Cyril et ils m’ont souhaité bonne chance.

Avez-vous d’autres projets avec D8 ?

Je pense que lorsqu’on voit mon physique, c’est aberrant qu’ils n’aient pas pensé à moi pour Gym Direct ! (rires) Je lance un appel à la direction de D8, je trouve ça intolérable, c’est quand même quelque chose d’évident quand on est affuté comme moi ! Non, plus sérieusement, autant à l’antenne qu’hors antenne, j’espère continuer de travailler avec Cyril. On est au mois de février, et je pense qu’on passe tous une année de rêve. Je n’ai rien de spécial de prévu, mais j’aimerais bien faire des choses avec lui.

« Avec Michel Drucker, je m’éclate ! »

Avec Jean-Luc Lemoine, Cyril Hanouna avait développé un projet de série. Plus que l’animation, pourriez-vous vous lancer dans la comédie ?

Bien sûr, je kifferais ! Je joue de temps en temps sur des petites scènes avec 20 minutes de spectacle, j’ai fait des trucs pour des potes, mais rien de sérieux pour l’instant.

À la radio, vous êtes passé d’une radio libre sur Fun à Europe 1 aux côtés de Michel Drucker. Est-ce une certaine forme de maturité ?

Je commence à avoir un lumbago, je vieillis, c’est dur ! (rires) En réalité, avant, j’étais animateur alors que là, je reviens plus à un rôle de comique qui me convient mieux. À la base, c’est pour ça que j’étais monté à Paris. Et avec Michel Drucker, je m’éclate et je fais quelque chose que j’adore.

Si demain, on vous propose de signer pour une saison 2 de Touche pas à mon poste !, que répondez-vous ?

On verra, on n’est pas à l’abri de rien… Je passe déjà ma vie à préparer des trucs (rires) ! Non, mais s’il y a une saison 2, je fonce direct !



  A LIRE AUSSI  

C8   DIVERTISSEMENT   TOUCHE PAS A MON POSTE !  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 23 août 2019) : The Rookie et Les petits meurtres d'Agatha Christie surnagent devant The Voice Kids, succès pour le zoo de Beauval et C8

Audiences TV Prime (vendredi 23 août 2019) : The Rookie et Les petits meurtres d’Agatha Christie surnagent devant The Voice Kids, succès pour le zoo de Beauval et C8


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 23 août 2019) : Demain nous appartient flambe, N'oubliez pas les paroles distancé, La meilleure boulangerie de France en perte de vitesse

Audiences TV Access (vendredi 23 août 2019) : Demain nous appartient flambe, N’oubliez pas les paroles distancé, La meilleure boulangerie de France en perte de vitesse


INTERVIEW
Capucine Anav (Fort Boyard 2019) : « Jean-Luc Lemoine m'a impressionné... »

Capucine Anav (Fort Boyard 2019) : « Jean-Luc Lemoine m’a impressionné... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019