mercredi 10 avril 2019 à 17:13 par

Capitaine Marleau, l’héroïne des seniors : Pourquoi TF1 et M6 ne la craignent pas

Capitaine Marleau, l’héroïne des seniors : Pourquoi TF1 et M6 ne la craignent pas
©Capture France 3 

Depuis son retour en inédit sur l’antenne de France 3, Capitaine Marleau atteint des sommets d’audience. Le 2 avril dernier, l’enquêtrice déjantée, incarnée par Corinne Masiero, a donné la réplique à Isabelle Adjani. Un événement suivi par 6.9 millions de téléspectateurs, soit 29.7% du public présent devant son petit écran entre 21h05 et 22h40. Ni L’arme fatale, ni le match de football Lyon à Rennes n’ont résisté à la déferlante. En audience consolidée, cet épisode, baptisé « Ne plus mourir jamais », a atteint 8.1 millions de curieux, soit 31.1% de part d’audience. La série signe la meilleure performance de l’année, toutes chaines confondues, juste derrière le concert des Enfoirés. Du jamais vu dans l’histoire du replay de France 3 et du groupe France Télévisions.

Marleau, la recordwoman

Une semaine plus tard, ce record sera, à coup sûr, pulvérisé en consolidé (audiences à J+7 incluant le replay). Ce mardi 9 avril, Benjamin Biolay était le « guest » de l’enquête intitulé » « Une voix dans la nuit ». 7.7 millions de Français ont dévoré ce nouvel inédit, soit 32.8% de part de marché. Du jamais vu en audience veille pour l’héroïne, un plébiscite total pour France 3 et cette série réalisée par Josée Dayan.

Grâce aux données Médiamétrie, en confrontant les différentes cibles, l’audience de Capitaine Marleau permet son décryptage, et de connaitre le profil du téléspectateur de la série.

Marleau, la capitaine délaissée des cibles jeunes

Depuis son coup d’envoi, la capitaine a progressé sur les cibles convoitées par les annonceurs. Une donnée qui importe peu à France 3 sur ce créneau horaire, la chaine ne diffusant pas de publicité en soirée, mais qui reste scrutée par la concurrence et le marché. Ainsi, ce 9 avril, 13.4% des femmes de moins de 50 ans et 12.6% des 25/49 ans avaient les yeux rivés devant Capitaine Marleau. Pas de quoi faire paniquer TF1 et M6 qui ont programmé L’arme fatale et Recherche appartement ou maison. La Une s’est hissée en tête des audiences auprès des femmes de moins de 50 ans (23%) et des 25/49 ans (22%) grâce au duo Damon Wayans / Seann William Scott. De quoi facturer sans difficulté le prix du spot de 30 secondes entre 50 000 et 60 000 euros sur les trois coupures. Un prix nettement inférieur à Grey’s anatomy, mais un peu plus impactant que celui de Section de recherches. En face, M6 se maintient au mieux sur les cibles avec Stéphane Plaza et ses camarades de jeu. Les nouvelles visites ont su séduire 18% des femmes de moins de 50 ans et 16% des 25/49 ans.

Marleau, la préférée des retraités

Très large leader auprès des 4 ans et plus, Capitaine Marleau est donc priée de se contenter de la troisième place auprès des publics qui font et défont les grilles de programmes. Mais quelle est donc la cible de la série ? En analysant les données, rapidement les plus de 50 ans se détachent du lot. France 3 atteint alors 44.4% de part de marché su ce public. Et plus on avance dans l’âge, plus le succès est grandissant… et plus le profil type se dessine. Ainsi, auprès des plus de 60 ans, la capitaine monte à 51% de part d’audience. Au final, en substance, sur 7.7 millions de téléspectateurs ce 9 avril devant Capitaine Marleau, 6.6 millions avaient plus de 50 ans (85% du public de la série). La série est ainsi en totale harmonie avec la moyenne d’âge des fidèles de France 3, 63 ans, soit autant qu’Arte, quant TF1 atteint dix ans de moins et M6, le plus jeune des historiques, 47 ans.

Marleau, l’héritière de Louis la Brocante

Reste que malgré sa force de frappe, Capitaine Marleau serait assurément condamnée sur les chaines privées avec de telles performances sur cibles. C’est ce qui a, en majeure partie, sonné le glas de nombreuses séries du lundi et jeudi de TF1 au cours des dernières décennies. Malgré leur puissance auprès des 4 ans et plus, les Julie Lescaut, Cordier juge et flic et autre Sœur Thérèse… n’intéressaient plus les publics cibles des annonceurs. Au même moment, France 3 continuait d’assumer ses cibles avec Louis la Brocante, le « Marleau » des années 2000, héros des seniors pointant à plus de 9 millions de téléspectateurs en 2006, et annulée, malgré son succès, il y a cinq ans pour rajeunir l’antenne, et donc viser de nouvelles cibles…

Cependant, le succès de Capitaine Marleau interpelle. Si bien que TF1 a choisi d’engager Corinne Masiero pour lui offrir le premier rôle d’un unitaire Colombine, tourné au Sénégal. L’actrice y incarnera une religieuse, qui dirige un dispensaire. Une manière assumée de détourner le visage phare de France 3 et le tester auprès de son public. Mais sur TF1, l’enjeu sera tout autre. Corinne Masiero devra cette fois-ci séduire obligatoirement bien au-delà des seniors, soit les moins de 50 ans. Et le pari n’est pas encore gagné pour celle qui pourrait cependant attirer les cibles de France 3 sur la Une à cette occasion, et faire ainsi grimper la moyenne 4 ans et plus…



  A LIRE AUSSI  
¤ Capitaine Marleau : ce jour où... Josée Dayan a propulsé le phénomène Corinne Masiero

¤ Capitaine Marleau : Corinne Masiero débarque sur TF1


FRANCE 3   SERIES TV   AUDIENCES TV   CAPITAINE MARLEAU  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (jeudi 21 novembre 2019) : Balthazar puissant sur TF1, Envoyé spécial en hausse, M6 sombre avec Iron Man

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (jeudi 21 novembre 2019) : Demain nous appartient en souffrance, C à vous et Quotidien puissants, Clique faible


INTERVIEW


Julien Pasquet (Intégrale week-end, CNews) : « Je suis affublé de toutes les insultes et de tous les bords »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019