jeudi 28 juillet 2005 
Joseph Agostini 
 INTERVIEW

Carole Gaessler

Joker du 20 heures confirmé et reine du 13 heures en puissance, Carole Gaessler n’a pas ses yeux pour pleurer. France 2, en manque de femmes à l’info, ne compte pas laisser la belle tracer son chemin. Elle rôde en immersion totale depuis la fin 2004 sur la grille de France 2 en assurant avec succès les secondes parties de soirée du dimanche. Désormais, il faut compter sur le jeudi pour accueillir Immersion Totale. Si le magazine est assuré de revenir à la rentrée, Carole Gaessler serait aussi sur les rangs pour décrocher le Journal de 13 heures en solo..


Carole Gaessler

Joseph Agostini : La caméra, ça vous rend folle ?

Carole Gaessler : Non, pas du tout. Je ne suis pas une enfant de la télé. Le petit écran, pour moi, c’est un moyen comme un autre de faire mon métier. C’est tout. Devant une caméra, j’ai seulement une assurance décuplée.

Joseph Agostini : Hors champ, vous avez moins confiance en vous ?

Carole Gaessler : Je suis assez timide, assez réservée de nature. Dans le métier que je fais, je pense que c’est un point faible. La plupart des journalistes qui font de l’antenne ont toujours rêvé d’en faire ! Moi, ce n’est pas le cas.

Joseph Agostini : Devant la caméra, vous vous adressez à qui ?

Carole Gaessler : Mon mari me disait récemment que je connaissais tous les gens de mon quartier ! Je suis réservée mais j’ai quand même un contact facile. Je parle aux gens. A travers la caméra, j’ai l’impression de prolonger la conversation avec ces mêmes personnes. Pour moi, c’est un bonheur !

Joseph Agostini : Dans la vie, vous enlevez beaucoup de fards...

Carole Gaessler : Je suis comme un médecin qui sort de l’hôpital. Je ne garde pas ma blouse pour aller au marché ! J’ai une vie plutôt normale, avec un mari, des enfants. Et je ne me maquille pas beaucoup en dehors de l’antenne. Je ne veux pas tomber dans le piège de l’image en permanence.

Joseph Agostini : Avez-vous peur de tomber dans ce piège un jour ?

Carole Gaessler : Ma famille est un bon garde-fou. Quand j’ai pris deux années sabbatiques pour découvrir l’Australie, j’ai vu qu’on pouvait exister sans faire de télé. Je me suis désintoxiquée. Aujourd’hui, quand je fais des projets, c’est encore des rêves de voyage plus que de carrière. J’aimerais vivre en Chine...

Joseph Agostini : Votre parcours a été d’une extrême cohérence : Le Soir 3, Le 19/20, le 13 heures, le 20 heures... Tout ça, sans rien demander ?

Carole Gaessler : Quand Henri Sannier est venu me chercher pour le 19/20, je lui ai répondu que je n’étais pas prête ! Vous vous rendez compte ? Avec tous les gens qui rêvent de ce poste ! J’aime l’antenne et mes patrons le savent. Et je bosse deux fois plus pour être à la hauteur !

Page 1 sur 2 SUIVANT 

- Immersion Totale, le jeudi à 23h15 sur France 2
- Journal de 20 heures, en remplacement de David Pujadas pendant les vacances






Share



LES DERNIERES INTERVIEWS
Alain Le Diberder (Directeur des programmes ...
Delphine Wespiser (Blanche) : ...
Tiphaine de Raguenel (Directrice de ...
Joshua Malina : « Scandal est à ...
Bruno Henriquet (FremantleMedia) : ...
LE TOP 5 DES INTERVIEWS
Alice Nevers : le couple Alice et Marquand, ...
Pierre Leccia (Mafiosa) : ...
Hélène Fillières (Mafiosa - saison 5) : ...
Clothilde Jamin (Falco) : « La ...
Benjamin (Les Marseillais à Rio) : ...
INTERVIEWS 

SERIES TV 
Rawhide
Retrouvez toutes les infos, les photos
et le guide des épisodes de la série

Rawhide
QUIZ Grey's Anatomy 
Quel est le principal concurrent du Seattle Grace Hospital ?