samedi 13 avril 2019 à 17:29 par

Ce jour où... Lahaye d’honneur a remplacé Patrick Sabatier sur TF1

Ce jour où... Lahaye d’honneur a remplacé Patrick Sabatier sur TF1
©Capture TF1 

Au milieu des années 80, Patrick Sabatier est le jeune animateur star du petit écran. Dès qu’il a été propulsé en prime, la nouvelle vedette de TF1, qui occupait l’heure du déjeuner, a drainé des millions de téléspectateurs avec Porte-Bonheur avant de décrocher la gloire avec Le Jeu de la Vérité.

En février 1986, le paysage audiovisuel est bouleversé avec la création de la première chaine privée gratuite, La Cinq. Silvio Berlusconi, roi de la télévision italienne, est au capital avec Jérôme Seydoux. Pour frapper fort, celui qui est surnommé « Il Cavaliere » va tenter de faire main basse sur toutes les stars de la télévision pour les attirer sur La Cinq. Pas un animateur populaire ne va échapper à ses avances. Cependant, personne ne veut se risquer à cette aventure naissante, dont l’avenir est plutôt flou. Sabatier, Sébastien, Drucker, Collaro et les autres préfèrent attendre le moment le plus opportun, une fois La Cinq lancée, pour envisager d’accepter les ponts d’or.

Sabatier parti sur La Cinq, Lahaye débarque sur TF1

La privatisation de TF1 -avec la vente à l’entrepreneur Francis Bouygues- va considérablement accélérer la fuite des stars de celle qui est alors encore une chaine publique. Silvio Berlusconi va profiter de cette opportunité pour reprendre son marché et tenter d’asseoir sa suprématie tant attendue.

Patrick Sébastien, Stéphane Collaro et Patrick Sabatier, qui triomphent sur TF1, acceptent la proposition de La Cinq avec des salaires et des budgets astronomiques pour venir faire le show sur l’antenne. Face à la désertion des stars, la nouvelle équipe dirigeante de la Une est en panique, et doit puiser dans son imagination pour attirer au mieux les téléspectateurs qui risquent bien de zapper vers d’autres horizons. Etienne Mougeotte et Dominique Cantien, arrivés il y a peu aux côtés de Francis Bouygues, recrutent Jean-Pierre Foucault pour lancer Sacrée Soirée le mercredi. Pour remplacer Patrick Sabatier, ils optent pour un défi inattendu en confiant les reines d’un show, proche de Porte-Bonheur (les dirigeants de TF1 disent alors en substance à Sabatier : « On te fera mal… on dégainera les mêmes émissions… pour mieux que tu reviennes sur TF1 »), au chanteur à succès de l’époque Jean-Luc Lahaye, qui avait lancé il y a peu sa propre association caritative, Cent Familles.

Un show aux moyens gigantesques

Dès le 25 septembre 1987, il entonne alors pour la première fois le générique « Débarquez-moi… cœur ouvert au bout des doigts… j’ai viré de bord… » dans le tout premier studio flambant neuf de La Plaine-Saint-Denis, le 101 (3500 m²). À l’époque, Lahaye d’honneur est doté du plus gros budget jamais attribué à une émission de télévision, dont la programmation est prévue trois vendredis par mois. 150 personnes s’affairent sur le show, treize caméras, dont deux sur rotule hydraulique balayant l’ensemble de la salle (une première dans le genre), deux hélicoptères, une troupe de quatorze danseurs (dirigée par Redha) et 600 spectateurs. Du jamais vu ! TF1 met les moyens pour bien faire comprendre que le départ de Patrick Sabatier ne l’impactera pas, et ainsi tenir la promesse faite à son ex-animateur.

L’émission menée par Jean-Luc Lahaye a pour mission de réaliser le rêve de trois téléspectateurs se trouvant en situation difficile. En bref, leur apporter le bonheur en leur offrant « La-haye d’honneur ». Pour la première : les histoires du petit Grégoire Billet, atteint d’une maladie du cerveau, celle du cirque Patoche et de la chorale franco-vietnamienne sont évoquées. France Gall, Julie Pietri, Herbert Léonard, Lino Ventura, Dominique Lavanant, Martin Lamotte et Michel Blanc sont également invités pour chanter et/ou évoquer leur actualité du moment.

Patrick Sabatier en pleine déroute sur La Cinq

Au même moment, sur la Cinq, en frontal, Patrick Sabatier anime la première de Bon anniversaire, en direct du studio des Buttes-Chaumont. Une semaine auparavant, l’ex-animateur vedette de TF1 avait lancé sur la même antenne, 10/10 où il offrait pour la première fois à la télé la somme d’un million de francs… avec des audiences cataclysmiques, comme pour ses camarades de jeu de la chaine. Une chose est alors certaine, Lahaye d’honneur n’a rien à craindre de La Cinq. Dans Bon anniversaire, Patrick Sabatier exauce quatre rêves d’un téléspectateur mis à l’honneur, le tout entrecoupé de variétés avec Vanessa Paradis, Philippe Lavil, Charles Aznavour, Jean-Jacques Goldman et bien d’autres. Avec son carnet d’adresses, l’animateur n’a eu aucun mal à attirer les stars de l’époque pour venir faire le show à ses côtés sur La Cinq.

Mais très vite Patrick Sabatier déchante, et se retrouve bien démuni sur une chaine reçue seulement par un français sur trois, fautes d’émetteurs suffisants dans l’hexagone (40% contre 80% de couverture espérée)… Il en résulte des audiences apocalyptiques, lui qui était habitué à attirer entre dix et quinze millions d’inconditionnels, tout comme Patrick Sébastien et Stéphane Collaro. En moyenne, 5% des foyers français regardent leurs émissions. Un véritable carnage coûtant des millions à La Cinq qui a ouvert ses tiroirs-caisses à ces stars tant aimées du public devenues les portes étendards de la chaîne avec la campagne publicitaire s’affichant à chaque coin de rue « Cinq you La 5 ! ».

Mais si TF1 peut s’enorgueillir de réaliser quatre fois plus d’audience que son ancien animateur, Lahaye d’honneur est loin d’être le succès escompté. En perdant Patrick Sabatier, la Une a dû abandonner 10 à 15 points d’audience. Et surtout, elle est fréquemment devancée par les fictions Françaises d’Antenne 2. 20% des foyers entonnent alors le « Débarquez-moi » de Jean-Luc Lahaye… Un vœu qui sera entendu quelque mois plus tard…

Le retour de Sabatier, la fin de Lahaye d’honneur

Fin 1987, Patrick Sabatier regrette amèrement son choix et estime même avoir « trahi » son public en rejoignant la Cinq. Et à l’instar de Sébastien et Collaro, il revient sur TF1 qui lui ouvre grand les bras… pour rehausser son audience. Pour le retour au bercail de son enfant prodigue, la Une lui offre le budget de Lahaye d’honneur (2.5 millions de francs par émission, 400 000 euros). Le vendredi 22 janvier 1988, il lance Les uns et les autres devant plus de 30% des foyers français. Un succès. Lahaye d’honneur toujours programmé le vendredi en prime sur TF1 affiche 27%... pour son record d’audience !

Jean-Luc Lahaye, pointé sans cesse du doigt pour ses piètres performances d’animateur, achève cependant la saison –en multipliant la communication- et une ultime émission est programmée à la veille de la rentrée, le samedi 3 septembre en prime time. Le vendredi suivant, Patrick Sabatier (re)lance Avis de recherche. Un triomphe qui va perdurer deux saisons à un rythme hebdomadaire, laissant Jean-Luc Lahaye retourner définitivement à la chanson…



  A LIRE AUSSI  
¤ Ce jour où... Y’a que la vérité qui compte a ouvert son rideau sur TF1

¤ Ce jour où... Patrick Sébastien est entré dans l’histoire avec Le Grand Bluff


TF1   PATRICK SABATIER   DIVERTISSEMENT  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 20 avril 2019) : Commissaire Magellan battu par The Voice, MacGyver s'incline devant Notre-Dame et son concert

Audiences TV Prime (samedi 20 avril 2019) : Commissaire Magellan battu par The Voice, MacGyver s’incline devant Notre-Dame et son concert


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 20 avril 2019) : 50 mn Inside lâche prise face à NOPLP, Chasseurs d'appart en délicatesse

Audiences TV Access (samedi 20 avril 2019) : 50 mn Inside lâche prise face à NOPLP, Chasseurs d’appart en délicatesse


INTERVIEW
Laly Meignan (Les Mystères de l'amour) : « Laly tient à sa relation avec Peter »

Laly Meignan (Les Mystères de l’amour) : « Laly tient à sa relation avec Peter »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019