jeudi 15 août 2019 à 13:12 par

Ce jour où... Les feux de l’amour sont arrivés sur TF1 [Spécial 30 ans, les dessous du soap]

Ce jour où... Les feux de l’amour sont arrivés sur TF1 [Spécial 30 ans, les dessous du soap]
©Capture TF1 

À la fin des années 80, les feuilletons ont connu leur apogée. En important Santa Barbara à 19 heures, TF1, alors chaîne publique, a donné un coup d’accélérateur au genre. Vingt minutes avant de faire tourner la célèbre Roue de la fortune, 8 à 10 millions de personnes portent à l’époque un vif intérêt aux batailles entre les clans Capwell et Lockridge.

De nombreux tests avant de trouver la perle

Peu après sa privatisation en 1987, TF1 souhaite relancer ses débuts d’après-midi squattés par la vieillissante Croisière s’amuse. Et pour fidéliser au mieux le public, elle songe tout logiquement à programmer un feuilleton. Pour tenter de réitérer le succès de Santa Barbara, elle va chercher le soap le plus ancien de l’histoire de la télévision américaine, Guiding Light devenu en France Haine et Passion. Le 7 septembre 1987, elle le propulse à l’antenne à 13h30, en combo avec une production du même genre, C’est déjà demain (Search for Tomorrow). Concurrencée sur Antenne 2 par le soap australien Jeunes docteurs, TF1 va décider de tout changer en février 1988 en misant sur les saisons les plus récentes de Dallas (à partir du 29 février 1988), puis de Côte Ouest (à partir du 12 avril 1988). Si ces soaps de prime assurent l’audience, la Une ne démord et souhaite avoir son feuilleton quotidien d’après-midi, alors que Haine & Passion et C’est déjà demain ont désormais trouvé place en matinée.

Une saison plus tard, elle croit avoir trouvé le bon filon avec La ligne de chance, un programme en 260 épisodes dédié à la syndication… Le public est au rendez-vous et la chaîne en diffuse l’intégrale sur six mois au rythme de deux épisodes par jour. Mais tout a une fin. Le 14 août 1989, TF1 a programmé l’ultime aventure des Chapin et Robertson, avant de laisser place le lendemain, jour férié, à un épisode de la série Tonnerre Mécanique… pour mieux dégainer, un jour plus tard, un autre soap totalement inconnu des Français, The Young and the restless, alias Les feux de l’amour… « Tous se sont aimés, s’aiment et s’aimeront sous les feux de l’amour sur la Une », appâtait alors fièrement la bande annonce de la Une.

Cricket et Danny enflamment l’audience de TF1

Ce mercredi 16 août 1989, les téléspectateurs découvrent le 3263e épisode (diffusé en janvier 1986 aux Etats-Unis) avec John Abbott, PDG des Cosmétiques Abbott, et sa fille Ashley, qui ne supporte pas sa belle-mère Jill. Ashley est alors éperdument amoureuse d’un certain Victor Newman, un homme d’affaires… Au milieu de ces ténors, le public découvre les tourments du jeune couple Cricket et Danny.

Et au fil des mois, Danny Romalotti (Michael Damian) et Cricket Blaire (Lauralee Blair / Bell) vont rapidement devenir les nouveaux chouchous des Français multipliant à eux deux les unes des magazines… et éclipsant peu à peu les héros de Santa Barbara. Pour le public français, ils représentent les nouveaux Kelly Capwell & Jo Perkins, ancien jeune couple de Santa Barbara, et sont plus frais qu’Eden & Cruz, l’autre couple vedette du soap de 19 heures.

Et les audiences vont faire tourner la tête à TF1. À peine un an après son lancement, Les feux de l’amour rassemble plus de 40% des foyers, contre 45% pour Santa Barbara. En 1994, alors que la Une a tué et retiré de sa grille Santa Barbara, la part d’audience du soap grimpe à 50% puis 53% un an plus tard. Près de 5 millions de téléspectateurs ont les yeux rivés devant les personnages de Genoa City. En 1996, le feuilleton passe sous les 50% mais reste à un niveau qui lui permet de réaliser la meilleure part d’audience de la journée de TF1 aux côtés du Journal de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut. Entre temps, Antenne 2 a abandonné le genre en après-midi. Les feux de l’amour ont eu raison de Falcon Crest et Inspecteur Derrick a été renvoyé en renfort avec succès (35% de part de marché en moyenne). À l’époque sur ce créneau horaire, TF1 s’accaparait un téléspectateur sur deux.

La nouvelle génération

Trente ans plus tard, Victor, Nikki, Jill, Jack sont toujours là mais Les feux de l’amour brillent beaucoup moins intensément sur l’antenne de TF1. En janvier 2017, la chaine a choisi de déloger son soap culte de la case de début d’après-midi, en raison d’un public trop vieillissant. En effet, la nouvelle génération de ménagères n’a nulle envie de rejoindre les rangs du feuilleton et préfère nettement les téléfilms unitaires de M6. TF1 se positionne alors sur le même créneau que sa rivale et bascule ses éternels Feux de l’amour à 11 heures du matin. Une case qui lui permet cependant de combler 600 000 inconditionnels avant -sans nul doute- une extinction totale à moyen terme…

Image de la première bande annonce des Feux de l’amour sur TF1



  A LIRE AUSSI  
¤ Les feux de l’amour (spoiler) : Sharon (Sharon Case) cède à la tentation avec Adam (VIDEO)

¤ Elizabeth Hendrickson (Chloe / Les feux de l’amour) : « J’aimerai que William soit le père de Bella »


TF1   SERIES TV   LES FEUX DE L’AMOUR  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (mardi 12 novembre 2019) : SWAT et la France a un incroyable talent au coude-à-coude derrière Capitaine Marleau, Martin Weill battu par Valérie Bénaïm

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (mardi 12 novembre 2019) : N’oubliez pas les paroles résiste à l’ascension de Demain nous appartient, Objectif Top Chef et Les Marseillais impressionnent


INTERVIEW


Anthony (Les Marseillais vs le Reste du monde 4, W9) : « Avec Camille, j’avais besoin d’un break... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019