samedi 25 mai 2019 à 16:14 par

Ce jour où... Plus belle la vie a été créé sur France 3

Ce jour où... Plus belle la vie a été créé sur France 3
©Capture France 3 

France 3 ne pensait pas que le nom du feuilleton qu’il lança le 30 août 2004, Plus belle la vie, lui siérait à la perfection après des premiers mois ternes. Pourtant, c’est une longue et belle histoire d’amour qui débute entre le Mistral et les téléspectateurs ce jour-là. Un amour qui se traduira par des noces de cristal dans trois mois et demi...

Pour sa saison 2003/2004, la chaîne bleue du groupe France Télévisions mise sur une deuxième saison de son magazine Le Fabuleux Destin de..., animé par Isabelle Giordano. D’abord lancé à 20h20, celui-ci est avancé d’une quinzaine de minutes et subit de plein fouet la concurrence des journaux télévisés. Les célébrités, conviées par pair à retracer leur parcours, ne rencontrent pas un succès abracadabrant avec une part de marché qui restera inférieure à 10%. Ainsi, l’émission s’arrête et Marianne James a l’honneur de refermer cette courte aventure.

Un Mistral au plus mal les premiers mois

Pendant l’été 2004, la Trois propose un feuilleton documentaire : Tous des héros. Pendant une semaine, une profession est mise à l’honneur. Ainsi, après cinq numéros consacrés aux vétérinaires, cinq autres s’immiscent au cœur d’une maternité. Puis, durant la deuxième quinzaine d’août, les soirées de France 3 sont rythmées par les exploits des athlètes aux JO d’Athènes, 25e édition des jeux modernes estivaux. Au lendemain de sa cérémonie de clôture, la chaîne publique dégaine ce qui s’apparente à un pari culotté : Plus belle la vie. Les petites chroniques des Mistraliens ont l’objectif, dans un premier temps, de perturber la Nounou d’enfer sévissant au même moment sur M6.

À la suite de Tout le sport, la série, lancée à 20h20, peine à trouver son public. Après quelques mois de présence à l’antenne, la Trois affiche moins de 1.5 million de fidèles et le bilan alarme la production à qui l’on fixe une dead-line : les personnages marseillais se font gansailler et ont une centaine d’épisodes pour afficher de probants progrès.

Après les 15 ans, le 4000e épisode

Peu de temps après, les ménagères et les jeunes téléspectateurs arrivent en masse et un record est établi en janvier 2006 avec 6.3 millions de Français au rendez-vous, de quoi faire tanguer le 20 heures de France 2. Près d’un an plus tard, un premier prime est proposé sous les yeux de 5.6 millions de fans et 22.4% du public. Des scores qui ne sont plus atteints depuis sept ans. De nombreux changements d’horaire sont venus enrayer une machine moins tranchante. Le dernier en date s’est opéré en vue d’installer sur France 2, Un si grand soleil. Désormais, les aventures quotidiennes tournent autour des 3.5 millions de fans avec une part de marché se situant entre 14 et 15%. M6 et Scènes de ménages entrent en confrontation durant la seconde moitié de l’épisode en réalisant de hautes performances sur les ménagères, tout en mobilisant près de 4 millions de fidèles chaque soir.

Après avoir soufflé ses quinze bougies, la série marseillaise présentera son 4000e épisode en février 2020.



  A LIRE AUSSI  
¤ Plus belle la vie (spoiler) : Alice revient, un personnage annule son départ du Mistral

¤ Emanuele Giorgi (Plus belle la vie) : « Estelle aime les bad boys et Francesco en a les codes »


FRANCE 3   SERIES   PLUS BELLE LA VIE  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 25 juin 2019) : Tandem humilie Hollywoo et TF1, Nagui et Michel Cymès brillent, carton pour Pays-Bas / Japon

Audiences TV Prime (mardi 25 juin 2019) : Tandem humilie Hollywoo et TF1, Nagui et Michel Cymès brillent, carton pour Pays-Bas / Japon


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 25 juin 2019) : Demain nous appartient et N'oubliez pas les paroles haussent le ton, Chasseurs d'appart et Riverdale respirent

Audiences TV Access (mardi 25 juin 2019) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles haussent le ton, Chasseurs d’appart et Riverdale respirent


INTERVIEW
Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019