samedi 20 juillet 2019 à 14:11 par

Ce jour où... Tout le monde veut prendre sa place a battu TF1 et Jean-Luc Reichmann

Ce jour où... Tout le monde veut prendre sa place a battu TF1 et Jean-Luc Reichmann
©Capture France 2  

À l’été 2006, France 2 a souhaité insuffler un nouveau souffle à sa case du déjeuner. La Cible, jeu d’Olivier Minne qui tablait sur une moyenne de 1.7 million de téléspectateurs (23% du public), a été retirée. Pour faire face à la montée en puissance d’Attention à la marche sur TF1 (40% du public), la Deux a donné les rênes d’un nouveau divertissement à Nagui.

Des débuts difficiles

L’animateur emblématique de N’oubliez pas votre brosse à dents dégaine Tout le monde veut prendre sa place . Le jeu est officiellement lancé le lundi 3 juillet. Il est diffusé du lundi au samedi, la case du dimanche midi étant réservée à Pascal Sevran. Le premier numéro ne bénéficie pas d’un réel effet de curiosité des Français. Bien que légèrement supérieur à La Cible, le divertissement affiche une moyenne de 1.4 million de téléspectateurs, soit 14.9% de l’ensemble du public. Mi-juillet, il n’arrive pas à inverser la tendance et son avenir se retrouve en sursis.

Une rentrée record

Nagui ne baisse pas les bras et s’inscrit sur une dynamique d’audience en août. À la rentrée, Tout le monde veut prendre sa place permet même à France 2 d’enregistrer des scores jamais atteints à la mi-journée depuis 2002. Pendant que La Cible, désormais animée par Marie-Ange Nardi, s’installe à 17 heures, l’émission rassemble plus de 1.8 million de Français, soit 20.5% de l’ensemble du public. Les records s’enchaînent pour Nagui. Son jeu quotidien passe la barre symbolique des 2 millions de téléspectateurs en octobre pour une part d’audience avoisinant les 23 points auprès des quatre ans et plus. Du jamais vu pour France 2 depuis 2000.

Nagui plus fort que TF1 !

L’ascension de Tout le monde veut prendre sa place ne s’arrête pas là puisque le jeu réuni une moyenne de 21.3% de l’ensemble du public sur l’année 2007. Un an plus tard, l’émission enregistre les meilleures performances réalisées par un jeu de France 2 depuis la fin des années 90. L’essor de Nagui inquiète en plus haut point la concurrence. Du côté de TF1, Jean-Luc Reichmann voit le leadership d’Attention à la marche vaciller. Pour la première fois de son histoire, Tout le monde veut prendre sa place se positionne en tête des audiences en 2009. Un nouveau record historique est établi début avril avec une moyenne de 3.03 millions de téléspectateurs, soit 26.6% du public. En 2010, le succès ne se dément pas. TF1 décide de réagir en remplaçant Attention à la marche par Les 12 coups de midi au cours de l’été. Entre septembre et décembre, Nagui garde le rythme en dépassant allègrement les 3 millions de fidèles...

Près de dix ans plus tard, les deux jeux sont toujours en concurrence et ont chacun leurs fidèles, faisait de la mi-journée, un carrefour incontournable côté audiences. Mais depuis, la situation s’est renversée et TF1 a nettement repris le leadership sur Tout le monde veut prendre sa place. En effet, chaque jour, Les 12 coups de midi réalisent deux fois plus d’audience que son concurrent direct.



  A LIRE AUSSI  
¤ Tout le monde veut prendre sa place : clap de fin pour Nagui après 10 ans d’antenne

¤ Les Z’amours arrêtés, Tout le monde veut prendre sa place chassé de l’antenne


FRANCE 2   NAGUI   DIVERTISSEMENT   TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 20 août 2019) : La stagiaire reste leader, Raiponce et Planète Bleue font bonne figure face à Je suis une célébrité sortez-moi de là

Audiences TV Prime (mardi 20 août 2019) : La stagiaire reste leader, Raiponce et Planète Bleue font bonne figure face à Je suis une célébrité sortez-moi de là


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 20 août 2019) : Demain nous appartient fait plier N'oubliez pas les paroles, Alerte Cobra rattrape Strike et Un dîner presque parfait

Audiences TV Access (mardi 20 août 2019) : Demain nous appartient fait plier N’oubliez pas les paroles, Alerte Cobra rattrape Strike et Un dîner presque parfait


INTERVIEW
Nathalie Simon (La carte aux trésors, Fort Boyard, Jeux sans frontières...) : « Pour faire revenir Intervilles, il faut trouver le bon moment »

Nathalie Simon (La carte aux trésors, Fort Boyard, Jeux sans frontières...) : « Pour faire revenir Intervilles, il faut trouver le bon moment »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019