dimanche 15 juillet 2018 à 18:38 par

Charlie Bruneau (Roxane, En famille) : « Benoît est la meilleure transition au départ de Tarek Boudali (Kader) »

Le lundi 9 juillet à 20h25, M6 a donné le coup d’envoi de la saison 7 d’En famille. Charlie Bruneau se confie sur l’évolution de Roxane à travers le départ de Tarek Boudali. La comédienne évoque également le succès de la série.

Charlie Bruneau (Roxane, En famille) : « Benoît est la meilleure transition au départ de Tarek Boudali (Kader) »
©Cécile Rogue/M6 

Benoît Mandin : Comment avez-vous réagi à l’annonce du départ de Tarek Boudali, l’interprète de Kader ?

Charlie Bruneau : Je suis attristée que l’on ne va plus tourner ensemble même si je n’ai pas encore vraiment réalisé. Je ne saisis pas vraiment l’impact que cela va avoir. Tarek Boudali était mon binôme depuis sept ans donc, nos journées ont été particulières. En saison 7, on a moins tourné que d’habitude donc on a plus partagé des moments privilégiés. Son départ va plus avoir des conséquences sur le plan scénaristique. J’ignore encore comment ça va se gérer, mais c’est certain qu’il va y avoir des conséquences sur les personnages. Benoît est la meilleure transition et cela se faire de manière douce.

Que pensez-vous de l’évolution de votre personnage ?

Elle est logique puisqu’elle s’inscrit dans la durée. Benoît est plus présent, ce qui fait que Roxane est un peu dépassée par les événements. Elle l’a toujours été, mais là elle est encore plus vu qu’elle se retrouve seule avec ses enfants. Elle doit tout gérer. À travers Roxane, En famille montre une problématique qui concerne beaucoup de femmes d’aujourd’hui. Elle va parler aux mères de famille qui travaillent.

« Le départ de Tarek Boudali va avoir conséquences sur les personnages »

Diriez-vous que la clé du succès est l’identification du public aux personnages de la série ?

Pour une shortcom comme En famille, c’est essentiel. Dans une série courte, tous les curseurs sont portés vers le haut. Le jeu est toujours plus relevé que dans une série en cinquante-deux minutes. On s’attache aux personnages si on en voit les failles, les qualités, les défauts... Le programme se doit de suivre l’évolution des téléspectateurs. La saison 7 est vraiment dans la problématique d’un mari qui part à l’étranger et des problèmes modernes que l’on a dans la gestion du quotidien. On se reconnaît pas forcément dans un personnage, mais dans différentes situations. Une série courte se doit de traiter une problématique générale, le tout avec une forme d’humour et légèreté.

Quel regard portez-vous sur le sept premières saisons d’En famille ?

Au départ, on n’aurait pas imaginé qu’elle aurait pu avoir un tel succès. Il y a eu quelque chose de magique puisque toute l’équipe s’est rapidement entendue. On a plus profité de l’instant présent et privilégié plutôt que d’être dans la projection professionnelle. Pendant les quatre premières saisons, on ne savait pas trop si ça allait marcher et vers quoi on se dirigeait. On a été bien évidemment content que ça fonctionne, mais on ne s’est pas dit que l’on allait faire la saison 7 en vue de la 8.


- En famille, saison 7, du lundi au vendredi à 20h25 sur M6
- En famille, chaque dimanche à 19h10 sur 6Ter


M6   SERIES   EN FAMILLE  




comments powered by Disqus
 Le Buzz Toutelatele
 On vous recommande
En famille remplace Scènes de ménages, M6 s'offre un record d'audience historique
Marie Vincent (En famille) : « Brigitte va être complice avec Lucienne (Marie-Pierre Casey) pour emmerder Jacques »
Tarek Boudali (Kader, En famille) : « Charlie Bruneau est ma plus belle rencontre »
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018