Classé X

Classé X
© 

En plein cœur des années 70, le sexe prend une toute nouvelle forme sur les écrans. Sur les grands, Emmanuelle n’avait pas encore atterri que les Histoires d’Ô inquiétaient les plus réservés, et passionnaient la jeunesse émancipée. Les stars s’appelaient alors Brigitte Lahaie ou Sylvia Kristel.

1984, la première chaîne cryptée française débarque avec son lot de révolutionnaire. C’est sur cette antenne que sera diffusé le premier film pornographique dans l’Hexagone, interdit aux moins de 18 ans. Cinq minutes après minuit, chaque premier samedi du mois, les jouissances coquines ont rapidement conquis leur public, faisant de cette exclusivité un argument de vente de décodeurs, et toujours à l’antenne aujourd’hui. Après le 20 heures, il s’agit sans nul doute du seul programme n’ayant pas changé de programmation.

La signalétique X est tout naturellement apparue quelques années plus tard. Aujourd’hui, en France, les films à caractère pornographique sont autorisés uniquement entre minuit et quatre heures du matin, sur Canal + et sur des chaînes payantes (abonnement en double cryptage ou Pay per view).

Depuis les années 80, Canal + a fait des émules : Dorcel TV, Pink TV, XXL… Le web a depuis pris la relève en la matière.





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (dimanche 17 février 2019) : Tarzan met à terre Tintin, Astérix et La cérémonie font le bonheur de 6ter et Arte


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (dimanche 17 février 2019) : Canal Football Club et 66 minutes repartent à la hausse, Les enfants de la Télé et Sept à Huit en recul


INTERVIEW


Juliette Tresanini (Demain nous appartient) : « Sandrine pourrait renoncer à Morgane... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019