vendredi 9 janvier 2015 à 19:29 par

Cut (épisode bonus) : Charles est-il définitivement vaincu ?

France Ô a diffusé un épisode bonus de Cut ce vendredi 9 janvier. Après 70 épisodes, les adeptes du feuilleton ont pu découvrir Charles, Adil, et Stéfan dans un huit clos redoutable. Bertrand Cohen, un des créateurs de la série, s’est confié à Toutelatele sur les choix qui ont été faits lors de cet épisode d’intersaison.

Cut (épisode bonus) : Charles est-il définitivement vaincu ?
©Montage Toutelatele / France Ô 

Benjamin Lopes : France Ô a diffusé un épisode bonus de Cut ce vendredi 9 janvier. Pourquoi ce choix ?

Bertrand Cohen :Cet épisode d’intersaison, qui n’appartient ni à la seconde, ni à la troisième, n’était pas prévu au départ. Il a été écrit, tourné et monté en décembre 2014. La chaîne nous a demandé ce qu’on pensait d’un épisode supplémentaire. On y a réfléchi deux jours et on a eu l’idée de cet épisode.

Comment s’est déroulé la construction de cet épisode un peu particulier ?

Les auteurs sont totalement concentrés sur les arches de la saison 3 donc il n’était pas question de les déranger avec ça. Avec Vincent Trisolini, qui est chef monteur et réalisateur, et Maxime Bonnet qui est notre superviseur de montage, ont a essayé de trouver l’épisode bonus qui n’aurait pas réellement d’impact sur le cliffhanger de la saison 2.

Avez-vous eu des références pour cet épisode qui se passe finalement en huit clos ?

J’ai été marqué par True Detective. Cette série commence face caméra avec deux hommes qui racontent des histoires totalement différentes. Il y a alors des flashbacks sur des évènements. J’ai repris cette structure sur un seul épisode. Alors que True Detective est extrêmement dramatique, je me suis dit qu’on pouvait faire quelque chose de jouissif. On voulait un épisode différent dans sa structure et sa forme.

« J’ai été marqué par True Detective pour cet épisode bonus »

Cet épisode est-il uniquement là pour aider le public à comprendre le véritable sens de la saison 2 ?

Cut n’est pas une série descriptive. Charles a accusé Adil. Ces deux personnages et Stéfan sont interrogés sur ces fameux coups de feu. On revoit alors ce qui s’est passé ces derniers mois et on revisite certaines scènes clés de la saison 2, mais en connaissant la vérité. C’est assez jouissif de voir à quel point certains personnages ont pu mentir. On revoit par exemple Stéfan lors de sa première rencontre avec Jules et c’est totalement différent en sachant qu’il n’est pas son véritable père. Ça change le sens de beaucoup de scènes. Charles est ainsi passé d’une position de victime, à celui de coupable, acculé sous ses mensonges.

N’avez-vous pas peur d’avoir enlevé une part de mystère pour la saison 3 en révélant que Charles n’était pas mort ?

Le cliffhanger de cet épisode bonus permet de maintenir une tension. On sait que Charles est vivant mais il reste très impactant dans la série. Même au fond du trou, Charles essaie d’acheter les policiers et leur demande d’éteindre la caméra dans un dernier sursaut. Il est peut-être à terre financièrement et politiquement, mais pas dans sa tête. Il n’est pas abattu. On voit également qu’Adil est extrêmement touché par le fait de ne plus être avec Laura contrairement à ce qu’il prétend.



  A LIRE AUSSI  
¤ Cut (final saison 2) : Adil a-t-il tué Charles ?

¤ Cut : avant la saison 3, un épisode bonus sur France Ô


SERIES   FRANCE Ô   CUT !  




- La saison 3 de Cut sera diffusée en 2015 sur France Ô





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté

Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8

Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8


INTERVIEW
Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019