samedi 23 novembre 2013 à 23:59 par

Danse avec les stars 4 > Alizée décroche le trophée

Danse avec les stars 4 > Alizée décroche le trophée
©Tristan Carné 

Comme chaque finale de Danse avec les stars, l’émission fait le bilan de la saison des trois candidats encore en compétition. Les points faibles et meilleures performances d’Alizée, Laetitia Milot et Brahim Zaibat sont ainsi rediffusés. L’ancienne protégée de Mylène Farmer ouvre le bal.

« Je compte bien me servir de tout ce qu’on a vécu ensemble avec Greg dans cette aventure  », confesse la jeune femme tatouée. Pour sa première danse, l’interprète de Moi lolita incarne Britney Spears le temps d’un cha cha sur le tube Scream & shout. Un véritable défi compte tenu de l’état de santé de l’intéressée. Une heure avant le coup d’envoi de ce dernier prime, Alizée était paralysée du cou. « Pour moi tu es une reine  », déclare Marie-Claude Pietragalla. « Tu es surtout une guerrière », renchérit Shy’m. À en croire le quatuor, l’intéressée a réussi à vaincre sa timidité et à se livrer, toujours avec pudeur. Cependant, malgré un « beau démarrage », des « erreurs » sont relevées. Résultat, le binôme obtient une note de 35 en artistique et de 33 en technique, soit un total de 68 points.

Après la blessure de Christophe Licata, Laetitia Milot a dû changer de partenaire. « Pour moi, ça a été la plus grande épreuve de l’aventure », assure-t-elle. En guise de bilan de la saison, l’héroïne de Plus belle la vie affirme que la danse lui a permis de se libérer et d’être elle-même. Pour la finale, elle retrouve Christophe. Ensemble, ils effectuent un fox-trot sur le titre I stand by you. Lors des répétitions, la jeune femme ne parvient toujours pas à glisser, une technique pourtant essentielle. Pour aider la comédienne, Christophe Licata monte une patinoire dans la salle de danse. L’exercice sera-t-il suffisant ? Force est de constater que les avis du jury sont particulièrement positifs. « Je n’ai qu’une seule chose à vous dire : bienvenue en finale. [C’était] un fox-trot absolument superbe, élégant et sans faute pour moi  », affirme Chris Marques. Le binôme est gratifié d’une note de 36 en artistique et de 35 en technique, soit un total de 71 points.

Le compagnon de celle que l’on surnomme la « reine de la pop » s’attaque au « king », Michael Jackson, ou du moins aux Jackson Five. Brahim Zaibat et Katrina répètent une samba sur le titre I want you back. Si techniquement le cover boy de GQ fait part d’une grande maîtrise, il lui reste à accomplir des efforts au niveau de l’interprétation. « Il oublie souvent de s’amuser », témoigne l’Australienne. Et le résultat fait l’effet escompté. « Je crois que c’est l’aboutissement de tout le travail, s’enthousiasme Marie-Claude Pietragalla. Techniquement, le mouvement est toujours aussi précis ». Pour le jury, le finaliste ne va jamais à la facilité et se remet toujours en question. Même Chris Marques félicite le jeune homme malgré les réserves émises la semaine précédente. Après une coupure publicitaire, Brahim est récompensé par un total de 75 points.

Brahim prend la tête du classement, mais le mégamix peut tout changer. Les trois binômes doivent effectuer trois danses, à savoir une rumba, un paso doble et un jive. Une épreuve pour deux difficultés : celle de passer d’une danse à l’autre en une fraction de seconde, donc de changer l’émotion et la posture instantanément, et celle de la comparaison simultanée. Le jury évoque un « haut niveau » et attribue 34 points supplémentaires à Alizée, 37 points à Brahim et 31 pour Laetitia. Le seul garçon de la compétition reste en tête, tandis que ses deux concurrentes se retrouvent à égalité.


Alizée et Grégoire se lancent à corps perdu dans une rumba. À cette occasion, c’est sur la reprise de Pas toi par Tal que son amie réalise ce qui peut être sa dernière danse. En fin de prestation, les jurés sont debout. « Je ne peux pas te juger sur une blessure, comme d’habitude je vais te juger honnêtement. Il y a quelque chose de génial qui arrive très souvent en finale, je commence à avoir des frissons. Et là, j’en ai eu un beau », commente Chris Marques.« T’as ouvert ton cœur, tu nous as donné des émotions et tu nous as donné la perfection », ajoute un Jean-Marc Généreux fébrile. Pour Marie-Claude Pietragalla, la candidate a su montrer le « supplément d’âme » requis. En artistique, Alizée obtient un carton plein avec la note maximale de 40 points. Après avoir découvert sa note (79), la jeune maman peut compter sur le soutien de Tal en larmes avant de retrouver des messages de soutien de Claire Keim et Mimie Mathy.

Le meilleur pour la fin ? L’adage ne s’applique pas à Laetitia Milot qui doit jouer la séduction sur le Slow down de Selena Gomez. Mais à trop forcer le trait, la comédienne ne fait pas l’unanimité. « Il y avait un élément de décor qui n’était pas utile, c’était le feu, affirme Chris Marques. On est passés à de la sensualité un peu à l’extrême ». Si Jean-Marc Généreux se montre particulièrement excité, le juré note des erreurs techniques. En mettant son poids du corps trop en arrière, la candidate n’a pas obtenu le « rythme sec » requis. « Tu es naturelle et sexy à tes dépens. Tu n’avais pas besoin d’en faire trop. Pour moi, ça manquait de féminité », commente Shy’m. Consciente de ne pas avoir fait dans la nuance, Laetitia Milot garde malgré tout le sourire dans la salle de notes. En artistique, cette dernière obtient 34 points, pour « seulement » 29 en technique. L’héroïne de Plus belle la vie reste ainsi sur la dernière marche du podium, mais bénéficie d’un message de soutien de Fabienne Carat : « Ramène le trophée à Marseille ! »

Pour sa part, Brahim Zaibat reçoit un message de David Hallyday, avec lequel il ouvrira prochainement une école artistique. Avant cette promotion clandestine, le finaliste a convaincu avec une rumba sur le Skyfall d’Adele. Il faut dire, la vitesse du titre étant plus lente que le genre l’exige, la difficulté est décuplée. « J’admire comment tu as réussi à remplir le temps avec ton corps », le félicite Chris Marques, tout en notant des erreurs techniques. Le compagnon de Madonna prend alors la première position du classement avec 188 points, soit seulement 7 de plus qu’Alizée.

Après une nouvelle coupure publicitaire, Laetitia Milot est éliminée. Alizée et Brahim doivent ainsi effectuer un freestyle, un subtil mélange de toutes les danses de salon, sans oublier les portés les plus aériens. Mais seul le public désigne le grand gagnant de la saison. Les deux binômes remplissent leur mission, mais ne bénéficient pas des notes du jury. À titre consultatif, celui-ci enchaîne les compliments. « Je suis si heureux que ce soit la dernière danse de la soirée », conclut Chris Marques à l’issue de la représentation d’Alizée.

« L’instant est solennel ». Après la performance d’Emmanuel Moire, le couple gagnant de Danse avec les stars 4 est annoncé. Après neuf semaines de compétition, le vainqueur est… Alizée avec 55% des suffrages.



  A LIRE AUSSI  

TF1   REAL TV   DANSE AVEC LES STARS  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million

Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million


INTERVIEW
Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019