samedi 13 janvier 2018 à 17:40 par

Destination Eurovision 2018 : les candidats et les chansons du show de France 2 (PHOTOS)

Destination Eurovision 2018 : les candidats et les chansons du show de France 2 (PHOTOS)
© GILLES SCARELLA FRANCETV 

Ce samedi 13 janvier, France 2 diffuse la première des trois soirées de Destination Eurovision, format inédit consacré à la sélection du représentant de la France au 63e Concours Eurovision de la chanson qui se déroulera à Lisbonne (Portugal) au mois de mai prochain.

Après une ouverture qui mettra à l’honneur les grands succès de l’Eurovision, de « Waterloo » (Abba) à « L’oiseau et l’enfant » (Marie Myriam), Garou, maître de cérémonie, et les trois jurés – Amir, Isabelle Boulay et Christophe Willem – recevront tour à tour les neuf postulants. Les téléspectateurs reconnaîtront des visages déjà connus grâce à différents télé-crochets, mais également de jeunes talents dont ce sera parfois la toute première apparition à la télévision.

Côté concept, point de copie du Melodifestivalen, la sélection suédoise citée en exemple par tous les spécialistes. Il faut dire qu’elle a permis au pays scandinave de remporter deux fois la victoire en cinq ans. Le show se veut une création originale, spécialement travaillée en fonction des goûts du public français.

Devant un parterre de plus de 500 personnes, majoritairement fans inconditionnels du Concours, ils se présenteront par l’intermédiaire d’une « cover », la reprise d’un succès français ou anglo-saxon. Ensuite, après quelques images destinées à mieux cerner leur univers, ils proposeront leur titre pour Lisbonne. « Vous allez tomber amoureux de certaines chansons », promet Marie Genest, Directrice des divertissements de France 2. Les conditions d’exécution du morceau sont rigoureusement identiques à celle de l’Eurovision : chant en direct, trois minutes maximum et pas plus de six personnes sur scène.

Après chaque prestation, les trois jurés français seront interrogés sur la capacité du titre à convaincre les votants dans toute l’Europe. Ils prodigueront en outre quelques conseils à l’artiste en compétition. Leurs votes ne seront dévoilés qu’en fin d’émission. Chacun récompensera six chansons en leur attribuant 2, 4, 6, 8, 10 ou 12 points. Un jury international fera de même. Parmi les trois spécialistes étrangers, le Suédois Christer Björkman, producteur du show à trois reprises ces dernières années.

Les quatre candidats ayant totalisé le plus de points seront qualifiés pour la finale, diffusée en direct le 27 janvier. Au cours de cette soirée, les téléspectateurs seront invités à exprimer leur préférence.

Les 9 candidats de la 1re demi-finale

Masoé

Sa reprise : Pas là de Vianney
Sa chanson pour l’Eurovision : Paradis

Ce jeune interprète originaire de Pau est le protégé de Dany Synthé, juré de la dernière saison de Nouvelle Star sur M6. La force de sa chanson ? Une mélodie entraînante. Pour lui, défendre la France à Lisbonne aurait une saveur toute particulière : « Mes parents sont nés au Portugal, explique-t-il. L’Eurovision dans ce pays, ce serait énorme : toute ma famille n’attend que ma sélection pour prendre les billets d’avion ! »

Noée

Sa reprise : Le Paradis Blanc de Michel Berger
Sa chanson pour l’Eurovision : L’un près de l’autre

Les concours, elle connaît : sous le nom de Mélanie June, elle s’était hissée en demi-finale de la saison 12 de Nouvelle Star, alors diffusée sur C8. Pourquoi sa chanson est-elle la meilleure option pour l’Eurovision ? « Parce que c’est moi qui l’aie composée ! », plaisante-t-elle. Avec son équipe, elle mise sur une ballade, une proposition toute en sobriété.

Lisandro Cuxi

Sa reprise : Billie Jean de Michael Jackson
Sa chanson pour l’Eurovision : Eva

Sur le papier, c’est le favori. Vainqueur de l’édition 2017 de The Voice, après avoir fait ses premiers pas dans la version Kids, le jeune homme originaire du Cap-Vert espère bien défendre son titre à Lisbonne, la ville où il est né. Sonorités, refrain entêtant, chorégraphie… La chanson est on ne peut plus calibrée pour le show international, mais cela suffira-t-il ? « Quand les gens se disent tous : c’est bon, ça va être lui, il y a le risque qu’ils n’aillent pas voter … », craint-il.

Malo’

Sa reprise : Wasting my young years des London Grammar
Sa chanson pour l’Eurovision : Ciao

Dans la chanson qu’il propose, ce Franco-Australien qui a déjà collaboré avec Jean-Louis Aubert parle de sa première histoire d’amour… avec une jeune fille italienne. D’où un titre pop-rock envoûtant en français, avec quelques mots dans la langue de Dante et un refrain dans celle de Shakespeare. Ce dernier choix n’est pas que stratégique : « La première fois que j’ai mis des paroles à plat, c’était en anglais », explique-t-il.

Emmy Liyana

Sa reprise : Je te promets de Johnny Hallyday
Sa chanson pour l’Eurovision : OK ou KO

Repérée par Slimane, qui a soufflé son nom, à son insu, pour les auditions de The Voice saison 6, la jeune chanteuse surprend par sa douceur en coulisses et la force qu’elle dégage une fois sur scène. Une ambivalence que l’on retrouve dans sa proposition pour Destination Eurovision : « C’est à la fois une chanson à texte et une chanson à voix », reconnaît-elle. Un morceau signé Zazie et Olivier Schultheis, qu’elle a rencontrés sur le plateau du télé-crochet de TF1.

Enéa

Sa reprise : Tous les cris les SOS de Daniel Balavoine
Sa chanson pour l’Eurovision : I’ll Be There

Lauréate du prix NRJ Talent 2016, cette auteure-compositrice originaire de Savoie n’est pas tout à fait étrangère à l’Eurovision : l’an dernier, elle faisait partie du jury français ! Son titre aux sonorités pop se veut « un hymne à l’espoir ». « C’est ma première télé, explique-t-elle. Le public donne une force énorme. Tout ce que je fais depuis des années prend son sens ce soir. »

Phéno-men

Leur reprise : ABC des Jackson Five
Leur chanson pour l’Eurovision : Jamais sans toi

C’est la proposition qui se démarque le plus. Un groupe, tout d’abord, composé de cinq vocalistes et né il y a une dizaine d’années dans une chorale de gospel. « C’est un avantage, plaident-ils. On est tous complémentaires, on multiplie les énergies. » Et un registre soul totalement assumé qui rappelle les standards du label Motown.

Louka

Sa reprise : Alors regarde de Patrick Bruel
Sa chanson pour l’Eurovision : Mamma Mia

Pour convaincre le public, il mise un morceau aux sonorités urbaines produit par Maître Gims et co-écrit avec Vitaa. « C’est un honneur de travailler avec eux, insiste-t-il. C’est comme un grand frère et une grande sœur. J’apprends beaucoup en tournant avec eux, en première partie. » A noter : quelques paroles en italien, en clin d’œil à ses racines, pour séduire nos voisins de l’autre côté des Alpes.

Ehla

Sa reprise : Time after time de Cindy Lauper
Sa chanson pour l’Eurovision : J’ai cru

Sur scène, la jeune femme joue la carte du « girl power ». Accompagnée de trois musiciennes, elle revendique un titre qui associe puissance et sensibilité. Derrière l’artiste, une valeur sûre de la chanson française : Grand Corps Malade. « Je l’ai rencontrée il y a deux ans, raconte-t-elle. Depuis, c’est humainement et artistiquement très fort. On forme un vrai binôme. »


FRANCE 2   DIVERTISSEMENT   EUROVISION  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Destination Eurovision : Amir, Christophe Willem et Isabelle Boulay à la recherche du successeur d'Alma
Décès de France Gall, gagnante de l'Eurovision en 1965
Destination Eurovision : Garou à la tête du The Voice de France 2, qui pour succéder à Amir et Alma ?
 Le Buzz Toutelatele
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018