jeudi 28 mars 2013 à 18:10 par

Enora Malagré (Touche pas à mon poste) : « Je ne suis pas que la fille qui tape sur tout ce qui bouge »

Enora Malagré (Touche pas à mon poste) : « Je ne suis pas que la fille qui tape sur tout ce qui bouge »
©X.Lahache / D8 

En 2011, il y a eu Ça va mieux en le disant, une émission de coaching avec Élodie Gossuin. Vous aviez réussi à faire de belles parts d’audience auprès des 15/34 ans, les autres cibles ont, elles, été moins présentes. Ce cas n’est-il pas représentatif du souci majeur qu’est France 4, à savoir ne pas parvenir à séduire au-delà de son cœur de cible ?

oui, c’est vrai, ils ont toujours du mal ! (rires). Mais qui n’en a pas aujourd’hui ? Il y a tellement de chaînes. Je trouve ça chouette que France 4 soit une chaîne appréciée par la jeunesse. Je ne crois pas qu’elle avait le désir d’élargir son public, sinon ils auraient fait des émissions différentes, plus adaptées aux ménagères ou aux CSP+. Évidemment, le rêve de chacun est de toucher tout le monde, mais la concurrence est féroce. Nous ne sommes plus dans les années 90.

Si la liberté de ton est la même, quelles comparaisons peut-on faire entre le Touche pas à mon poste de France 4 et celui de D8 ?

C’est très compliqué de comparer les deux. Mais il est important d’insister sur cette liberté. Je crois qu’il y a eu des craintes du fait du passage en access et au quotidien. C’est plus facile de faire les fous en deuxième partie de soirée en hebdomadaire. On a eu du bol, mais quand on y réfléchit bien, ce n’est pas si surprenant avec l’école Canal.

En venant dans le groupe Canal+, l’accord a-t-il porté sur d’autres émissions en parallèle ou uniquement Touche pas à mon poste ?

Je suis en contrat avec H2O Productions, et non avec D8, même si ce serait malvenu de ma part de me pointer sur une chaîne d’un autre groupe. En revanche, il y a eu un vrai coup de foudre avec les dirigeants. On a de plus en plus d’envies ensemble. Franck Appietto, Xavier Gandon et Ara Aprikian (à la direction de D8, ndlr) m’ont proposé Nouvelle Star, ça continue et c’est la production qui a ensuite gentiment accepté ma petite personne. Je les bénie. J’ai de la chance pour l’instant, et j’ai l’impression qu’ils ont de plus en plus envie de me confier des choses.

« La direction a de plus en plus envie de me confier des choses »

Aviez-vous hésité avant d’accepter l’after de Nouvelle Star ?

Pas un instant ! J’ai toujours aimé cette émission, qui, à l’inverse de Star Academy, n’a pas le côté télé-réalité que je déteste. Je fais partie des gens qui adorent la programmation musicale de ce télé-crochet depuis sa création. C’est un joli label. Quand j’ai appris ça, j’étais dans la loge maquillage et il y a eu un cri strident... C’était moi, je criais de bonheur ! J’ai fait un gros câlin à Franck Appietto. C’était d’autant plus agréable que j’avais hâte d’être vue pour autre chose que « la fille qui tape sur tout ce qui bouge ».

L’exercice de cet after semble difficile : il faut combler et donc improviser tout en marchant dans les coulisses. Remercie-t-on à ce moment-là ses expériences en radio ?

C’est tout à fait ça ! Grâce à la radio, je sais comment combler du vide. Pour l’émission, je n’avais pas de conducteur, mais je pouvais compter sur Renaud Rahard, un super producteur qui me guidait à l’oreille quand j’étais en panique. Construire 52 minutes d’émission sur la traversée d’un couloir n’est pas évident. Sans compter que j’interviewais des jeunes paralysés par le post-stress et tristes de se séparer d’un camarade. Ils avaient clairement autre chose à faire que répondre à mes questions, mais ont tous joué le jeu. Je les remercie pour ça. Maintenant, j’ai l’impression d’être capable d’animer ce que je veux.

Si on vous propose à nouveau Nouvelle Star, ça continue pour la saison prochaine, accepteriez-vous ?

J’ai vraiment adoré le faire et j’espère pouvoir être de l’aventure l’année prochaine. À ce jour, on ne me l’a pas encore proposé. J’en profite d’ailleurs dire à mes supérieurs que je suis là... « Coucou ! » (rires)

Partie 3 > Pourquoi déteste-t-elle tant la télé-réalité ?

 PRECEDENT Page 2 sur 4 SUIVANT 


  A LIRE AUSSI  

C8   DIVERTISSEMENT   TOUCHE PAS A MON POSTE !  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


AUDIENCES TV ACCESS


INTERVIEW

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019