dimanche 21 octobre 2007 à 16:27 par

Eric Delvaux dévoile ses secrets d’actualité

Véritable succès estival de M6, Secrets d’actualité est de retour depuis le 14 octobre sur l’antenne de la chaîne privée. A sa présentation, Eric Delvaux fait le point sur sa première saison passée au sein de l’équipe. Après une déprogrammation spéciale suite au récent verdict dans l’affaire Agnès Leroux et à l’heure où la libération de Bertrand Cantat fait la Une de tous les journaux, l’animateur revient, pour Toutelatele.com, sur la conception de l’émission.

Eric Delvaux dévoile ses secrets d’actualité
©C.Geral/M6 

Tony Cotte : Vous entamez actuellement votre deuxième saison au sein de Secrets d’actualité. Quel serait, à ce jour, votre premier bilan de cette aventure ?

Eric Delvaux : Dans un premier temps, nous avons la confirmation que l’émission a trouvé son public. Lors des rediffusions estivales, près de 2.5 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous à chaque numéro. Une confirmation appuyée par la performance de dimanche dernier (14 octobre, ndlr) et la diffusion de l’affaire Agnès Leroux avec plus de 23% de part de marché. Secrets d’actualité avait déjà bien tourné avec Laurent Delahousse. La preuve donc, même si on en doutait pas, que la marque existe.

Tony Cotte : Après son départ, comment s’est déroulée votre arrivée au sein de l’émission ?

Eric Delvaux : M6 est une grande chaîne qui a su garder un esprit familiale. Quand on m’a proposé d’en faire partie, j’ai été bien accueilli. Secrets d’actualité, c’est aussi une unité de programme qui dure depuis plus de 8 ans. Les équipes se connaissent bien et Jean-Marie Goix, le rédacteur en chef, sait mieux que quiconque ce qu’il faut faire pour l’évolution de l’émission.

Tony Cotte : Le nom de Stéphane Basset a dans un premier temps circulé quant à la succession de Laurent Delahousse. On ne vous attendait pas vraiment là. Etiez-vous surpris que l’on vous propose le poste ?

Eric Delvaux : J’ai été candidat. J’ai fait la démarche et passé quelques coups de téléphone pour savoir si la place était libre. Mon casting s’était bien passé et je me suis retrouvé dans une shortlist. J’étais donc plus content que surpris. Je pensais vraiment avoir ma place au sein de l’émission. Mais là, je vais passer pour quelqu’un de prétentieux (rires).

Tony Cotte : Après Secrets d’actualité, Laurent Delahousse a fini par présenter le JT. Est-ce un parcours que vous aimeriez suivre ?

Eric Delvaux : J’ai déjà fait du JT sur RFO pour le 20 heures. Aujourd’hui, je n’ai pas de plan de carrière précis. Si on me le propose, bien sûr, j’étudierai la question, je suis ouvert à tout. Mais nous avons encore beaucoup de sujets à traiter dans Secrets d’actualité et j’ai encore de nombreuses choses à apprendre. Je suis très « news » de formation et là, j’apprends le magazine et à travailler sur la longueur. Revenir sur l’actualité en prenant le temps de la décortiquer, c’est très complémentaire de mon travail sur France Inter.

Tony Cotte : A l’inverse de Guy Lagache pour Capital ou encore Mélissa Theuriau dans Zone Interdite, vous n’êtes pas rédacteur en chef de Secrets d’actualité. Le statut de simple présentateur n’est-il pas frustrant ?

Eric Delvaux : Je n’ai aucune frustration. Je suis rédacteur en chef pour mon émission de radio. Jean-Marie Goix est la bonne personne au bon endroit. Il a créé l’émission, il connaît les équipes et il a su faire évoluer autant la marque que le contenu. Chacun sa place !

Page 1 sur 2 SUIVANT 


  A LIRE AUSSI  

M6  




- Secrets d’actualité, le dimanche à 23 heures sur M6
- Inter Soir, du lundi au vendredi à 18 heures sur France Inter





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 9 décembre 2018) : Triomphe pour Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu sur TF1, Vera siphonnée, Zone interdite désertée

Audiences TV Prime (dimanche 9 décembre 2018) : Triomphe pour Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu sur TF1, Vera siphonnée, Zone interdite désertée


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 9 décembre 2018) : Carton plein pour C Politique, Sept à huit en net repli, L'esprit de Noël agit sur W9

Audiences TV Access (dimanche 9 décembre 2018) : Carton plein pour C Politique, Sept à huit en net repli, L’esprit de Noël agit sur W9


INTERVIEW
Romuald Graveleau (Cauchemar en cuisine, producteur) : « Allan a fait une véritable révélation à Philippe Etchebest »

Romuald Graveleau (Cauchemar en cuisine, producteur) : « Allan a fait une véritable révélation à Philippe Etchebest »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018