vendredi 30 novembre 2018 à 20:39 par

Eric Naulleau : « Balance ton post peut aller encore plus haut ! »

Ce vendredi 30 novembre à 22h50, Eric Naulleau assurera la présentation de Balance ton post en remplacement de Cyril Hanouna, parti en Laponie. L’écrivain tire un bilan de ses deux premiers mois passés sur C8 et évoque le succès grandissant de l’émission.

Eric Naulleau : « Balance ton post peut aller encore plus haut ! »
©Capture C8  

Benoît Mandin : Comment êtes-vous arrivé dans Balance ton post ?

Ça a débuté par une histoire d’amitié avec Cyril Hanouna. J’avais participé en tant qu’invité à la version de Touche pas à mon poste sur France 4. Chaque saison, on évoquait la possibilité de travailler ensemble et ça se faisait presque et au final, ce n’était pas possible. À partir de ce nouveau projet, on a trouvé une émission à faire en commun et le groupe M6 a bien voulu me laisser faire cette saison aux côtés de Cyril Hanouna. Je m’en réjouis car ça se passe très bien depuis le début de la saison. On a longtemps flirté, mais on a fini par coucher ensemble (rires).

Par quoi avez-vous été séduit ?

Il m’a parlé d’une émission de débats en toute liberté d’expression et moi j’aime beaucoup ça. Cela s’est d’ailleurs vérifié depuis le lancement de Balance ton post. J’ai trouvé le projet séduisant et très éclectique le choix des personnes autour de la table. Les chroniqueurs correspondent vraiment à des profils divers et différents. Cela donne quelque chose d’assez inattendu. Un bon projet sur le papier ne fait pas forcément une bonne émission quand on l’a fait, mais dès le début, la mayonnaise a pris même de manière inespérée. La formule s’est imposée donc je ne regrette pas ma décision. Je m’en félicite chaque semaine en allant sur le plateau de Balance ton post.

En quoi ce talk-show d’actualité et de débats est différent des autres ?

Chaque semaine, on bat des records d’audience. C’est un encouragement. Je ne suis pas de ceux qui vont diront que je suis totalement indifférent aux audiences. Le direct y est pour quelque chose. Je crois que les téléspectateurs sont attirés par ce type d’émission plutôt que celles enregistrées. Pour l’animateur et les chroniqueurs, il y a un surcroit de tension et de concentration. Si on ne se laisse pas paralyser par le direct, c’est très bénéfique. La raison principale est Cyril Hanouna qui a un public extrêmement fidèle. Son pari était qu’il le suive dans une émission « plus sérieuse » et de débats qui pourrait être considérée comme une synthèse d’On n’est pas couché et de Droit de réponse. Il y a beaucoup de gens qui jugent Balance ton post sans la regarder. Quand ils prennent la peine de la regarder, ils sont surpris dans le bon sens par le contenu de l’émission.

« Balance ton post est une synthèse d’On n’est pas couché et Droit de réponse »

Balance ton post a été l’une des premières émissions à donner la parole aux gilets jaunes…

C’est une émission où la parole est très libre. Personne ne reçoit d’instruction ni est assigné à un rôle. Balance ton post est populaire. Dans le cas des gilets jaunes, le peuple a eu largement la parole. On était les pionniers dans ce domaine-là. Je crois qu’il n’y a jamais eu sur un plateau de télévision autant de représentants des gilets jaunes. La parole est en liberté et on la donne à des gens que l’on ne voit pas ailleurs. Tout cela explique comment cette émission ne ressemble à aucune autre.

À l’image de Touche pas à mon poste, Balance ton post a été secoué par des polémiques. Diriez-vous que celles-ci sont amplifiées par le « phénomène Cyril Hanouna » ?

Il est très repéré par les radars médiatiques. L’attention est tout le temps braquée sur lui. Ce que Cyril Hanouna va dire passerait inaperçu chez quelqu’un d’autre. En tout cas, cela provoquerait dix fois moins de commentaires et d’hystérie. Cyril Hanouna polarise dans un sens comme dans l’autre donc on a l’impression que ce qu’il dit, les gens le reçoivent avec beaucoup de décibels. Certains ont le malin plaisir de guetter un possible faux pas. Dans Balance ton post, on touche à des sujets sensibles et explosifs. Tout cela fait une combinaison qui peut à tout moment s’enflammer.

Quel regard portez-vous sur l’importance prise par les réseaux sociaux dans les différentes affaires qui secouent la télévision ?

Balance ton post prend en compte ce qu’est devenu un média très important et dominant. Les gilets jaunes est un mouvement qui est essentiellement né et propagé à travers les réseaux sociaux. Avec Cyril Hanouna, nous tenons compte de ce qui se passe dans l’époque. Par le débat, il faut quand même essayer de ramener un peu de raison dans ce qui s’enflamme parfois. Sur les réseaux sociaux, il y a beaucoup de gens avec des opinions extrêmes qui s’expriment. Il faut faire aussi la distinction entre la volonté de délivrer une opinion et de répandre des fake news.

« L’avènement de Cyril Hanouna a été un événement télé majeur »

Quel bilan tirez-vous de vos deux premiers mois passés dans Balance ton post ?

Le bilan comptable est extrêmement positif. On grimpe en audience presque chaque semaine. Dès la première, la formule était en place. Quand on regarde, il n’y a pas eu autant d’ajustement. Cyril Hanouna avait bien préparé cette émission donc je trouve qu’il a vu juste. Je pense que Balance ton post peut aller encore plus haut ! Le bouche à oreille est très favorable et je crois que les gens de bonne foi reconnaissent que c’est une émission de débats qui n’a absolument pas à rougir avec ses grandes prédécesseures comme On n’est pas couché et Droit de réponse. Balance ton post peut rester comme une grande émission de débats.

Face à ce succès, C8 a souhaité basculer l’émission en prime time. Cyril Hanouna l’a refusé. Qu’en pensez-vous ?

Je trouve que l’ambiance est plus celle d’une deuxième partie de soirée. Je ne suis pas un grand théoricien de la télévision et des audiences. Mon ressenti d’être sur le plateau chaque semaine m’amènerait à dire que Balance ton post se regarde plus une fois que la nuit est tombée.

Ce vendredi 30 novembre, vous assurerez la présentation en Balance ton post en remplacement de Cyril Hanouna, parti en Laponie. Comment l’appréhendez-vous ?

L’avènement de Cyril Hanouna a été l’un des événements majeurs à la télévision ces dernières années. Cela crée une forme de pression. Je suis à la fois très reconnaissant qu’il me donne cette chance et puis très humble. Il s’agit de le remplacer que pour une semaine, mais c’est aussi de se mettre dans les pas d’un des grands animateurs d’aujourd’hui.

Pourriez-vous devenir chroniqueur dans Touche pas à mon poste ?

Balance ton post est beaucoup plus mon registre et ma tasse de thé. Je suis rompu et accoutumé aux débats d’actualité. Entre les deux émissions, Balance ton post est celle qui me correspond le plus sans aucun doute.



  A LIRE AUSSI  
¤ Balance ton post : Cyril Hanouna explose son audience et menace Arthur sur le final

¤ Bernard Laporte (Balance ton post, C8) : « Chez Cyril Hanouna, c’est quartier libre »


C8   DIVERTISSEMENT   BALANCE TON POST !  




- Balance ton post, chaque vendredi à 22h50 sur C8





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6

Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang

Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang


INTERVIEW
Vincent Lagaf' (L'aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

Vincent Lagaf’ (L’aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018