mercredi 10 mai 2017 à 17:13 par

Eurovision 2017, en direct de Kiev : Suède, Belgique et Portugal restent favoris pour la finale, Marianne James et Jarry ont frôlé l’incident

Eurovision 2017, en direct de Kiev : Suède, Belgique et Portugal restent favoris pour la finale, Marianne James et Jarry ont frôlé l’incident
©EBU 

Ce mardi 9 mai, la première demi-finale du 62e Concours Eurovision de la chanson a réuni 573 000 téléspectateurs sur France 4 (2,5 % du public), un score en légère hausse par rapport au même rendez-vous l’an passé (+ 40 000 curieux).

À peine sortis de leur cabine, les deux commentateurs, Marianne James et Jarry, nous ont confié avoir craint un instant ne pas pouvoir assurer la retransmission : « Nos micros ont bien fonctionné, ce qui n’est pas le cas de nos voisins australiens, a expliqué l’animatrice. Ils ont fait des milliers de kilomètres pour être là et ils n’ont pas pu dire un mot ! »

Dix pays ont décroché leur ticket pour la finale retransmise en direct ce samedi 10 mai sur France 2. Trois pays, déjà favoris, se démarquent.

Sans surprise, le Suédois Robin Bengtsson (I Can’t Go On) fait partie des lauréats. Pauses de mannequin, défilé sur tapis roulant : sa mise en scène réglée au millimètre a séduit les votants. À noter que les deux autres pays nordiques, la Finlande et l’Islande, n’ont pas eu la même chance. Bon point pour le Scandinave : samedi, il se produira durant la deuxième partie de l’émission, ce qui est ordinairement jugé un ordre de passage plus favorable.

Même si elle a dû patienter jusqu’à l’ultime seconde, la Belgique peut être soulagée. Malgré une fin d’interprétation en demi-teinte, Blanche emmène City Lights en finale (elle se produira en deuxième partie). Lors de la conférence de presse qui suivait le show, elle s’est exprimée sur l’attente interminable du verdict. « C’était horrible, on commençait à se dire qu’on n’y était pas et puis ça a été la folie ! », a-t-elle déclaré dans un anglais approximatif qui trahissait son émotion.

Malgré une prestation très sobre et des paroles intégralement dans sa langue d’origine, le Portugais Salvador Sobral permet à son pays de se hisser en finale, mettant fin à une grande série de déconvenues ces dernières années. Sa ballade Amar Pelos Dois a envoûté l’International Exhibition Centre de Kiev et son plaidoyer en faveur de l’aide aux réfugiés, une cause qu’il compte bien défendre en marge de la compétition, a interpellé les journalistes présents en conférence de presse. Samedi soir, il pourrait bien créer la surprise même si le tirage au sort le place en première partie de soirée.

Si le minimalisme du Portugal a marqué les esprits, les votants ont également plébiscité des visuels bien plus travaillés comme ceux de l’Arménie (Artsvik – Fly With Me) et de la Grèce (Demy – This Is Love). L’homme au saxophone a encore frappé : avec son entêtant Hey, Mamma ! le groupe moldave Sunstroke Project réitère l’exploit de sa précédente participation en 2010 et sera de la fête samedi.

Quant à l’univers très particulier de Dihaj, la représentante d’Azerbaïdjan, il n’a pas dérouté. Son titre, Skeletons, était accompagné d’un danseur affublé d’une tête de cheval et perché sur un escabeau. En conférence de presse, l’artiste a salué l’audace du public qui a voté pour cette « expérimentation », une proposition plus « théâtrale » que musicale.

L’Australie (Isaiah – Don’t Come Easy), Chypre (Hovig – Gravity) et la Pologne (Kasia Moś – Flashlight) complètent ce top 10. La Géorgie, l’Albanie, le Monténégro, la République tchèque, la Lettonie et la Slovénie sont les 6 autres recalés.

Les dix derniers qualifiés seront connus ce jeudi 11 mai, au terme de la deuxième demi-finale. Lors de ce rendez-vous, les téléspectateurs de France 4 seront invités à prendre part au vote. Pendant l’entracte, Alma dévoilera également 30 secondes de la mise en scène définitive de Requiem.



AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   EUROVISION  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Eurovision 2017 : les audiences de la 1ère demi-finale à Kiev
Il était une fois la vie, Une saison au zoo, Eurovision 2017... Les belles performances de France 4
Eurovision 2017 : Manel Navarro, Francesco Gabbani et Lucie Jones en piste, les 18 pays de la 1ere demi-finale
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017