Une Famille en or

Une Famille en or
©Coyote / FremantleMedia 


DIFFUSION

Du 9 juillet 1990 à 18h10 au 1er janvier 1999 sur TF1
Du 13 juillet 2015 sur TMC
Arrêtée le 28 août 2015


PRODUCTION

Coyote / FremantleMedia


PRESENTATION

Patrick Roy (1990-1992), Bernard Montiel (1992-1994 et 1997-1998), Laurent Cabrol (1994-1997), Pascal Brunner (1998-1999), Christophe Dechavanne (2007-2014), Arnaud Tsamère (2015)


SYNOPSIS

Le 9 juillet 1990, TF1 lance une nouvelle émission jeu à 18h10, intitulée Une famille en or. But de la manoeuvre : faire stopper la progression d’audience de Questions pour un champion, à la même heure sur FR3. Ce jeu, animé par Julien Lepers, obtient un succès grandissant depuis son lancement, deux ans plus tôt.

A cette époque, Patrick Roy est déjà l’une des stars de TF1. Sa cote d’amour auprès du public est au sommet depuis qu’il a succédé à Max Meynier dans Le juste prix, programmé à 12h30, du lundi au dimanche. Patrick Roy est naturellement choisi par la chaîne pour présenter Une famille en or. En lui faisant présenter deux jeux quotidiens, la chaîne espère ainsi fidéliser ses téléspectateurs. Elle ne s’y trompe pas : avec des pointes à 7 millions de fidèles, « Une famille en or » obtient un succès immédiat.

D’origine américaine, l’émission fait s’affronter deux familles sur des questions de la vie quotidienne, réalisées à partir de sondages sur un panel représentatif de la population française. La famille qui obtient le plus de points au cours des trois manches tente de remporter la finale du jeu et de rafler le jackpot en répondant le plus vite possible à d’autres questions issues de sondages. A chaque fois, il s’agit pour les candidats de deviner les réponses aux questions les plus souvent citées par le panel. Une famille en or exige ainsi de la rapidité et une dose de déduction. A l’inverse de Questions pour un champion, le jeu n’est pas basé sur des questions de culture générale. C’est le bon sens qui compte ! Les candidats doivent deviner ce que pense la majorité des personnes interrogées, peu importe si les réponses sont exactes ou non.

Pendant deux ans, Une famille en or servira de locomotive à l’access prime time de TF1. Avec Santa Barbara et La roue de la fortune, les deux programmes qui le suivent, l’émission écrasera ses rivales. En face, A2 se résignera à diffuser des séries américaines, qui ne dépasseront pas 10% de part de marché tandis qu’ Une famille en or atteindra facilement les 40%, score escompté par TF1, alors à l’apogée de son audience. En septembre 1992, pourtant, l’opération rajeunissement de TF1 modifie la donne. Christophe Dechavanne arrive à 19 heures avec son talk show quotidien, Coucou, c’est nous. Les séries d’AB, dans la lignée d’Hélène et les garçons, gagnent du terrain. Une famille en or est désormais diffusée à 18h30.


Le 17 novembre de cette année, Patrick Roy disparaît brusquement de l’antenne. Il est hors d’état de présenter ses émissions, souffrant atrocement du dos. France Soir parle alors d’une opération des « vertèbres cervicales », sans préciser la nature du mal. Bernard Montiel le remplace au pied levé. Février 1993 : TF1 annonce, dans son Journal de 20 heures, la mort de Patrick Roy, à l’âge de 40 ans, des causes d’un cancer. Une famille en or continuera sans son animateur, mais avec la même voix off, en la personne de Jean-Pierre Descombes, ancien présentateur des Jeux de 20 heures.

Bernard Montiel laisse la place à Laurent Cabrol, transfuge d’Antenne 2, en 1994. Le jeu est désormais diffusé en milieu d’après-midi. Comme Le juste prix, Une famille en or a connu un vrai engouement populaire à sa création et fait partie des jeux phares de TF1, après privatisation. La version « jeunesse » a même été créée, en 1995, avec Des copains en Or, le mercredi après-midi, animée par Alexandre Delpérier.

Le coup du sort a voulu qu’après le décès de Patrick Roy, le jeu ait été diffusé à des horaires de plus en plus confidentiels, jusqu’à disparaître purement et simplement de la grille. En effet, en juillet 1998, Pascal Brunner succède à Laurent Cabrol, à la présentation du jeu. Désormais diffusé à 11h30, la version avec l’ancien animateur de Fa, si, la chanter ne tiendra pas plus de six mois.

En 2007, suivant la mode du revamping, le jeu a retrouvé l’antenne de TF1, avec Christophe Dechavanne aux commandes. Le concept a évolué, notamment la finale, avec ses « Top réponse », offrant plus d’argent à gagner. En 2015, Arnaud Tsamère a repris le format sur TMC.


ANECDOTES

- En 2006, Une famille en or est rapidement revenu sur les écrans français, au cours du Marathon des jeux télé présenté par Nagui et Pascal Sellem sur France 2 (2 numéros) en prime time.

- Lors du retour du jeu sur TF1, Christophe Dechavanne était accompagné de deux acolytes, Guilaine et Fifi (en 2010). Cicy a remplacé Guilaine durant ses congés maternité en 2012. Ces derniers se tous installés derrière le « bureau », intervenants en guise de clin d’oeil au cours du jeu.

- A la fin des années 2000, plusieurs jeux ont fait leur retour. Dans le désordre : Une Famille en or, Le Juste prix, Tournez manège ou Que le meilleur gagne

- Cyril Hanouna a repris le concept de l’émission sur C8 sous la dénomination de Family Battle à la rentrée 2017. Le jeu fut un échec en audience, déclinant de semaine en semaine .

- La Cinq a lancé le concept du jeu dès 1986 sous l’appellation C’est beau la vie mais le programme n’a pas eu le temps de faire ses preuves, sacrifié après quatre mois de présence.



ACTUALITES

¤ Family Battle : quelle audience pour la dernière sans Cyril Hanouna, avec Benjamin Castaldi ?
¤ Family Battle : audiences en baisse pour Cyril Hanouna et Valérie Bénaïm, C8 battue par Les Marseillais
¤ Family Battle : Cyril Hanouna mise sur Valérie Bénaïm pour booster son audience



GALERIE

TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR TF1/DR






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 20 avril 2019) : Commissaire Magellan battu par The Voice, MacGyver s'incline devant Notre-Dame et son concert

Audiences TV Prime (samedi 20 avril 2019) : Commissaire Magellan battu par The Voice, MacGyver s’incline devant Notre-Dame et son concert


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 20 avril 2019) : 50 mn Inside lâche prise face à NOPLP, Chasseurs d'appart en délicatesse

Audiences TV Access (samedi 20 avril 2019) : 50 mn Inside lâche prise face à NOPLP, Chasseurs d’appart en délicatesse


INTERVIEW
Hector Langevin (Demain nous appartient) : « Bart va tout faire pour défendre Hugo... »

Hector Langevin (Demain nous appartient) : « Bart va tout faire pour défendre Hugo... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019