mercredi 21 mai 2008 à 12:21 par

Indiana Jones : l’aventurier plébiscité sur petits et grands écrans

Indiana Jones : l’aventurier plébiscité sur petits et grands écrans
©Lucasfilm Ltd. & TM. All Rights 

Depuis la projection d’Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal ce 18 mai au Festival de Cannes, la rumeur gronde sur la toile et dans les tabloïds. Ici et là, on peut lire chaque jour tout et son contraire sur le sort final réservé au héros de la saga, de son état physique jugé « décadent » à ses nouvelles conquêtes amoureuses fantaisistes. Car seule une poignée de critiques triés sur le volet ont eu la possibilité de voir le film sur la Croisette, n’en dévoilant depuis que de rares bribes du scénario. Si leur avis est apparu pour le moins mitigé, c’est désormais au tour des spectateurs de se faire leur propre point de vue. Ce 21 mai, le quatrième volet des aventures d’Indiana Jones sort dans les cinémas du monde entier.

Pour combler l’attente des fans, M6 avait officiellement lancé le compte à rebours sur sa grille. Depuis plus d’un mois, à grands renforts d’images exclusives et de bandes-annonces (la chaîne aura les honneurs de la première diffusion sur le hertzien), les trois premiers volets de la série ont ainsi ponctué les dernières semaines, jusqu’à la date fatidique du 21 mai 2008.

Avec respectivement 5,8 millions (23,9% de part de marché), 4,9 millions (20% de part de marché) et 5,9 millions (24,4% de part de marché), ces trois lundis cinéma ont permis à M6 d’obtenir des parts de marché bien supérieures à ses moyennes habituelles. Si face à Qui veut gagner des Millions ? (TF1) et FBI : Portés Disparus (F2), le héros a finalement du s’incliner, Indiana Jones a su par contre relever le défi de l’audience haut la main face à tout autre concurrence, des Molières de France 2 jusqu’aux magazines de France 3.

Plus encore, les moins de 50 ans se sont montrés particulièrement réceptifs au maniement du fouet. Le 28 avril, M6 pouvait ainsi se vanter d’être la chaîne la plus regardée auprès de sa cible fétiche, avec 32,6% de part marché. Les deux lundis suivants, le constat était quasi analogue : 29,8% le 5 mai et 33,6% le 12 mai. M6 se réjouissait alors de retrouver le chemin du succès, seulement deux ans après la dernière diffusion de la trilogie sur son antenne.

En 2005, la chaîne avait en effet déjà fait du printemps sa saison de l’aventure. En avril, après des semaines de performances plutôt moyennes sur le prime time du lundi, les Aventuriers de l’Arche perdue avaient permis à M6 de faire un bond de 2 millions de téléspectateurs, passant des 3,7 millions pour le grand Test : QI 2005 aux 5,8 millions de fidèles pour l’archéologue. Mieux, sur les 4/14 ans, il s’agissait alors d’une part de marché record atteignant les 43,7%. Les deux suites allaient prendre le même chemin des sommets. En 2003 encore, Indiana Jones et le Temple maudit avait même réussi à monter sur la première marche du podium de la soirée, devançant Julien Courbet (TF1) et Jean-Luc Delarue (France 2) de plus d’un million de téléspectateurs.


Plus qu’un film, Indiana Jones reste ainsi un phénomène mondial incontestable depuis sa sortie en 1981, tant au cinéma qu’à la télévision. Son personnage central, né de l’imagination du tandem Steven Spielberg/George Lucas et de leur passion commune des serials des années 30, est l’archétype parfait de l’aventurier. Beau gosse, un brin cabot, l’amoureux des veilles pierres qu’est le Dr Jones a toujours su galvaniser les foules. En faisant ses adieux en 1989 aux côtés de Sean Connery, jamais Harrison Ford n’avait imaginé reprendre son costume pour un quatrième épisode. Pourtant, après plus de dix ans de tergiversations, ce nouvel opus d’Indiana Jones s’annonce comme un « Ch‘ti » triomphe du box office.

Ce week-end sur la croisette, le casting entier avait fait le déplacement, de Cate Blanchett à Shia LaBeouf. Sur le plateau du Grand Journal de Canal +, Steven Spielberg et Harrison Ford jouaient même au jeu du remake façon Ariane Massenet... Et dimanche soir, face aux 3 000 personnes agglutinées aux abords du tapis rouge, la montée de marches connut son lot de flashs et crépitements. Puis dans le « bunker », la montagne de la Paramount est finalement apparue sur le grand écran, sur un air bien connu...

En pleine guerre froide, Indiana Jones part cette fois-ci à la recherche du Crâne de Cristal sur les pentes du Pérou. Avec Mutt (Shia LaBeouf), l’aventurier apprend très vite qu’il n’est pas le seul sur la piste du trésor d’Akator : les Soviétiques, menés par la cruelle Irina Spalko (Cate Blanchett), semblent de la partie... La prophétie le dit : « celui qui possède le Crâne et en déchiffre les énigmes s’assure le contrôle absolu de l’univers... »



  A LIRE AUSSI  

M6   AUDIENCES TV   CINEMA   LES AVENTURES DU JEUNE INDIANA JONES  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (mardi 22 octobre 2019) : Capitaine Marleau coule SWAT, Incroyable talent résiste, France 2 battue par France 5

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (mardi 22 octobre 2019) : C à vous et Quotidien puissants, TPMP distancé, DNA résiste à NOPLP


INTERVIEW


Angélica (Les Mamans, 6ter) : « Stella est une petite fille parfaite depuis que Tony est arrivé »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019