jeudi 6 juin 2013 à 18:13 par

Jean-Luc Lemoine (Touche pas à mon poste), roi des questions en 4/3

Chaque jour autour de Cyril Hanouna et de la joyeuse bande de Touche pas à mon poste, Jean-Luc Lemoine anime les débats avec humour. Deux fois par semaine, il propose ses questions de 4/3. De quoi rendre hilares la plupart de ses collègues et inconditionnels de l’émission. Pour Toutelatele, l’humoriste retrace son parcours et son quotidien au sein du show le plus convoité de D8.

Jean-Luc Lemoine (Touche pas à mon poste), roi des questions en 4/3
©D8 / X.Lahache 

Robin Girard-Kromas : Comment avez-vous vécu l’arrivée de Touche pas à mon poste ! sur D8 ?

Jean-Luc Lemoine : C’était excitant d’arriver sur D8, car on avait l’impression d’être au début d’une grande aventure avec le rachat de la chaîne par Canal +. C’était super motivant. Il y avait une vraie part d’inconnu, on se demandait si on ne faisait pas une énorme bêtise, si on n’allait pas être bouffé par le rythme de travail. Donc un peu d’inquiétudes, mais surtout beaucoup d’excitation positive.

N’avez-vous pas hésité à rester sur France 4 comme Éric Dussart ?

J’ai réfléchi, car j’avais d’autres propositions par ailleurs, notamment pour rester chez France Télévisions. Je me suis donc posé la question. Mon vrai métier reste la scène et je me demandais si une exposition en quotidienne n’allait pas me desservir non plus. Mais ce qui a emporté le morceau c’est que Cyril est avant tout un pote de plus de 15 ans. On s’est connu à nos débuts : il était stagiaire Bande Annonces à Comédie et moi je commençais à peine un one man show. J’ai toujours vécu mes passages dans Touche pas à mon poste ! comme une aventure de potes donc ça m’aurait embêté d’arrêter là.

L’arrivée sur D8 vous a-t-elle également permis d’accroître votre notoriété ?

Oui, ça m’a apporté un nouveau public. Je me suis rendu compte que le public de Touche pas à mon poste ! était très différent de celui que j’avais pu toucher sur France 2, qui était beaucoup plus âgé. L’émission m’a donc ouvert à la jeunesse ! (rires) C’est assez surprenant quand ça fait plus de dix ans que vous faites de la télé sur une chaine nationale de voir que beaucoup m’ont découvert avec Touche pas à mon poste. Et depuis l’arrivée sur D8, le public s’est encore élargi.

Comment s’est déroulée l’intégration des nouveaux chroniqueurs ?

Il y a eu un moment de flottement à l’intersaison, car on entendait beaucoup de choses. Entre la presse et les gens que je croisais dans Paris, j’avais l’impression qu’on allait être 52 000 à la rentrée ! (rires) Et puis très vite, Cyril a vu qu’il valait mieux resserrer la bande sur un plus petit nombre. C’est pour cela que quand j’entends plein de projets de talk-show en bande, je leur souhaite bon courage, car cela ne se crée pas comme ça, il faut que ça prenne. À l’époque d’On a tout essayé, c’était Laurent Ruquier qui avait forgé des liens sur la longueur à la radio, rien n’était triché. Monter une bande 15 jours avant le pilote, c’est compliqué.

« Ma chance est de travailler avec des gens qui ont énormément d’autodérision »

Comment cette nouvelle formule a-t-elle affecté votre participation à l’émission ?

À l’époque, je venais vraiment en touriste sur France 4, donc c’était très confortable (rires). Ce qui a changé, c’est l’arrivée de ma chronique. Mais je savais le boulot que ça allait impliquer, car j’avais fait des choses de ce type par le passé.

Partie 2 > Ses questions en 4/3

Page 1 sur 4 SUIVANT 


  A LIRE AUSSI  

C8   DIVERTISSEMENT   TOUCHE PAS A MON POSTE !  








comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 18 mai 2019) : The Voice battu par l'Eurovision et Les ombres de Lisieux, MacGyver au plus bas

Audiences TV prime (samedi 18 mai 2019) : The Voice battu par l’Eurovision et Les ombres de Lisieux, MacGyver au plus bas


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (samedi 18 mai 2019) : 50' inside et NOPLP faibles, C l'hebdo en baisse, Tatoo Coover booste TFX

Audiences TV access (samedi 18 mai 2019) : 50’ inside et NOPLP faibles, C l’hebdo en baisse, Tatoo Coover booste TFX


INTERVIEW
Emanuele Giorgi (Plus belle la vie) : « Estelle aime les bad boys et Francesco en a les codes »

Emanuele Giorgi (Plus belle la vie) : « Estelle aime les bad boys et Francesco en a les codes »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019