Julie Lescaut

Julie Lescaut
© 

Pendant de longues années, au cœur des années 90 et 2000, la case du policier du jeudi soir sur TF1 a été le refuge de plus de 10 millions de Français. Qu’ils soient Navarro, Commissaire Moulin ou Julie Lescaut, les records pleuvaient sous le soleil de la chaîne privée.

En 1992, à l’heure où les dames blanches de Mystères envahissaient les salons français, et que le Grand Bluff de Patrick Sébastien faisait déborder le médiamat, TF1 mettait à l’antenne sa nouvelle héroïne : Julie Lescaut.
Interprétée par Véronique Genest, la commissaire divorcée allait devenir la récurrente la plus titrée de l’histoire de la télévision. Record après record, 7 d’or après 7 d’or, Julie Lescaut a déjà connu plus de 80 épisodes, à raison de six par an en moyenne.

À ses côtés, le personnage de N’Guma a également permis à Mouss Diouf de devenir une vedette du rire et surtout une célébrité de la Ferme. Trémois, Motta et Kaplan n’ont quant à eux pas connu le même destin et sont pour le moment toujours sur de nouvelles enquêtes de banlieues...

À l’heure où Navarro et le Commissaire Moulin ont pris prendre une retraite bien méritée, pour laisser la place à RIS ou Police, enquêtes criminelles, Julie Lescaut conserve le même cap, mais dans un format réduit à 52 minutes.






LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

Audiences TV Prime (lundi 9 décembre 2019) : Le Bazar de la charité s’achève en fanfare, L’amour est dans le pré finit en baisse, Secrets d’histoire et The Fix coulés

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million

Audiences TV Access (lundi 9 décembre 2019) : Demain nous appartient arrache la tête face à N’oubliez pas les paroles, C à vous recule, 28 minutes s’approche du million


INTERVIEW
Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

Caroline Munoz (William à midi, C8) : « William Leymergie a ce côté paternel et protecteur »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019