samedi 10 septembre 2016 à 17:15 par

Julie Schotsmans, Vinnie Dargaud (Commissariat central, M6) : « Audrey est un petit clown assez rigolo ; Yohann encore un ado dans sa tête ! »

En cette rentrée, chaque samedi à 18h35, M6 propose de retrouver les héros de Commissariat Central, sa nouvelle shortcom humoristique. Autour de Guy Lecluyse, la production a choisi de mettre en lumière des jeunes talents comme Julie Schotsmans et Vinnie Dargaud . Rencontre.

Julie Schotsmans, Vinnie Dargaud (Commissariat central, M6) : « Audrey est un petit clown assez rigolo ; Yohann encore un ado dans sa tête ! »
©Patrick ROBERT, Cécile ROGUE / M6 

Léopold Audebert : Comment avez-vous intégré le casting de Commissariat central ?

Julie Schotsmans : Nous avons tous passé un casting, qui a été suivi par un deuxième tour, comme cela se fait de manière générale. Puis, assez rapidement, les binômes se sont formés. Par exemple, j’ai directement passé mon deuxième tour avec Vinnie, et ça a tout de suite « matché ». C’était une grande chance !

Vinnie Dargaud : Au début de l’année dernière, les équipes cherchaient des comédiens pour les nouveaux personnages de Scènes de ménages, pour un nouveau couple. J’avais été rappelé plusieurs fois, mais, au final, l’idée n’était pas allée à son terme. On a alors pensé à moi pour Commissariat central. J’ai envoyé mes essais de l’île de La Réunion, où je suis né, et, en rentrant à Paris, j’ai passé le deuxième tour avec mon amie Julie. Au départ, plusieurs combinaisons de binômes ont été faites. J’ai, par exemple, passé des essais avec Nadia Roz. L’alchimie était vraiment évidente avec Julie ! Au début, on ne s’était jamais vu, mais c’est comme si on se connaissait depuis dix ans !

Quel ont été vos parcours respectifs avant de rejoindre la série ?

Vinnie Dargaud : Je suis né à l’île de La Réunion. Après avoir passé mon bac, je suis arrivé à Paris. Comme il fallait bien démarrer quelque part, le plus évident était d’aller dans une école connue. J’ai donc commencé par le Cours Florent, où j’ai intégré la classe libre. Après deux ans de formation, des projets théâtraux se sont enchaînés. Ensuite, j’ai dû retourner à la Réunion pendant trois ans. Commissariat central est donc le premier gros projet sur lequel je suis depuis le début de ma petite carrière ! (rires)

Julie Schotsmans : Je suis arrivé de Bretagne il y a une quinzaine d’années, où j’avais commencé la danse et le théâtre depuis mes cinq ans. A Paris, j’ai alors commencé par des petits cours amateurs, j’ai multiplié les formations américaines et diverses. Comme toute comédienne qui débute, j’ai passé beaucoup de castings : j’ai fait plein de petites publicités, de films institutionnels, de séries web, quelques apparitions dans Scènes de ménages, où j’ai un guest, etc. Et pas mal de théâtre aussi. Mais, comme Vinnie, Commissariat central est mon premier gros projet télé, à l’exception de téléfilms ou de petites apparitions au cinéma. Je suis donc très contente !

« On ne s’était jamais vu, mais c’est comme si on se connaissait depuis dix ans ! »

Comment décririez-vous vos personnages respectifs ?

Julie Schotsmans : Audrey est la petite nerveuse de l’équipe, qui est toujours au bord de la crise de nerf, un peu « burn-out ». Elle est mariée avec quelqu’un qui est au chômage depuis longtemps, qu’elle est donc obligée d’entretenir. Pour subvenir aux besoins de son foyer, elle se démène et a plusieurs boulots en parallèle de son travail de flic. Elle est complètement débordée ! Mais elle reste hyper humaine et loyale, avec un côté très intègre. Tout cela crée un petit clown assez rigolo ! (rires)

Vinnie Dargaud  : De son côté, Yohann est un peu le déconneur du groupe. On en a tous un comme ça dans le milieu du travail ! Il est toujours de bon poil et a un bon mot pour tout… même si ce n’est pas toujours au bon moment… Il est aussi très proche de sa maman et est encore un ado dans sa tête ! (rires)

Au fil des épisodes, la psychologie des personnages va-t-elle encore être accentuée ?

Julie Schotsmans : C’est encore un petit peu tôt pour le dire ! Pour l’instant, on navigue avec nos caractéristiques actuelles.

Vinnie Dargaud : Pour l’heure, ils ont des identités très marquées.



  A LIRE AUSSI  
¤ Guy Lecluyse (Commissariat central, M6) : « Une journée de huit heures de travail représente entre huit et dix minutes d’images efficaces »

¤ Nadia Roz et Tano (Commissariat Central, M6) : « On ne veut pas qu’un binôme marche plus qu’un autre, mais que la série forme un bloc »


M6   SERIES  




- Commissariat Central, tous les samedis à 18h35 sur M6





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 13 novembre 2018) : Good Doctor battu par Capitaine Marleau, La France a un incroyable talent performante, la TNT faiblarde

Audiences TV Prime (mardi 13 novembre 2018) : Good Doctor battu par Capitaine Marleau, La France a un incroyable talent performante, la TNT faiblarde


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 13 novembre 2018) : DNA irrésistible malgré le sursaut de N'oubliez pas les paroles, Objectif Top Chef s'enfonce

Audiences TV Access (mardi 13 novembre 2018) : DNA irrésistible malgré le sursaut de N’oubliez pas les paroles, Objectif Top Chef s’enfonce


INTERVIEW
Moundir (Perdus au milieu de nulle part, W9) : « On n'a rien à envier à Pékin Express et The Island »

Moundir (Perdus au milieu de nulle part, W9) : « On n’a rien à envier à Pékin Express et The Island »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018