L’Étoffe des champions

L’Étoffe des champions
©Adventure Line Productions 


DIFFUSION

Mercredi 6 juillet 2011 à 20h35 sur France 3
Arrêtée le mercredi 10 août 2011


PRODUCTION

Adventure Line Productions


PRESENTATION

Alexandre Ruiz


SYNOPSIS

Durant 21 jours, Raymond Domenech, Thierry Rey et Jean-Claude Perrin, « trois légendes du sport français », coachent 18 sportifs amateurs. Répartis en trois équipes (jaune, bleu et rouge) de six personnes, les candidats participent à des épreuves physiques, individuelles ou collectives.

Tout au long de l’aventure, leurs entraîneurs ont pour objectif de transmettre leur savoir et leurs valeurs sportives pour les amener à la victoire. En effet, à la fin de chacune des épreuves, l’équipe ayant perdu voit partir l’un de ses membres. À la clef, 50 000 euros sont à remporter pour les gagnants.

Composition des équipes :
Raymond Domenech (rouge) : Gaël, Sabri, Bridget, Brigitte, Ludovic et Sandrine.
Jean-Claude Perrin (bleu) : Solange, Audrey, Mahamadou, Jean, Laure et Olivier.
Thierry Rey (jaune) : Hugues, Magali, Cathy (remplacée par Pascale), Laurent, Emmanuelle et Yohann.


ANECDOTES

- Lors du premier épisode, les trois coachs ont eu pour mission de composer leur équipe respective. Pour cela, tous les candidats ont participé à un parcours d’obstacles. Les filles et les garçons étaient séparés lors du passage n°1.

- L’Étoffe des champions a été tournée dans les Pyrénées, plus précisément dans la vallée de Luchon. Entre chacune d’entre elles, les candidats étaient réunis au « refuge », leur lieu de vie. Les séquences de coaching et de préparation ont également été filmées afin de rendre compte au mieux de l’aspect stratégique. Le programme emprunte les codes des jeux d’aventures dans la lignée de Pékin express ou Koh-Lanta.

- Trois sports ont été représentés au travers des entraîneurs présents dans l’émission : le football avec Raymond Domenech, le judo via Thierry Rey et l’athlétisme grâce à Jean-Claude Perrin.

- Après la déroute de l’équipe de France lors de la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud, l’arrivée de Raymond Domenech, ex-sélectionneur des Bleus, a largement été commentée. L’intéressé s’est exprimé au sujet de son choix : « J’ai été convaincu par l’idée de montrer un lien invisible : la relation entre l’entraîneur et son équipe. (...) C’est l’occasion de dire que chacun, dans des sports différents, a ses méthodes et son mode de fonctionnement. Il n’y a pas que le résultat sec qui compte. Et quand on m’a dit que les autres entraîneurs étaient Thierry (Rey) et Jean-Claude (Perrin), je n’ai pas hésité ». Il ajoute au sujet des programmes de télé-réalité : « Je regardais toujours ces émissions avec un œil critique. (...) Je n’imaginais pas qu’on puisse partager de tels moments d’émotion, se lâcher sans penser aux caméras. Avant cela me faisait rire, maintenant je ne rirai plus ».

- L’Étoffe des champions marque l’arrivée d’Alexandre Ruiz sur la grille de France 3, pour la première fois aux commandes d’une émission non exclusivement sportive. Avant ce programme, il avait notamment officié sur Canal+ dans Jour de foot, puis avait rejoint les ondes d’Europe 1. Il avait également travaillé sur Orange sport.

- Lors de son lancement, le rendez-vous n’a pas rencontré le succès escompté. Le mercredi 6 juillet, seulement 896 000 téléspectateurs ont choisi France 3, soit 3.7% du public en prime time. La chaîne est alors devancée par Arte et NRJ12. Suite à cette déconvenue, confirmée la semaine suivante, l’émission a rejoint la case de seconde partie de soirée. Elle a également été remontée pour être écourtée. Des Racines et des ailes l’a remplacée sur la grille estivale de France 3 à 20h35. L’année précédente, le même destin avait été réservé à Mission Millénium, animée par Jamy Gourmaud.

- Suite aux premiers mauvais résultats, les réactions des protagonistes ne se sont pas faites attendre. Dans Télé 2 Semaines, Jean-Claude Perrin déclare : « Il faudrait peut-être réduire la durée et rendre l’émission plus pédagogique pour que ça intéresse les gosses et les éducateurs. Mais c’est un bon produit. Les épreuves ressemblent à celles qu’on voit dans les fêtes de village ». De son côté, Alexandre Ruiz reste confiant : « Il est trop tôt pour dire que notre programme a des faiblesses. Pour l’instant, les téléspectateurs en ont préféré d’autres. Je comprends les interrogations. Mais si on se base sur les valeurs du programme, je suis confiant... »



ACTUALITES

¤ L’Etoffe des champions, un échec même en seconde partie de soirée
¤ L’Etoffe des champions reléguée en seconde partie de soirée
¤ L’étoffe des champions suit les traces de Mission Millénium



GALERIE

F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot F3/F.Malot






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 11 décembre 2018) : Incroyable talent leader devant Les Secrets, Les Chamois remontent, catastrophe pour France 2

Audiences TV Prime (mardi 11 décembre 2018) : Incroyable talent leader devant Les Secrets, Les Chamois remontent, catastrophe pour France 2


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 11 décembre 2018) : Demain nous appartient écrase NOPLP, C à vous talonne Objectif Top Chef

Audiences TV Access (mardi 11 décembre 2018) : Demain nous appartient écrase NOPLP, C à vous talonne Objectif Top Chef


INTERVIEW
Vanessa Demouy (Demain nous appartient) : « Rose est prête à mourir pour son bébé »

Vanessa Demouy (Demain nous appartient) : « Rose est prête à mourir pour son bébé »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018