jeudi 11 janvier 2018 à 16:42 par

La prochaine fois je viserai le cœur (France 3) : l’histoire vraie d’Alain Lamare, Guillaume Canet en gendarme tueur de femmes

La prochaine fois je viserai le cœur (France 3) : l’histoire vraie d’Alain Lamare, Guillaume Canet en gendarme tueur de femmes
©Jean-Claude LOTHER 

Un film policier inédit est à retrouver sur France 3 en prime time ce jeudi 11 janvier : La prochaine fois je viserai le cœur.

L’affaire criminelle se déroule à la fin des années 70 dans l’Oise. Le gendarme Franck Neuhart, considéré comme un excellent élément, est appelé à enquêter sur les agissements d’un fou qui sévit dans la région. Il est en réalité l’auteur des crimes et bientôt d’une tentative de meurtre sur une femme. Celle-ci survit et une lettre anonyme est adressée à la gendarmerie stipulant que la victime a déjà vu son agresseur mais qu’elle ne fera jamais le rapprochement. La lettre contient l’avertissement suivant : « La prochaine fois je viserai le cœur et non pas les jambes ».

Le film, signé Cédric Anger, s’inspire grandement de l’affaire Alain Lamare. Ce jeune gendarme avait déclenché l’hystérie de la population à l’encontre de la gendarmerie après qu’il ait été identifié. Dès la réception de la lettre anonyme, la façon de décrire le véhicule avait fait penser à un membre de la police ou bien de la gendarmerie. Les deux maisons s’étaient alors déchirées, s’accusant mutuellement de comporter en leur rang, le criminel ennemi numéro un de la région. Lors de son arrestation, Alain Lamare s’apprêtait à liquider quelques-uns de ses collègues avant que son supérieur ne s’exclame : « Tu es la honte de la gendarmerie ». Enfin, l’état de démence - titre d’un numéro de Faites entrer l’accusé consacré à l’affaire Alain Lamare - de l’individu, signifié officiellement par un magistrat en 1983, lui fera échapper à la prison.

Guillaume Canet interprète l’individu schizophrène, portant le nom de Franck Neuhart en lieu et place d’Alain Lamare, « le tueur fou de l’Oise » étant actuellement dans un centre hospitalier spécialisé dans la région du Nord-Pas-de-Calais.

La prochaine fois je viserai le cœur est à suivre dès 20h55 sur France 3.


FRANCE 3   CINEMA  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Rien ne vaut la douceur d'un foyer (France 3) : Annelise Hesme (Nina) et Grégori Derangère (Caïn) menacés par un corbeau dans une adaptation de M.H. Clark
Beethoven 2 leader des audiences en matinée pour France 3 devant Amour, gloire et beauté, Tfou et Demain nous appartient
Quotidien : audiences en baisse, Yann Barthès rétrograde derrière TPMP avec Mélanie Laurent et Guillaume Canet
 Soap Awards 2018 : le replay
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018