mercredi 12 septembre 2018 à 16:21 par

La Zizanie (France 4) : comment Annie Girardot a perdu Louis de Funès

La Zizanie (France 4) : comment Annie Girardot a perdu Louis de Funès
©Capture France 4 

Après fait le bonheur du groupe M6 à travers des rediffusions du Gendarme de Saint-Tropez cet été, Louis de Funès s’installe sur France 4. Une semaine après été à l’affiche de Pouic-Pouic, l’irrésistible comédien partagera la scène avec Annie Girardot dans « La zizanie » ce mercredi 12 septembre à 20h55.

Un duo inédit

Plébiscitée par trois millions de Français lors de sa sortie dans les salles en 1978, la comédie a marqué la deuxième collaboration de Louis de Funès et Claude Zidi. Deux ans après « L’aile ou la cuisse », le réalisateur a eu l’idée de réunir le comédien préféré des Français et Annie Girardot. Cette dernière était alors à l’apogée de sa carrière après ses apparitions dans « Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause », « Mourir d’aimer », « La gifle » et « Docteur Françoise Gailland », film pour lequel elle a été sacrée du César de la meilleure actrice. Une partenaire inédite pour Louis de Funès qui avait pour habitude de se retrouver face à Claude Gensac, sa femme de coeur du cinéma.

« Un homme magique »

Alors qu’on lui avait dépeint un homme « pas commode », Annie Girardot a souligné dans son autobiographie que sa rencontre avec Louis de Funès a été « l’un des événements les plus importants » de sa vie. « Le bonheur que cet homme m’a donné ! Le plaisir que j’ai eu à tourner avec lui ! Il m’a tout appris. Je découvre un homme magique. Un clown grave. Je le pensais réservé, il est curieux de tout, il a le goût des choses, des autres, de son travail. Son talent éclate de partout, son inventivité n’a pas de fin. Il est artiste dans le sens où tout l’inspire, tout l’enchante, avec la volonté d’aller toujours plus haut », a-t-elle expliqué dans son livre, « Partir, revenir », paru en 2003.

« Une histoire d’amour très pure »

« C’est une histoire d’amour très pure. Je ne le comprendrai que lorsqu’il nous quittera et que le manque de lui se fera sentir tous les jours, cruellement, définitivement », a ajouté Annie Girardot. Malgré une bonne entente, Louis de Funès a préféré mettre un point final à leur relation. « Avec Louis, la séparation est brutale, terrible. Du jour au lendemain, plus de nouvelles. Impossible de le joindre, de lui parler. Quand Louis ne tourne plus, il disparaît, sa vie privée le tient éloigné de la scène au point qu’on ne peut même pas lui parler ! », a conclu celle qui a débuté à ses côtés dans la troupe des Branquignols au début des années 50 sans toutefois le revoir avant « La zizanie ».



  A LIRE AUSSI  
¤ Le gendarme et les gendarmettes (6Ter) : un tournage endeuillé pour Louis de Funès

¤ Louis de Funès : Cruchot et les Gendarmes, un filon inépuisable pour le groupe M6 ?


CINEMA   FRANCE 4  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (dimanche 22 septembre 2019) : Sous le même toit (TF1) plus fort que Premier contact (France 2), Zone interdite à 3 millions sur M6

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (dimanche 22 septembre 2019) : Les mystères de l’amour puissant, Urgences et Morandini s’effondrent, Sept à Huit et 66 minutes en nette hausse


INTERVIEW


Ingrid Chauvin (Demain nous appartient, Soap Awards 2019) : « Clément Rémiens est le pion gagnant »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019