jeudi 17 décembre 2015 à 18:15 par

LCI va passer sur la TNT gratuite, Paris Première et Planète + recalées

LCI va passer sur la TNT gratuite, Paris Première et Planète + recalées
©Capture LCI 

Ce jeudi 17 décembre, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a rendu sa décision sur le passage en gratuit sur la TNT de trois chaines, à savoir LCI, Paris Première et Planète+. Depuis plusieurs mois déjà, les groupes TF1, M6 et Canal+ demandaient une autorisation pour ces chaines.

Après plusieurs auditions ces dernières semaines, le CSA a fait connaitre son choix qui peut changer la donne. Alors que Nonce Paolini, à TF1, faisait savoir que l’avenir de LCI était menacé, les sages ont choisi d’autoriser la chaîne d’information en continu du groupe à faire son arrivée sur la TNT gratuite, dès janvier 2016. « la chaîne n’avait plus d’avenir économique dans l’univers de la télévision payante et que son accès gratuit contribuera au pluralisme et à l’intérêt du public » a justifié le CSA.

Pour l’occasion, LCI devrait offrir un nouveau format, plus axé sur l’analyse, pour des cibles plus âgées et CSP+.

À l’inverse, pour Paris Première et Planète +, une fin de non-recevoir a été assénée. Le conseil a estimé que les « situations particulières » de ces chaines ne « justifiaient pas, en l’état, de déroger à l’exigence générale d’un appel à candidatures ouvert. »

Ces deux chaines devront donc se contenter de leur diffusion sur la TNT payante moribonde, ainsi que les réseaux habituels, ADSL et satellite.

Les réactions

Du côté de TF1, la joie est de mise. Nonce Paolini estime que cette « cette décision offre à LCI, pionnière des chaînes infos, la possibilité d’être accessible à tous sur la TNT gratuite et d’ouvrir une nouvelle page de son histoire. Je m’en réjouis pour les collaborateurs et le pluralisme en France. »

Chez la concurrence, incompréhension et colère sont de rigueur. Détenant la leader des chaines d’info en continu, BFM TV, le groupe NextRadioTV affirme que le « CSA est allé à l’encontre de sa mission de régulation du secteur. En effet, pour la première fois depuis la CNCL, le régulateur, en cédant aux nombreuses pressions extérieures, a choisi de renforcer un acteur historique dominant au détriment d’un nouvel entrant et de l’intérêt pour le téléspectateur. » De plus, selon lui, cette « décision, en déstabilisant profondément les deux chaînes d’information gratuites existantes, notamment BFMTV, et en renforçant le groupe TF1 qui domine déjà le secteur de l’information télévisée, ne favorise pas le pluralisme. » Le groupe va en tirer toutes les « conséquences ».

Enfin, le groupe Canal+ regrette la décision qui touche Planète+, la « plus ancienne et la plus reconnue des chaînes découvertes françaises ». Propriétaire de la chaîne d’info en continu, iTELE, le groupe annonce qu’il est difficile de « trouver un équilibre économique sur une thématique structurellement très coûteuse et dans un marché publicitaire en décroissance. » Au final, la « viabilité de l’ensemble des chaînes s’en trouve menacée ».



  A LIRE AUSSI  
¤ Christine Kelly : de LCI au CSA, un parcours raconté en tant qu’« invitée surprise »

¤ Rachid Arhab, Gilles Leclerc et deux journalistes de LCI et Europe 1 pour la présidence de Public Sénat


CABLE / SATELLITE / ADSL   PARIS PREMIERE   INFORMATION   LCI  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (vendredi 20 septembre 2019) : Les petits meurtres d’Agatha Christie trop forts pour The Voice Kids, Fort Boyard de retour dans la discrétion

PARTENAIRE


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (jeudi 19 septembre 2019) : Demain nous appartient leader, C à vous en hausse, La meilleure boulangerie résiste


INTERVIEW


Xavier Delarue (Les Mystères de l’amour, Soap Awards 2019) : « Les couples Hélène / Nicolas et Ingrid / Bruno vont souffrir... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019