mercredi 9 janvier 2008 à 15:25 par

Le Détective / Le Grand Frère : les défis coaching de Julien Courbet

Le Détective / Le Grand Frère : les défis coaching de Julien Courbet
©TF1 

Il résout tous les problèmes. Arnaques en tout genre, querelles de voisinage, éducation des enfants... il ne manquait plus qu’une corde à l’arc de Julien Courbet : aider les familles en détresse en retrouvant leurs proches disparus sans laisser d’adresse. Dès ce 9 janvier, l’animateur vedette de TF1 pourra ajouter cette compétence sur son CV déjà bien rempli.

Avec Le Détective, magazine de 52 minutes diffusé à 20h50, Julien Courbet ressuscite l’émission autrefois animée par Jacques Pradel, Perdu de vue. Mais il le fait à sa manière. Plutôt que d’inviter des proches éplorés en direct, le programme suit le travail d’Eliot Batit, un détective privé. Pour ce tout premier numéro, les téléspectateurs partiront avec lui à la recherche d’un père de famille, qui ne donne plus signe de vie depuis plus de 9 ans. Investigations, filatures, recoupements d’informations, fausses pistes, rien n’échappera aux caméras de TF1. Surtout pas les émotions de la famille du disparu...

La recette avait déjà fait ses preuves au début des années 1990 avec Jacques Pradel, puis début 2000 avec le duo Bataille et Fontaine et leur célèbre rideau de Y’a que la vérité qui compte. Avant de s’essouffler, comme en témoignent l’arrêt de ces programmes et la déception de Passé retrouvé et Passé recomposé, diffusés en prime-time sur M6 en juin 2006 et en octobre dernier. Le premier numéro de ce magazine, présenté par Véronique Mounier, n’avait séduit que 3,3 millions de téléspectateurs, avant de chuter à 2.12 millions pour sa deuxième édition.

Les émissions de retrouvailles, de « coaching » personnel pour apprendre à ne plus se faire arnaquer et à se faire respecter, semblent ne pas faire bon ménage avec la case horaire du prime-time. Julien Courbet lui-même en sait quelque chose. Alors qu’il enchaîne les bons scores en seconde partie de soirée, en particulier avec son programme phare Sans aucun doute (2,2 millions de téléspectateurs en moyenne chaque vendredi et jusqu’à 40% de part de marché) ou « Pascal, le grand frère » (les deux derniers numéros ont réalisé respectivement 33 et 25,5% de part d’audience), l’animateur peine à séduire en prime-time. Ce n’est pourtant pas faute de proposer de « grandes soirées » à 20h50 : La grande soirée anti-arnaque ou La grande soirée du logement, qui ont réuni à peine plus de 5 millions de téléspectateurs lors de leur diffusion en février et mars dernier, soit un peu plus de 25% de part d’audience. Les sept péchés capitaux et Les voisins vont-ils se mettre d’accord ? ont, quant à eux, été arrêtés.

C’est donc un véritable défi que se lance TF1 en programmant Le Détective en prime time. La diffusion de cette nouvelle émission sera suivie d’un épisode inédit de Pascal, le grand frère . L’éducateur pour enfants en difficulté saura-t-il autant séduire le public à 22 heures qu’à 23 heures ? Quoi qu’il en soit, mercredi, Pascal et son nouveau collègue détective Eliot auront du pain sur la planche : en plus de leur mission habituelle, ils vont devoir convaincre les téléspectateurs de TF1.



  A LIRE AUSSI  

TF1   JULIEN COURBET  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (dimanche 15 septembre 2019) : Passengers en tête devant Le petit locataire, Capital fait le plein de femmes, Le marginal au top sur C8

PARTENAIRE


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (dimanche 15 septembre 2019) : Les enfants de la télé encore en hausse, le CFC s’envole sur Canal+, La petite Histoire de France séduit


INTERVIEW


Malika Alaoui (Plus belle la vie) : « Quand Mila explose, Valère parvient à la tempérer »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019