vendredi 3 mars 2017 à 18:34 par

Le Grand Journal, la dernière ce 3 mars après 13 ans d’antenne, Canal+ jette l’éponge

Le Grand Journal, la dernière ce 3 mars après 13 ans d’antenne, Canal+ jette l’éponge
©Capture Canal+ 

Juste après Actuality sur France 2, une deuxième émission va tirer sa révérence ce vendredi 3 mars. En effet, Victor Robert présentera l’ultime Grand Journal, en direct sur Canal+. Pendant les quinze prochains jours, l’émission continuera de vivre sur la grille à travers des best-of.

Devenu vitrine de Canal+ à la rentrée 2004, soit trois ans après la fin de Nulle Part Ailleurs, Le Grand Journal aura connu un destin mouvementé, tout particulièrement depuis cinq ans.

Une débandade depuis le départ de Michel Denisot

Si en huit années, Michel Denisot est incontestablement parvenu à incarner le programme, une inéluctable baisse des audiences s’est opérée en saison 2011 / 2012. Pour sa dernière saison à la tête du talk, l’animateur a été secondé par Daphné Burki avant qu’il ne passe le relai à Antoine de Caunes. Ce dernier a effectué son grand retour à l’animation pendant deux saisons qui ont vu, à nouveau, les audiences s’éroder (6% de part de marché).

Sous l’impulsion du nouveau patron du groupe Canal, Vincent Bolloré, Maïtena Biraben s’installe sur le fauteuil à la rentrée 2015. La chute des audiences s’accélère fortement. Elles sont divisées par deux. La décision est prise de remplacer, à nouveau, l’animatrice, mais de conserver le format. Victor Robert en prend les commandes avec une partie en clair, et une autre en crypte, avant de rebasculer en clair intégralement. Ce cafouillage aura eu raison du Grand Journal. L’émission passe sous la barre des 1% de part de marché et tombe de temps à autre en dessous des 100 000 téléspectateurs. Quant à la valeur de l’écran pub, il se retrouve sous les 2000 euros, soit six fois moins que la dernière année avec Michel Denisot.

Un sévère constat d’échec en attendant des jours meilleurs

Face à cet aveu d’échec cinglant, Canal+ a décidé de ne pas attendre la fin de saison pour mettre un terme à son programme emblématique. Ce vendredi 3 mars, les adieux seront effectués après treize ans de service. Dès lundi prochain, place aux meilleurs moments du talk avant un ajustement des programmes en clair, prévu le lundi 20 mars.

Ainsi, à compter de cette date, le clair s’ouvrira à 19 heures avec CanalBus et Le Journal du cinéma (19h05). Puis, s’enchaineront Le gros journal (19h10), la météo (19h50), Les Guignols (19h55), Le petit journal (20h10), Catherine et Liliane (20h45), Les Guignols (20h50).

Canal+ mise donc sur un allongement du « Gros » et du « Petit » Journal afin de faire oublier le « Grand ». Une solution de substitution jusqu’à la fin de la saison, en attendant une rentrée 2017 qu’elle espère placer sur de meilleurs auspices.



  A LIRE AUSSI  
¤ Actuality fait ses adieux, France 2 et Thomas Thouroude tournent la page

¤ Le Grand Journal : Canal+ tourne la page le 17 mars, après une année noire


CANAL +   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   LE GRAND JOURNAL  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 19 juillet 2019) : Ninja Warrior et The Rookie en forte baisse, Candice Renoir résiste

Audiences TV prime (vendredi 19 juillet 2019) : Ninja Warrior et The Rookie en forte baisse, Candice Renoir résiste


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 19 juillet 2019) : Demain nous appartient triomphe, 28 minutes leader talks, Alerte Cobra respire

Audiences TV access (vendredi 19 juillet 2019) : Demain nous appartient triomphe, 28 minutes leader talks, Alerte Cobra respire


INTERVIEW
Terence Telle (Fort Boyard 2019) : « J'ai essayé d'aller au-delà de mes peurs... »

Terence Telle (Fort Boyard 2019) : « J’ai essayé d’aller au-delà de mes peurs... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019