jeudi 12 septembre 2019 à 18:50 par

Le Temps est assassin (TF1) : pourquoi Mathilde Seigner n’aurait pas dû jouer Clotilde

Le Temps est assassin (TF1) : pourquoi Mathilde Seigner n’aurait pas dû jouer Clotilde
©Capture TF1  

Lancé le jeudi 29 août, Le temps est assassin a signé un excellent démarrage avec une moyenne de 5.04 millions de téléspectateurs, soit 26.2% de l’ensemble du public. La série événement de la rentrée de TF1 a confirmé cette tendance en fédérant 4.92 millions de Français, soit 25.6% du public, le jeudi 5 septembre.

De nouveaux rebondissements

L’adaptation du livre de Michel Bussi, emmenée par Mathilde Seigner et Jenifer, livrera ses épisodes 5 et 6 ce jeudi 12 septembre à 21h05. La police entend découvrir la personne qui a placé tous les corbeaux morts et tenté de tuer Valentine. Une empreinte d’Orsu, arrêté deux ans plus tôt pour une affaire d’agression sexuelle, est retrouvée. La jeune femme est convaincue qu’il ne peut pas être coupable. Peu après, Clotilde se rend auprès de Natale, qui lui apprend que son père aurait entretenu une liaison extraconjugale avec Salomé.

« Une adaptation enrichie »

Pour adapter le célèbre roman de Michel Bussi, les producteurs Aline Besson et Claude-Michel Rome ont apporté une importante série de modifications. Si de nombreux téléspectateurs ayant lu le livre ne se sont pas reconnus dans l’histoire, l’équipe a défendu une « adaptation enrichie ». « Mathilde Seigner n’est pas telle que Clotilde était dans le roman, mais c’est aussi en cela que c’est intéressant. Elle donne sa propre vérité au personnage et cela permet finalement à l’adaptation de se détacher du roman », a confié Michel Bussi à nos confrères d’AlloCiné.

« Une mini-série qui n’appelle pas de saison 2 »

Toutefois, Mathilde Seigner a hésité à incarner Clotilde. La raison ? La comédienne ne souhaitait pas replonger dans une série alors qu’elle a quitté Sam au bout d’une seule saison. Elle ne voulait plus incarner à l’écran un rôle dit récurrent. Finalement, la production a réussi à la convaincre de lire les scénarios du Temps est assassin. Et c’est à ce moment-là que Mathilde Seigner a entrepris de prendre les traits de Clotilde. « On est dans une mini-série bouclée, qui n’appelle pas de saison 2. Je n’ai pas vu de raison pour refuser », a-t-elle expliqué. La comédienne, passionnée de polars, est rapidement tombée sous le charme de l’histoire de Clotilde. « J’ai été séduite par cette histoire complètement folle, ainsi que par le côté obsessionnel de Clotilde, qui fait tout pour découvrir la vérité au sujet de sa mère », a conclu la comédienne.



  A LIRE AUSSI  
¤ Audiences TV prime (jeudi 5 septembre 2019) : Le Temps est assassin puissant sur TF1, Envoyé spécial résiste à Pékin Express

¤ Le Temps est assassin : pourquoi TF1 a dû faire le « deuil du roman » de Michel Bussi


TF1   SERIES TV   REVUE DE PRESSE  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (lundi 16 septembre 2019) : Colombine s’impose facilement, L’amour est dans le pré en recul, Deepwater se paie France 3

PARTENAIRE


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (lundi 16 septembre 2019) : Demain nous appartient dépasse N’oubliez pas les paroles, La meilleure boulangerie de France séduit


INTERVIEW


Scott Clifton (Top Models / Amour, Gloire et Beauté, Soap Awards 2019) : « Liam n’est pas l’homme idéal pour Steffy et Hope »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019