dimanche 24 décembre 2017 à 16:55 par

Les 12 coups de Noël : Pourquoi TF1 a retiré le jeu de Jean-Luc Reichmann de la veillée de Noël au profit de Boule et Bill

Les 12 coups de Noël : Pourquoi TF1 a retiré le jeu de Jean-Luc Reichmann de la veillée de Noël au profit de Boule et Bill
©Capture TF1 

Ce samedi 23 décembre, 5.12 millions de Français ont suivi Les 12 coups de Noël, un record en nombre de fidèles, mais un net repli du côté de la part d’audience (26.4% contre 35.9% en 2016).

Par rapport aux précédentes années, une différence de taille n’est pas passée inaperçue auprès des téléspectateurs. En effet, pour la première fois, TF1 a abandonné la programmation des 12 coups de Noël, le soir du 24 décembre en le proposant un jour avant.

Aucun divertissement sur une chaîne historique pour la Veillée 2017

Conséquence : aucune chaine historique ne proposera un divertissement en plateau ce dimanche 24 décembre. En lieu et place, TF1 misera sur la rediffusion de Boule et Bill, France 2 a opté pour le documentaire inédit de Nicolas Vanier tandis que France 3 rediffusera une enquête de la série de Murdoch. M6 a choisi de l’inédit avec le film français, Le Père Noël et Arte va tenter d’enchanter avec la comédie musicale culte, La mélodie du bonheur.

Le choix de retirer le divertissement de la veillée de Noël n’est pas anodin. En effet, la nouvelle direction de TF1 a ainsi choisi d’optimiser la diffusion des 12 coups de Noël car le jeu de Jean-Luc Reichmann rencontre un net succès et fidélise l’ensemble de la famille.

Des marges plus importantes le 23 décembre

La Une, qui doit dégager un maximum de marge, a ainsi choisi de privilégier l’aspect financier, en misant sur une valeur plus importante de l’écran pub.

Pour preuve, ce samedi 23 décembre, le spot publicitaire de trente secondes était facturé, avant remise, à 44 000 euros. Les trois coupures de 21h52, 22h23 et 22h56 ont ainsi rapporté 836 000 euros pour les 19 minutes cumulées. Une vraie machine à cash puisque la version prime des 12 coups de midi est beaucoup moins couteuse qu’un divertissement événementiel créé pour l’occasion.

Pour mieux cerner le choix de TF1, il convient de se plonger sur l’édition des 12 coups de Noël du 24 décembre 2016. Lors de la veillée, le prix des écrans publicitaires baisse inévitablement : 27 000 euros le spot de trente secondes. La même tarification est opérée cette année sur le film Boule et Bill. Moins d’annonceurs investissent ce soir-là, la Une a deux minutes de publicités en moins. Au final, les trois coupures des 12 coups de Noël édition 2016, ont rapporté 513 000 euros, avant remise, soit 323 000 euros de moins que cette année.

En déplacement son divertissement, TF1 a donc effectué une opération des plus fructueuses. La diffusion de Boule et Bill est beaucoup moins onéreuse que Les 12 coups de Noël, la Une devrait finalement obtenir une confortable marge, potentiellement plus importante que l’an dernier… si elle parvient à conserver son leadership.



  A LIRE AUSSI  
¤ Les 12 coups de Noël (2017) : Xavier remporte la partie face à Christian avec Josiane Balasko

¤ Audiences TV du samedi 23 décembre 2017 : Les 12 coups de Noël leader, La reine des neiges puissante sur M6, Prodiges en baisse


TF1   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   JEAN-LUC REICHMANN   LES 12 COUPS DE MIDI  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (lundi 21 octobre 2019) : Astérix et Obélix cartonnent, La dernière vague emporte le public, Secrets d’histoire réussit ses débuts sur France 3

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (lundi 21 octobre 2019) : Demain nous appartient s’échappe devant N’oubliez pas les paroles, La meilleure boulangerie de France à un haut niveau


INTERVIEW


Angélica (Les Mamans, 6ter) : « Stella est une petite fille parfaite depuis que Tony est arrivé »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019