jeudi 23 novembre 2017 à 15:45 par

Les feux de l’amour raccourcis, le groupe TF1 retire un épisode

Les feux de l’amour raccourcis, le groupe TF1 retire un épisode
©Capture TF1  

Fin 2016, Les Feux de l’amour ont subi une révolution sur TF1. Le soap américain a quitté son horaire historique d’après le journal de 13 heures pour s’installer en fin de matinée. Alors que de nombreux fans ont protesté contre la décision de la chaîne privée, le programme est parvenu à fidéliser son public dans sa nouvelle case face aux jeux Motus et Les Z’amours sur France 2.

Ce mercredi 22 novembre, TF1 proposait un nouvel épisode des Feux de l’amour . Juste après une rediffusion de Demain nous appartient , la série américaine a rassemblé en moyenne 718.000 téléspectateurs, soit 14.2% de l’ensemble du public présent devant leur petit écran entre 11h05 et le début des 12 coups de midi de Jean-Luc Reichmann à 11h55.

Forte de ce succès, TF1 a décidé d’offrir une deuxième exposition aux Feux de l’amour . Le soap s’est alors installé sur TV Breizh, chaîne appartenant au groupe audiovisuel privé. La chaîne, disponible sur le câble et le satellite, vient de revoir la programmation des aventures des habitants de Genoa City. Ainsi, les téléspectateurs ont désormais rendez-vous avec deux épisodes chaque jour entre 14h30 et 16 heures. Pour le remplacer le troisième, TV Breizh a fait appel à une nouvelle enquête d’ Arabesque à 13h45.



TF1   SERIES   LES FEUX DE L’AMOUR  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Les feux de l'amour (spoiler) : le piège de Kelly (Cady McClain) contre Phyllis (Gina Tognoni) qui va tout changer
Les feux de l'amour (spoiler) : la guerre entre Victoria et Abby, avant un départ inévitable ?
Les feux de l'amour : ce qui vous attend ce vendredi 24 novembre 2017 sur TF1 (PHOTOS)
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017