L'ENCYCLOPEDIE DES SERIES TV
LES REVENANTS
©Batmanu / Haut et Court / Canal+  

LES REVENANTS

1 saison - 8 épisodes - Saison 2 en cours d’écriture
1e diffusion : 26 novembre 2012 sur Canal +

Créateur : Fabrice Gobert (d’après un film de Robin Campillo)
Distribution : Anne Consigny (Claire) / Clotilde Hesme (Adèle) / Céline Sallette (Julie) / Pierre Perrier (Simon) / Guillaume Gouix (Serge) / Grégory Gadebois (Toni) / Frédéric Pierrot (Jérôme) / Ana Girardot (Lucy) / Jenna Thiam (Léna) / Yara Pilartz (Camille)...

Synopsis
Guide
des épisodes
Photos
Actualité
Communauté

Un petit garçon mutique, une adolescente, un jeune homme sur le point de se marier, un frère aux tendances meurtrières... Des individus ressurgissent subitement et n’ont aucun souvenir de leur mort. Ils n’ont pas vieilli et tentent de reprendre leur vie là où ils l’ont laissée. Mais ici, dans une petite ville en apparence tranquille, le monde a changé et personne ne les attend.

Anecdotes

- La série est librement inspirée du long-métrage Les Revenants de Robin Campillo, sorti en 2004. « J’avais beaucoup aimé le film et j’ai trouvé que c’était un magnifique point de départ pour une série : le retour de morts envisagé non comme une horde effrayante de zombies, mais comme un groupe d’individus cherchant à retrouver leur place. Mais si le film racontait le retour d’une masse de revenants, j’ai eu envie de ne m’intéresser qu’à une poignée d’individus, en privilégiant le côté intime de la situation », explique Fabrice Gobert, un des deux auteurs et réalisateurs de la fiction télévisée, au quotidien Metro.

- Il a fallu cinq ans et un budget de 11.5 millions d’euros pour développer ces huit épisodes. «  On ne pensait pas que ce serait aussi long, On voulait faire une production française (...) intimiste, avec des expériences vécues à l’échelle d’un couple ou d’une famille et un climat d’étrangeté angoissante  », confesse Fabrice de la Patellière, patron de la création originale pour Canal+, au Parisien. Au quotidien Le Monde celui-ci ajoute avoir vu se succéder « plusieurs scénaristes talentueux » avant que le tout sonne juste. Parmi lesquels, Céline Sciamma, à qui l’on doit le long-métrage Tomboy ou encore Naissance des pieuvres.

- L’univers visuel des Revenants est notamment inspiré du photographe américain Gregory Crewdson. Parmi les autres références revendiquées, le film suédois de vampires Morse de Thomas Alfredson ou encore la série Twin Peaks de David Lynch et Mark Frost. « Ca a été une influence, mais heureuse il y en avait d’autres. L’idée n’était pas de faire quelque chose qui ressemble à Twin Peaks. C’est une série extrêmement réussie et singulière. Ça aurait été peine perdue. Je ne l’ai pas revue pour l’occasion, mais c’est une série qui m’a beaucoup marqué », explique Fabrice Gobert à Toutelatele.com.

- Tournée dans la région de Tignes, la série s’inspirerait de certains événements ayant eu lieu dans les années 50. Le barrage du Chevril a été construit dès 1947 et a, comme dans la série, englouti le village du « vieux Tignes » après expulsion de ses habitants, en 1952. Le cimetière a dû déménager. Les morts ont alors migré en même temps que les vivants.

- Membre du casting cinq étoiles de la série, Anne Consigny, ancienne héroïne de L’État de grâce pour France 2, avoue avoir fait des essais pour son rôle de Claire. Un processus que l’actrice refuse en temps normal. « Je ne voulais pas. J’en ai trop raté dans ma vie... Et mon amoureux m’a dit que les acteurs américains en passent tout le temps. Le scénario était à la fois très bon et super casse-gueule. On ne peut pas résister à ces signaux subliminaux... », affirme-t-elle au Parisien.

- A l’issue de sa première saison, les 8 épisodes ont été suivis par une moyenne de 1 445 000 téléspectateurs en crypté, soit 23.3% de part d’audience auprès des abonnés. « La série Les Revenants, diffusée sous le label Création Originale, prend la première place historique des séries française sur Canal + », a précisé cette dernière dans un communiqué de presse en fin de diffusion.

Critiques

« Loin du cinéma gore, des morts-vivants et des zombies, Canal+ s’essaie au genre fantastique avec une série parfaitement maîtrisée, étrange et inquiétante. (...) Le casting est un sans faute. Aux côtés des acteurs professionnels, Les Revenants est portée par la performance de jeunes comédiens comme Jenna Thiam et Yara Pilartz dans le rôle des jumelles, et Swann Nambotin, 7 ans, dans celui du petit garçon mutique, solitaire et menaçant »
Le Monde

« L’atmosphère oppressante, le suspense, les rebondissements, une BO efficace composée par le groupe écossais Mogwaï... Les ingrédients sont réunis pour faire des Revenants un bon thriller fantastique qui aborde les thèmes de l’immortalité, la fratrie, le couple, l’adolescence, la jalousie, la tolérance. (...) Le casting haut de gamme ajoute à la qualité de cette fiction »
Télé Câble Sat

« Un casting de rêve pour un envoûtement de tous les instants, un suspense pur dominé par une tension permanente. Cette série d’atmosphère, magnifiée par les panoramas savoyards et une bande originale spectrale signée du groupe écossais Mogwai, suscite une passionnante réflexion sur le genre humain. (...) Ces Revenants sont un incroyable divertissement qui nous pousse à nous questionner jusqu’au plus profond de nous-mêmes. »
Le Parisien

« Le ciel est lourd et bas sur cette série qui ose défier les codes du thriller en prime time en n’offrant aucun répit à ses personnages. Ici pas d’humour pour respirer un peu : on est saisi par l’atmosphère inquiétante et réaliste d’un réalisateur qui aime visiblement David Lynch »
Télé Star

« Malgré des trous d’airs et quelques pistes peu abouties (le personnage d’Anne Consigny, très statique), les Revenants épaissit son mystère au fil des 8 épisodes, et maîtrise de mieux en mieux son récit défiant les strates temporelles, avant une conclusion magistrale. L’addiction fonctionne en douceur, presque par surprise »
Les Inrocks

« Tous épatants, les comédiens parviennent à rendre réelles des situations étranges, qui se multiplient au fil des huit épisodes. Happé par un univers visuel sublime et léché, on devient accro à cette série exigeante et subtile, qui marque sans conteste un tournant dans la création télévisuelle française »
Télé 7 jours

« La réussite de la série tient à l’exploration de l’intime. L’événement est tellement fort que l’identification est immédiate. Le surgissement de cette violence émotionnelle mais aussi physique est quasiment insoutenable. Tandis que l’absurdité de la situation en devient parfois drôle.  »
Preview

« Libre adaptation du film Les Revenants, sorti en 2003, où les morts investissaient les villes, Canal+ explore le tabou ultime de nos sociétés, dans une série exceptionnelle par sa direction artistique et sa narration.  »
Télé Loisirs

« La série est la preuve que le fantastique n’a nul besoin d’une débauche de moyens quand il s’appuie sur quelques effets sonores et des dialogues justes. L’imagination des téléspectateurs fait bien souvent le reste.  »
Le Point

« Une série de toute beauté. Un plan, un tableau. L’esthétique a été très soignée grâce, notamment, à Patrick Blossier, directeur de la photographie aux trois césars »
20 Minutes

«  Élégance musicale, classe des acteurs et cadres sophistiqués. A l’instar du scénario, la réalisation est ouvragée : travellings solennels comme des convois funéraires, cadres ultracomposés et montage affûté, le tout au service d’un rythme à la lenteur trompeuse et au suspense suffocant  »
Libération

« Une fable réaliste et inquiétante dont la mise en scène oppressante et le casting parfait captivent rapidement »
Télé poche

« La direction d’acteurs, dans un univers où les couleurs froides dominent outrageusement et où la musique lancinante résonne comme une oraison funèbre, est une réussite incontestable. Les comédiens portent l’histoire avec brio et encadrent de jeunes talents très prometteurs (Jenna Thiam, Yara Pilartz, Swann Nambotin). À ce dithyrambe, une seule réserve, le final se révèle manquer de la maîtrise qui traverse le reste des huit épisodes »
Le Monde (blog P.Sérisier)

Actualité

J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+ J-C.Lother/Haut et Court/Canal+





Share


 SERIES TV
LES DERNIERES FICHES SERIES
Les Nouvelles aventures de Vidocq
Ce cher inspecteur
Ranch L
Baretta
Cheers
LE TOP 5 DES FICHES SERIES
La Loi est la loi
Châteauvallon
Zorro
Chéri-Bibi
Aventures dans les îles
ACTUELLEMENT A L'ANTENNE 
ABECEDAIRE 
B
comme

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017