mercredi 11 novembre 2015 à 19:02 par

Mandy Patinkin : son erreur de casting dans Esprits criminels, Jason Gideon définitivement tué

Mandy Patinkin : son erreur de casting dans Esprits criminels, Jason Gideon définitivement tué
©Capture TF1 

« Je suis juste un acteur. Je n’ai rien de spécial. Un acteur est seulement bon tant qu’il a un rôle, et tous ceux qui racontent le contraire disent n’importe quoi. » (WGA Awards, 2012)

Sa voix, il s’en est toujours servi, aussi bien à l’église que devant sa famille et ses amis. Mais la carrière de Mandy Patinkin dans le show-business démarre tardivement sur les planches de Broadway lorsqu’il obtient le rôle de Che dans la comédie musicale Evita. Alors âgé de 27 ans, sa performance lui vaut un Tony Award (équivalent à l’Oscar du meilleur second rôle). Après ce succès, il se fait remarquer au cinéma dans Ragtime de Milos Forman en 1981, puis aux côtés de Barbra Streisand dans Yentl (1983), et Glenn Close (1985) dans Maxie. Mais c’est surtout son rôle d’Inigo Montoya dans Princess Bride qui marque les esprits, principalement à cause d’une réplique devenue culte : « Buenos Dias ! Je m’appelle Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir ! » Depuis, les gens lui demandent souvent de répéter cette ligne de dialogue. Et lorsqu’on demande à Mandy Patinkin s’il n’en a pas marre de citer ce film, la réponse est claire : « Jamais ! Pas un jour ne se passe sans que quelqu’un ne m’en parle », avoue-t-il encore aujourd’hui. Avant de poursuivre, étonné : « Je ne comprends toujours pas comment j’ai pu jouer dans ce qui est comparable au magicien d’Oz pour a génération. D’ailleurs, j’ai encore l’épée d’Inigo Montoya, elle est à moi ! »

Parallèlement à sa carrière dans le septième art, Mandy Patinkin ne s’est jamais trop éloigné des planches. En 1984, son retour à Broadway est une nouvelle fois couronné de succès quand il intègre l’équipe de Sunday in the Park with George, comédie musicale lauréate du Prix Pulitzer. Durant la décennie suivante, il se consacre principalement au septième art avec notamment Futur immédiat Los Angeles 1991, Dick Tracy, ou encore True Colors. Il trouve même le temps de sortir deux albums entre 1989 et 1990 intitulés « Mandy Patinkin » et « Dress Casual ». C’est ensuite en 1994 que le natif de Chicago crève le « petit » écran dans la série Chicago Hope : La Vie à tout prix où il incarne le Dr Jeffrey Geiger. Une période de sa vie dont il n’est pas particulièrement fier : « Je ne laissais jamais les réalisateurs me parler parce que j’étais trop hautain. J’ai commencé avec des metteurs en scène extrêmement talentueux comme Milos Forman, Sidney Lumet, ou James Lapine. C’est pourquoi après, je disais « Ne me parlez pas, je ne veux pas connaître votre opinion ». Je me comportais de façon abominable », révélait-il au Times l’année dernière. Et même si le show de David E. Kelley rencontre un franc succès, (l’acteur américain remporte même un Emmy Award), il le quitte après seulement deux saisons pour des raisons personnelles. « Je me fiche de savoir si je faisais du bon travail ou si j’ai reçu une récompense. Je ne suis pas fier de la manière dont j’agissais, et cela me dérange », poursuivait Mandy Patinkin.

« La plus grosse erreur publique que j’ai faite de ma vie est d’accepter ce rôle dans Esprits Criminels »

Après son départ de Chicago Hope, Mandy Patinkin se consacre à nouveau à la musique en sortant trois albums, parmi lesquels Mamaloshen en 1998, collection de chansons juives revenant à ses origines. Il trouve également le temps de revenir à Broadway avec The Wild Party, ce qui lui vaut une nouvelle nomination aux Tony Award. Il prend également part à quelques films comme Lulu on the bridge et Elmo au pays des grincheux. À la télévision, l’acteur américain intègre le casting de Dead Like Me, annulée au bout de deux saisons, avant de jouer les profilers dans Esprits Criminels sous les traits de Jason Gideon. Une expérience encore de courte durée puisqu’il décide de quitter la série policière du jour au lendemain à la fin de la deuxième salve. Mandy Patinkin expliquera plus tard cette décision : « La plus grosse erreur publique que j’ai faite de ma vie est d’accepter ce rôle dans Esprits Criminels », révélait-il en 2012 au New York Magazine. « Je pensais que la série serait très différente. Je ne m’étais jamais imaginé qu’ils tueraient et violeraient ces femmes chaque soir, chaque jour, semaine après semaine, année après année. »

Et en janvier 2015, alors que Mandy Patinkin a quitté la série depuis bien longtemps. Les scénaristes ont l’ingénieuse idée de tuer son personnage « La dernière enquête de Gideon ». Pour l’occasion, l’acteur fait indirectement son retour dans la série sous forme de flashbacks. L’ancien mentor de l’équipe est ainsi définitivement éliminé.

Avec le recul, ce départ d’Esprits Criminels ne semblait guère étonnant. En effet, l’acteur est « un homme et un acteur profondément sensible », comme le dit, Alex Gansa, co-créateur de Homeland. Depuis le lancement de la série politique en 2011, Mandy Patinkin incarne Saul Berenson, le mentor de Carrie Mathison (Claire Danes). Un rôle sur mesure (Gansa l’a imaginé pour lui) et un véritable « antidote » pour lui, comme il l’expliquait au New York Magazine : « Ça pose justement la question de savoir pourquoi il y a ce besoin de violence à l’origine. »



  A LIRE AUSSI  
¤ Matthew Gray Gubler (Esprits criminels) : « Reid considérait Gideon comme son mentor »

¤ Mandy Patinkin : « Ma plus grosse erreur a été de faire Esprits criminels »


SERIES TV   ESPRITS CRIMINELS   HOMELAND  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (vendredi 20 septembre 2019) : Les petits meurtres d’Agatha Christie trop forts pour The Voice Kids, Fort Boyard de retour dans la discrétion

PARTENAIRE


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (vendredi 20 septembre 2019) : Demain nous appartient s’impose en patron, C à vous chute, La meilleure boulangerie de France à l’équilibre


INTERVIEW


Linda Hardy (Demain nous appartient) : « Je vais faire un break pour Danse avec les stars »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019