vendredi 14 décembre 2018 à 14:54 par

Marine Lorphelin (L’aventure Robinson, TF1) : « J’ai fait attention à l’état de santé de Vincent Lagaf’ »

Ce vendredi 14 décembre, L’aventure Robinson signera son grand retour à 21 heures sur TF1. Pour le troisième numéro de son jeu d’aventure, Denis Brogniart a misé sur Vincent Lagaf’ et Marine Lorphelin. L’ex-Miss France se confie sur sa participation et son binôme avec l’animateur du Bigdil.

Marine Lorphelin (L’aventure Robinson, TF1) : « J’ai fait attention à l’état de santé de Vincent Lagaf’ »
©Toutelatele  

Benoît Mandin : Comment s’est passée votre rencontre avec Vincent Lagaf’ ?

Marine Lorphelin : Je l’avais déjà rencontré sur Fort Boyard. J’avais ressenti quelqu’un de très positif, sportif et marrant. Évidemment, ça m’a rassuré sur le fait de partager cette aventure avec Vincent Lagaf’. Il a ce fond sportif et aventurier. J’avais envie de ce type de binôme parce que je suis aussi comme ça. Je voulais que l’on vive une aventure authentique et qu’on se donne à fond. Même si je n’ai suivi toute sa carrière, je le connaissais dans son rôle d’animation. Je regardais Le Bigdil quand j’étais enfant.

Pourquoi avoir participé à L’aventure Robinson ?

Cette émission est à la fois une aventure humaine et un défi physique. J’avais envie de tester mes limites et de sortir de ma zone de confort. À part avoir fait un peu de camping, je n’ai jamais manqué de rien (rires). Je voulais aussi me découvrir de manière différente et vivre cette aventure avec un binôme que l’on ne connaît pas.

Avez-vous eu des appréhensions ?

J’avais très peur des petites bêtes qui rentrent dans tes vêtements et te pique de partout. On a exploré le terrain dès le premier jour et on n’a rien repéré d’inquiétant.

Comment avez-vous vécu le débarquement de nuit ?

Cela m’a complètement déstabilisé. J’étais prête à partir dans la jungle en pleine nuit. J’étais là : « On commence L’aventure Robinson, on ne plaisante pas » (rires). Le public va découvrir que je me suis vite retrouvée coincée. Chaque journée a été unique, car il y a eu beaucoup de rebondissements.

« J’avais envie de tester mes limites et sortir de ma zone de confort »

Quel bien vous a le plus manqué ?

L’hygiène. J’avais les cheveux très longs et ils sentaient le brulé vu que l’on dormait à côté du feu. Je puais le cochon grillé (rires). Juste une bonne douche, se laver les cheveux et les dents, c’est la base.

Comment avez-vous vécu cette sortie de zone de confort ?

Je l’ai plutôt bien vécu. Je pensais que j’allais souffrir un peu plus que ça. Je m’éclatais tellement dans la nature à me délester de tout ce superficiel. L’hygiène m’a manqué, mais pour le reste ça a été. Les téléspectateurs pourront découvrir qu’une bonne alimentation, ça fait plaisir. Pour ma part, le sommeil a été plus difficile. J’ai été bien fatiguée à la fin de l’émission. C’est tellement intense, on est heureux de se lever le matin au bord de la plage. Ce sont des choses toutes bêtes, mais à la fin du tournage, ça m’a manqué.

Quid du manque de nourriture ?

Pour chercher du manioc, il faut creuser et marcher un peu. On était toujours à checker pour le poisson. On replantait les piquets, on allait ramasser des bigorneaux donc, ça demandait beaucoup d’énergie. En plus de ça, on avait les épreuves.

Vos cours de médecine vous ont-ils servi au cours du tournage ?

J’ai commencé mon internat de médecine générale et je suis ravie, car ça se passe très bien. Sur l’émission, j’ai fait attention à l’état de santé de Vincent Lagaf’. Lors d’une épreuve où il a eu un peu le souffle court et le palpitant un peu trop fort, j’ai essayé de le ménager un peu sur le camp. Il est à fond tout le temps. Il partait faire des choses pendant une heure et demie et après, il revenait se poser en me disant : « Ça va pas trop ».

« Chaque journée a été unique, car il y a eu beaucoup de rebondissements »

Au cours de l’émission, vous vous confiez pour la première fois sur l’agression dont vous avez été victime de la part d’un fan. Pourquoi en avoir ressenti le besoin ?

Je n’en avais jamais parlé, car je n’avais pas répondu aux interviews sur ce sujet. Je n’en ressentais pas le besoin et je ne souhaitais pas créer un buzz autour de ça. Là, c’est vrai qu’on a partagé les bonnes expériences de nos différents parcours. On a aussi abordé des déceptions et des choses un peu plus profondes qui ont été un peu plus difficiles à vivre. Vincent Lagaf’ s’est confié, je l’ai fait aussi. C’était vraiment un échange et je ne me suis dit à aucun moment que je ne devais pas en parler. Avec le recul, je pense que c’est bien d’exorciser et de faire passer un message. Une agression, ça arrive à tout le monde. C’est important de pouvoir dire aux jeunes femmes de faire attention. Ne soyez pas naïves, ce n’est pas tout rose !

Que retenez-vous de cette expérience ?

Je me suis montrée, comme jamais je l’ai fait, à la télévision. J’apparais sans artifice telle que je suis vraiment dans la vie. Le public va pouvoir découvrir mon caractère, mes qualités, mes défauts… Je me dis que tout le monde va voir que je ne suis pas juste la Miss ambassadrice de beauté. Aujourd’hui, je me suis délestée de cette image parfaite que j’essayais de véhiculer. Je me sens mieux dans mes baskets. L’aventure, je l’ai hyper bien vécue, je repars avec grand plaisir pour L’aventure Robinson.



  A LIRE AUSSI  
¤ Audiences TV prime (vendredi 17 août 2018) : L’aventure Robinson leader, Bull termine en hausse, Cherif résiste, Starmania faible

¤ L’aventure Robinson : quelle audience pour Christine Bravo et Amir sur TF1 ?


TF1   DIVERTISSEMENT  




- L’aventure Robinson, ce vendredi 14 décembre à 21 heures sur TF1





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté

Audiences TV Prime (dimanche 23 juin 2019) : Raz-de-marée pour le football sur TF1, Agatha Raisin et Capital tentent de sauver la mise, Cézanne et moi déserté


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8

Audiences TV Access (dimanche 23 juin 2019) : Les enfants de la télé et Sept à huit progressent, Enquête sous haute tension en repli sur C8


INTERVIEW
Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

Aïssam Medhem (Un si grand soleil) : « Akim et Lucille ne sortiront pas indemnes... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019