samedi 12 janvier 2019 à 15:56 par

Matthieu Grelier (ITV Studios France) : « Destination Eurovision 2019 a demandé six mois de travail » [VIDÉO]

Matthieu Grelier (ITV Studios France) : « Destination Eurovision 2019 a demandé six mois de travail » [VIDÉO]
©Toutelatele / SDA 

Il fait les cent pas sur le plateau installé au sein du studio 217 de La-Plaine-Saint-Denis, celui qui accueille les plus grands shows en direct, de Danse avec les stars à The Voice. Un œil en direction de la scène, l’autre rivé sur son portable, Matthieu Grelier doit ces jours-ci jongler entre ses deux plus grosses productions : The Voice, dont l’étape des battles est en enregistrement à quelques kilomètres de là, et Destination Eurovision 2019, qui sera diffusé trois samedis de suite sur France 2.

Cette année, les deux shows ne seront pas diffusés l’un en face de l’autre. Un soulagement pour ITV Studios France dont il est le directeur des programmes. Comme le télé-crochet de TF1, Destination Eurovision est une « production assez lourde ». « On a commencé à travailler juste après la fête de la musique, a-t-il expliqué à Toutelatele en marge des répétitions. Jusqu’en novembre, on a travaillé sur la recherche des chansons. Tout le mois de décembre a été consacré à la préparation de l’émission proprement dite. »

Six mois de préparation qui voient enfin leur concrétisation à quelques jours du premier direct, ce samedi 12 janvier. « On est à peu près 200. » Cette année, chaque artiste bénéficie dès les demi-finales d’une mise en scène particulière. Visuels diffusés dans un mur d’image agrandi, lumières, lasers, parfois même structures volumineuses… L’objectif est de montrer une idée précise de ce que pourrait donner la chanson candidate à Israël en mai prochain.

À quelques heures du coup d’envoi, certaines prestations demandent encore de multiples réglages mais Matthieu Grelier est confiant : « C’est vraiment une grosse machine mais ça se passe bien, on est contents. Les artistes aussi, on est sur la bonne voie pour faire un beau show. »

Contrairement à l’édition 2018, la saison 2 n’est pas en partie enregistrée. « La version 2019 de Destination Eurovision, on l’a voulue plus interactive avec les téléspectateurs, affirme-t-il. On fait donc les trois émissions en direct. Cette grosse évolution permet au public d’avoir son mot à dire dès le début. »



  A LIRE AUSSI  
¤ Destination Eurovision 2019 (France 2) : Christophe Willem, André Manoukian et Vitaa privés de vote ! Qui choisira les finalistes ? [VIDÉO]

¤ Destination Eurovision, le classement complet : Madame Monsieur sacré vainqueur devant Lisandro Cuxi, chouchou du jury


FRANCE 2   DIVERTISSEMENT   EUROVISION  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 19 janvier 2019) : Destination Eurovision s'effondre, Meurtres dans le Morvan puissant, NCIS en baisse

Audiences TV prime (samedi 19 janvier 2019) : Destination Eurovision s’effondre, Meurtres dans le Morvan puissant, NCIS en baisse


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (samedi 19 janvier 2019) : 50' inside repasse devant NOPLP, C l'hebdo et 28 minutes en baisse

Audiences TV access (samedi 19 janvier 2019) : 50’ inside repasse devant NOPLP, C l’hebdo et 28 minutes en baisse


INTERVIEW
Luce Mouchel (Demain nous appartient) : « Pour Marianne, c'est terrible de penser que Chloé et Anna puissent disparaître... »

Luce Mouchel (Demain nous appartient) : « Pour Marianne, c’est terrible de penser que Chloé et Anna puissent disparaître... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019