dimanche 24 février 2019 à 18:47 par

Mayel Elhajaoui (Demain nous appartient) : « Victoire va découvrir qui est vraiment Georges »

Depuis l’été 2017, Mayel Elhajaoui campe le rôle de Georges dans Demain nous appartient sur TF1. Le comédien se confie sur l’évolution de la relation de son personnage et Victoire. Il évoque également le succès de la série et ses projets.

Mayel Elhajaoui (Demain nous appartient) : « Victoire va découvrir qui est vraiment Georges »
©Capture TF1  

Benoît Mandin : Pensiez-vous que Georges puisse finir par séduire Victoire dans Demain nous appartient ?

Mayel Elhajaoui : Il a mis beaucoup de moyens, d’énergie et a montré à plusieurs reprises l’amour qu’il pouvait porter à Victoire. C’est quand même bien de montrer qu’à force de travail et de croyance en soi, on arrive un peu à ses fins.

Pourquoi pense-t-il qu’elle lui est autant inaccessible ?

Elle est inaccessible parce que c’est la belle médecin et une des plus belles femmes de la série. Je n’interprète pas le personnage le plus bogoss et le plus mis en valeur sur le plan physique de Demain nous appartient. Cela montre aussi qu’il n’y a pas que le jugement physique qui compte dans l’amour.

De nombreux téléspectateurs estiment que la relation entre Georges et Victoire était une suite logique. Qu’en pensez-vous ?

Pour moi, c’était loin d’être logique. Les choses se sont faites parce qu’il y a eu des rapprochements et des prises de conscience de l’amour que Georges pouvait porter à Victoire. Il reste un mec comme les autres. Il succombe à la beauté de Victoire, mais si l’on regarde bien les personnes masculines normalement constituées dans la série seraient susceptibles de tomber amoureuses d’elle. C’est moins logique de dire que Georges et Victoire sont faits pour être ensemble puisqu’il n’est pas le bogoss du feuilleton. TF1 et les fans ont voulu casser ce cliché. Je trouve ça très intéressant, car c’est plus représentatif de la réalité.

Diriez-vous que l’idylle entre Georges et Amanda a servi de déclic à Victoire ?

Georges aurait aimé continuer sa relation avec Amanda sans que Victoire le regarde avec de nouveaux yeux. Parfois dans la vie, on se dit : « Je suis bien avec cette personne, j’aimerais pourquoi pas être avec telle autre, mais si l’autre personne ne vous regarde pas, ça ne vous rend pas plus malheureux d’être avec l’autre personne qui vous donne aussi de l’amour ».

Quel regard portez-vous sur la relation entre Georges et Victoire ?

J’ai un regard très simple et heureux. Georges vit sa relation au jour le jour et espère que les choses s’officialisent afin que tout le monde puisse être au courant de ce qu’il a réussi à entreprendre. C’est un début de relation classique où on se jauge un peu et on espère que ça va durer le plus longtemps possible.

« Une espèce de passion et d’amour est née autour de Georges »

Quid de l’avenir ?

Il va se passer plein de choses entre Georges et Victoire. Dans tous les cas, il est vraiment amoureux d’elle. Après, des soucis peuvent s’entremêler dans leur relation comme cela arrive dans la vraie vie ou la fiction.

Victoire a peur de l’engagement avec les hommes. Comment Georges va-t-il le gérer ?

Les téléspectateurs vont pouvoir découvrir des rebondissements inattendus entre Georges et Victoire. De là vont en découdre des prises de conscience des deux parties et des choix très importants.

Martin espère pouvoir reconquérir Victoire et est déterminé à démasquer l’homme qui partage sa vie. Parallèlement, elle n’a pas vraiment fait le deuil de Bastien...

Je pense qu’il y a pas mal de choses qui vont arriver. Victoire va découvrir qui est vraiment Georges. Il va prendre plus d’importance au commissariat et dans la série. Il va aussi avoir des initiatives et des responsabilités qui vont le montrer sous un nouveau jour.

Saviez-vous que Georges allait devenir aussi récurrent ?

Non, il n’était pas prévu pour avoir cette importance. La série appartient vraiment aux fans et c’est eux qui orientent les choses. Georges était prévu pour faire souffler ses collègues au commissariat. Il devait apparaître uniquement dans ce lieu. Une espèce de passion et d’amour est née autour de Georges. J’en suis le premier heureux et surpris. C’est comme ça que la chaîne décide de développer ou non un personnage. Quand TF1 fait des sondages et que Georges prend de plus en plus de place dans les personnages les plus appréciés, elle a décidé d’en faire un « gros personnage ». J’essaye de le rendre le mieux possible aux fans.

« Lorie Pester a une gentillesse et un respect pour la personne que j’ai rarement vu »

Comment expliquez-vous l’attachement du public pour Georges ?

Heureusement, il y a des pros et anti Georges. C’est la beauté de ce métier. Georges est quelqu’un d’hyper sérieux et sincère. Il essaye toujours de faire le mieux possible autour de lui et est loin d’être méchant. Ce n’est pas le bad boy que l’on peut imaginer dans la police et le beau grand flic. Beaucoup de gens peuvent s’identifier à lui. Je reçois un grand nombre de courrier des fans à tel point que je viens à en avoir du retard pour répondre à tout le monde.

Lorie Pester (interprète de Lucie) a annoncé qu’elle allait quitter la série pendant un an. Comment avez-vous réagi ?

J’ai été hyper ému et j’en ai pleuré. Lorie Pester est devenue très proche dans ma vie personnelle. On se voit à l’extérieur et on part à l’étranger ensemble. Humainement, c’est une fille incroyable. Je l’aime profondément, car malgré qu’elle soit une artiste présente depuis de nombreuses années, elle a une gentillesse et un respect pour la personne que j’ai rarement vu. C’est la même chose pour Ingrid Chauvin (interprète de Chloé, ndlr).

Quelles seraient vos envies pour Georges ?

Un peu de dureté et de noirceur pour assombrir le personnage. Il y a pas mal de possibilités et d’hypothèses qui vont arriver. Les auteurs et TF1 pensent à plein de choses pour étoffer Georges. Ils ont des idées comme faire rentrer sa soeur et sa maman, dont il a déjà évoqué la présence à plusieurs reprises dans la série. Il va peut-être aussi vivre des choses plus dures.

Demain nous appartient enchaîne les succès en audience. Comment l’expliquez-vous ?

La série touche les gens parce que chacun essaye de donner le meilleur de soi même. Il y a une vraie cohésion de groupe, des comédiens extraordinaires et des amitiés sincères. C’est assez compliqué à trouver sur d’autres projets. On essaye tous de se surpasser et de surprendre les téléspectateurs. On travaille tous dans le même sens, il n’y a pas de guerre d’ego.

Parallèlement à la série, avez-vous d’autres projets ?

Je ne peux pas trop en parler, mais le cinéma va arriver. Avec mon agent, on est en train aussi de mettre en place des choses au théâtre. Les problématiques de planning et de l’intensité de Georges dans Demain nous appartient font que parfois il y a des complications à mettre deux plannings ensemble.



  A LIRE AUSSI  
¤ Juliette Tresanini (Demain nous appartient) : « Sandrine pourrait renoncer à Morgane... »

¤ Solène Hébert (Demain nous appartient) : « Victoire est encore marquée par Bastien... »


TF1   SERIES   DEMAIN NOUS APPARTIENT  




- Demain nous appartient, du lundi au vendredi à 19h20 sur TF1





comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 23 mars 2019) : MacGyver très faible, succès pour Secrets d'histoire et Les disparus de Valenciennes

Audiences TV Prime (samedi 23 mars 2019) : MacGyver très faible, succès pour Secrets d’histoire et Les disparus de Valenciennes


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 23 mars 2019) : NOPLP trop court face à 50 mn Inside, Les terriens du samedi reculent

Audiences TV Access (samedi 23 mars 2019) : NOPLP trop court face à 50 mn Inside, Les terriens du samedi reculent


INTERVIEW
Alexandre Prince (Demain nous appartient) : « Hugo va jongler entre Bart et Julien... »

Alexandre Prince (Demain nous appartient) : « Hugo va jongler entre Bart et Julien... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019