Mea culpa

Mea culpa
©TF1 


DIFFUSION

Mercredi 11 mars 1992 à 22h40 sur TF1
Arrêtée le jeudi 27 mai 1993


PRODUCTION

TF1


PRESENTATION

Ladislas de Hoyos (mars 1992) et Patrick Meney (avril 1992 - mai 1993)


SYNOPSIS

Accusation de maltraitance envers des enfants, adolescente violée, prostitution, changement de sexe, l’école en banlieue : lorsque la rumeur s’enflamme, les victimes sont montrées du doigt. Chaque mois, les accusés sont confrontés à ceux qui les excluent.

Après un reportage d’introduction sur le sujet du soir, les protagonistes se retrouvent face à face pour « crever l’abcès » et renouer avec le dialogue. Selon la thématique, spécialistes, experts et politiques sont invités à réagir pour élargir le débat autour des questions de société.

Parmi les titres des émissions : « Bourreau d’enfants », « Gina », « Du trottoir à la ferme » ou « Nelly, 12 ans, violée par son père ».


ANECDOTES

- Mea culpa appartient à la famille des reality-show, très en vogue au début des années 1990. Sur TF1, sous la houlette de Pascale Breugnot, directrice d’unité de programmes, sont nés : Perdu de vue, Témoin numéro 1, L’Amour en danger ou Tout est possible.

- Lors de son lancement, le magazine préparé par Roselyne Fèvre, Alain Blanchet et François Pradeau était programmé sur la case du mercredi soir, en seconde partie de soirée. Il était en alternance avec Le Point sur la table (Anne Sinclair), Médiations (François de Closets) ou En quête de vérité (Jean-Pierre Foucault).

- Ladislas de Hoyos, ancien présentateur du 20 heures de TF1, a été le premier animateur du rendez-vous. Dans l’émission, son rôle était d’animer le débat, à grand renfort de prises de position, recherches de conflit et sentiments... En découvrant le montage de l’émission, le journaliste n’a pas souhaité donner suite à l’aventure, considérant que le programme ne lui correspondait pas. Il a ensuite été remplacé par Patrick Meney, alors inconnu du grand public. Ancien grand reporter de l’AFP et directeur de l’agence Carat, il a été découvert par le biais de l’émission En quête de vérité, animée par Jean-Pierre Foucault et produite par Gérard Louvin.

- Après avoir quitté TF1, Ladislas de Hoyos a rejoint Antenne 2 où il a pris les commandes d’A vous de décider, une série de prime time programmée au cours de l’été 1995. Il est ensuite devenu maire de Seignosse. Il est décédé en décembre 2011.

- À la rentrée de septembre 1992, Mea culpa a été déplacée au jeudi soir, en alternance avec Faites de beaux rêves (Patrick Sabatier), L’Amour en danger (Jacques Pradel) ou la boxe. Sur cette même case, en décembre 1992 a été diffusé le documentaire en trois parties de Mireille Dumas, Prostitution. Durant cette saison, Mea culpa ne sera programmé qu’à un rythme évènementiel, avant de définitivement disparaître en mai 1993.



ACTUALITES




GALERIE

TF1 TF1 TF1 TF1






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 12 décembre 2018) : Harry Quebert large leader, Stéphane Plaza plus fort que Mystère au Louvre

Audiences TV prime (mercredi 12 décembre 2018) : Harry Quebert large leader, Stéphane Plaza plus fort que Mystère au Louvre


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 12 décembre 2018) : DNA toujours devant NOPLP, C à vous et Quotidien au top, TPMP résiste

Audiences TV access (mercredi 12 décembre 2018) : DNA toujours devant NOPLP, C à vous et Quotidien au top, TPMP résiste


INTERVIEW
Rio Mavuba (Rennes / Astana) : « Je n'ai pas d'amertume sur ma fin de carrière au Sparta Prague »

Rio Mavuba (Rennes / Astana) : « Je n’ai pas d’amertume sur ma fin de carrière au Sparta Prague »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018