samedi 30 septembre 2017 à 17:45 par

Sofia Essaïdi (Meurtres en Auvergne, au lac Pavin) : « L’amitié qui transparaît à l’écran avec Frédéric Diefenthal n’est pas feinte »

Sofia Essaïdi (Meurtres en Auvergne, au lac Pavin) : « L’amitié qui transparaît à l’écran avec Frédéric Diefenthal n’est pas feinte »
©E. Chognard / Quad Télévision / FTV 

Une nouvelle enquête tirée de la collection Meurtres à est à découvrir ce samedi 30 septembre sur France 3.

L’adjugent-chef Aurélien Lefaivre fait équipe avec le capitaine Bruno Romagnat pour élucider le meurtre d’une jeune femme. Cette dernière a été retrouvée au bord du lac Pavin, en Auvergne. Si Bruno Romagnat connaissait personnellement la victime, les enquêteurs sont intrigués par la mise en scène les renvoyant à la légende du lac et les pécheurs de Besse ensevelis puis recouverts par les larmes du Diable après avoir provoqué la colère de Dieu.

Le duo principal est campé par Frédéric Diefenthal et Sofia Essaïdi. Le premier nommé est habitué aux rôles policiers puisqu’il va retrouver son personnage Emilien pour la cinquième fois dans la saga Taxi en 2018. Quant à sa partenaire, révélée par la Star Academy, elle est dans la distribution de la série Dans l’ombre du tueur, le remake français de The Fall, porté par la star de X-Files, Gillian Anderson, proposée prochainement sur TF1.

Interrogée par Télé 7 jours, la jeune actrice est revenue en premier lieu sur le parcours de son personnage : « Elle vient de quitter la Section de Recherches de Lyon pour venir à Besse car elle avait besoin de grand air. Elle rejoint l’équipe du capitaine Bruno Romagnat et très vite après son arrivée, une série de meurtres sévit près du village ». Puis, la chanteuse et comédienne a donné son ressenti sur l’acteur Frédéric Diefenthal, qu’elle ne connaissait pas : « On a beaucoup travaillé en amont et le lien s’est crée tout de suite. L’amitié qui transparaît à l’écran n’est pas feinte ». Enfin, la superstition étant l’un des thèmes de l’intrigue, Sofia Essaïdi a reconnu certaines croyances : « Je suis superstitieuse pour des choses bêtes comme passer sous une échelle, mais rien qui ne m’empêche de vivre ou ne change mon comportement ».

La chaîne tentera de faire aussi bien que Les crimes silencieux, qui, samedi 23 septembre, a séduit 20.7% du public et 4.22 millions de Français, soit seulement 300 000 fidèles de moins que The Voice kids.

Meurtres en Auvergne est à suivre à 20h55 ce samedi 30 septembre sur France 3.



FRANCE 3   FICTIONS   REVUE DE PRESSE  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Meurtres dans les Landes : Xavier Deluc (Section de Recherches) et Barbara Cabrita (RIS) confrontés au cadavre empalé d'une femme
Richard Berry (Les Crimes silencieux) : « Odile Vuillemin est une magnifique comédienne et une partenaire adorable »
Meurtres à Orléans : les héros de Falco et RIS Police Scientifique réunis autour de Michèle Bernier
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017