vendredi 7 juin 2013 à 12:48 par

Michel Denisot : « C’est ma décision et non pas celle de Canal »

Michel Denisot : « C’est ma décision et non pas celle de Canal »
©C+/D.Bardou 

Ce vendredi, les fidèles du Grand journal chercheront un signe, une émotion sur le visage de Michel Denisot. Il n’en sera rien. Si l’animateur historique de Canal+ a annoncé officiellement son départ, l’émission de ce 7 juin a déjà été enregistrée.

Dans les colonnes du Parisien, le présentateur est revenu sur sa décision de quitter son fauteuil, après neuf saisons de Grand journal. « L’idée a mûri depuis janvier. Rodolphe Belmer m’a longtemps poussé à faire une dixième et dernière année, mais je sentais que c’était mieux d’arrêter parce que mon envie commençait à s’émousser » . Au micro du Laurent Bazin, sur RTL, il a précisé ce matin : « Je sais que c’est bien d’arrêter quand on est en haut, si c’est possible ». L’élément déclencheur aurait été l’évacuation du plateau, en direct de Cannes, à la suite des coups de feu d’un déséquilibré.

Ajoutant qu’il s’agit bien de « (sa) décision » et « non pas celle de Canal », Michel Denisot choisit donc la direction de Vanity fair, un magazine de 280 pages et dont le premier numéro sortira le 26 août. En plus, il annonce : « Je vais continuer à coproduire les Césars et les cérémonies de Cannes, assurer à l’antenne les événements exceptionnels ». Sur les ondes de RTL, il n’exclut pas non plus un retour au football, dans le rôle de conseiller.

Au Parisien, Michel Denisot répond également aux critiques, entre la concurrence de Touche pas à mon poste, le livre d’Olivier Pourriol et plus largement la baisse sensible des audiences. « Mais la saison a été correcte, c’est la troisième meilleure audience de l’émission, et même de la case depuis la création de Canal +. » Il termine : « Le Grand Journal » va continuer, toujours aussi avant-gardiste et audacieux, je n’ai aucun doute là-dessus. »

Le suspense reste entier quant à son successeur. Si Ali Baddou et Maïtena Biraben ont été jusque-là les noms les plus cités, Marc-Olivier Fogiel serait également une piste. Chez Laurent Bazin, Michel Denisot a concédé qu’Alessandra Sublet, « c’est une bonne idée », même si l’on sait que la présentatrice a décidé de quitter son talk-show de France 5 en raison du rythme contraignant de la quotidienne. Laurent Delahousse est également évoqué. La réponse est attendue très prochainement.



  A LIRE AUSSI  

CANAL +   MICHEL DENISOT   DIVERTISSEMENT   REVUE DE PRESSE   LE GRAND JOURNAL  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (mardi 12 novembre 2019) : SWAT et la France a un incroyable talent au coude-à-coude derrière Capitaine Marleau, Martin Weill battu par Valérie Bénaïm

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (mardi 12 novembre 2019) : N’oubliez pas les paroles résiste à l’ascension de Demain nous appartient, Objectif Top Chef et Les Marseillais impressionnent


INTERVIEW


François Allain (Vintage Mecanic) : « Le Qatar n’est pas uniquement peuplé de voitures modernes »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019