dimanche 8 décembre 2013 à 01:26 par

Miss France 2014 > Flora Coquerel succède à Marine Lorphelin

Jean-Pierre Foucault sur TF1

Miss France 2014 > Flora Coquerel succède à Marine Lorphelin
© 

C’est dans la région de Marine Lorphelin que sont réunies 33 Miss régionales. Elles partagent toutes le même rêve : devenir Miss France 2014. À ce stade, le vote du public et celui du jury ont la même valeur. Pour départager les prétendantes au titre, Jean-Pierre Foucault, Sylvie Tellier et Garou, le nouveau « Président d’honneur » en lieu et place d’Alain Delon, présentent les jurés : Vincent Niclo, Titoff, Sylvie Vartan, Élodie Frégé, Jean-Pierre Pernaut et sa femme Nathalie Marquay.

La soirée est « déclarée ouverte » et a pour ambition de revisiter le monde fantastique des contes et des princesses. « Il était une fois 33 jeunes femmes qui rêvaient depuis toutes petites de devenir Miss France ». Les six premiers portraits s’enchaînent (Roussillon, Bretagne, Limousin, Martinique, Franche-Comté, Île-de-France) et les premières passions sont révélées : la GRS, l’équitation et la moins classique clarinette. Le tour des régions se poursuit avec Miss Aquitaine, Orléanais, Pays de Loire, Nord Pas-de-Calais et Guyane. Les passions cette fois se diversifient : la salsa, la déco, la randonnée ou le massage. Pour le premier tableau, les 11 premières candidates deviennent des Alice explorant le pays des merveilles. En suite de cette représentation, Sylvie Vartan montre, elle, qu’elle a autant de vocabulaire que les participantes et leur souhaite tout simplement de « réaliser leur rêve  ».

Languedoc, Picardie, Nouvelle-Calédonie, Centre, Tahiti, Alsace... la diffusion des portraits continue. Cette dernière représentante est professeure de piano et s’est inscrite sur les conseils d’une de ses élèves. Autre musicienne, Miss Réunion suit actuellement une formation en violon au conservatoire pour faire apprendre cet instrument aux enfants. La diffusion des nouveaux portraits est l’occasion de faire la rencontre avec des sportives. Miss Poitou-Charentes est experte en natation synchronisée. Miss Bourgogne, elle, est éducatrice en sport, tandis que Miss Auvergne a déjà participé aux championnats de France de gymnastique. Après un nouveau tableau, les téléspectateurs découvrent les dernières représentantes, dont Miss Corse, Miss Midi-Pyrénées ou encore Miss Saint-Pierre-et-Miquelon.

La soirée suit son cours. Dans les montages sur l’évolution des lauréates et du concours, Valérie Bègue fait figure de grande absente. De son côté, Nathalie Marquay est moquée sur les réseaux sociaux, notamment par son erreur en calcul pour évaluer la période écoulée depuis son sacre (26 ans au lieu de 16), et pour son nouveau visage. « Miroir, mon beau miroir, qui des 33 miss sera la plus belle ce soir ?  » Pour le savoir, les prétendantes continuent de défiler sur la scène, tandis que Jean-Pierre Pernaut fait du teasing à l’approche du fameux passage « en maillot de bain deux pièces ». S’en suit la révélation des 12 demi-finalistes, en compagnie de Sonia Rolland : Languedoc, Guadeloupe, Orléanais, Roussillon, Tahiti, Alsace, Bourgogne, Côte d’Azur, Franche-Comté, Auvergne, Réunion et Provence.


« Les téléspectateurs vont pouvoir donner de la voix  ». Tandis que le public est amené à élire sa préférée, l’émission reçoit celle devenue première dauphine de Miss Monde, Marine Lorphelin. À en croire les réactions sur les réseaux sociaux, la comparaison avec les candidates en lice est fatale pour ces derniers. Parmi les meilleurs souvenirs de l’actuelle Miss : la visite de l’Hôpital Robert Debré, au service pédiatrie. L’heure est venue pour les jeunes femmes encore en lice de s’exprimer. Les textes sont souvent appris par cœur et certaines d’entre elles rencontrent des problèmes d’élocution, notamment Miss Orléanais. Le moment est l’occasion de phrases insolites, telle « J’ai beaucoup réfléchi et depuis un an et demi j’ai choisi le monde des Miss  ». Miss Franche-Comté, elle, prône la moutarde saisissant parfaitement l’auditoire. Quant à Miss Roussillon, elle prend le risque d’affirmer vouloir rapporter la couronne dans le Sud, loin du « froid ». Huées garanties.

Les « petites sirènes » de TF1 sont prêtes pour exhiber leurs corps à l’occasion du défilé en bikini, le tout avec un enchaînement pour le moins surprenant entre le Baby one more time et Crazy de Britney Spears et… La mer de Charles Trenet ! S’ensuit la révélation des cinq finalistes : Miss Tahiti, Orléanais, Côte d’Azur, Provence et Guadeloupe. Sur les réseaux sociaux, les commentaires vont bon train. À la quasi-unanimité, Marine Lorphelin est appelée à garder sa couronne une année de plus, tandis que nombreux sont ceux à considérer Élodie Frégé comme la plus belle femme présente sur place. Lors de la dernière coupure publicitaire, les pronostics Twitter donnent malgré tout Miss Orléanais et Miss Tahiti gagnantes.

« La tension est perceptible en coulisse  ». Avant de connaître le nom de la nouvelle ambassadrice, TF1 indique ne pas avoir battu le record de l’année dernière du nombre d’appels et de SMS reçus, mais incite plus qu’il ne faut à voter. « C’est l’affaire que de toutes petites minutes ». Le personnage de Cendrillon sera à l’honneur pour le dernier tableau, celui en robes de soirée.Seule une des cinq finalistes pourra porter la couronne de Miss France 2014. Avant de connaître son identité, chacune des filles s’exprime une dernière fois. Miss Provence avoue ainsi que « Marine Lorphelin a mis la barre très haute cette année » (sic), tandis que la représentante de la Côte d’Azur peine à masquer son stress. Miss Guadeloupe, elle, joue la carte de l’altruisme et incite les téléspectateurs à faire des dons pour « Les Philippines » et le Téléthon.

L’engagement de Miss Guadeloupe ne sera pas suffisant, elle est élue 4e dauphine. Elle précède ainsi les représentantes de la Côte d’Azur et de la Provence, respectivement 3e et 2e dauphine. Le moment fatidique est alors arrivé… Garou, en qualité de « Président d’honneur » déclare « Miss Orléans » gagnante, avant de se corriger : « Miss Orléanais est miss France 2014 ». L’heureuse élue n’est pas aussi expressive que ses prédécesseures. Pas de larmes, ni de mine réjouie et encore moins un discours. Seul un lointain « merci » est audible. En revanche sur Twitter, celle-ci poste un premier message de remerciements avec des fautes d’orthographe.



  A LIRE AUSSI  

TF1   DIVERTISSEMENT   MISS FRANCE  








AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (dimanche 13 mai 2019) : Kong Skull island détruit tout sur TF1, Dans la Brume électrique triomphe sur Arte

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (dimanche 13 octobre 2019) : Retour en hausse pour Les enfants de la télé, le Canal Football Club plonge, C Politique en grande forme


INTERVIEW


Agustin Galiana (Coup de foudre en Andalousie, TF1) : « Avec Maud Baecker, on a eu un tournage idyllique »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019