mercredi 17 mai 2017 à 13:06 par

Mission Eurovision : France 2 veut un talent show pour le successeur d’Alma et Amir en 2018

Mission Eurovision : France 2 veut un talent show pour le successeur d’Alma et Amir en 2018
©SVT1 

Nicolas Copperman a été invité ce lundi 15 mai à s’exprimer sur la fusion entre Shine et Endemol sur les ondes d’Europe 1. Le Président d’Endemol Shine France a également confirmé travailler sur un talent show pour France 2, Mission Eurovision , qui permettrait d’élire l’artiste français qui représentera la France à l’ Eurovision . Des sélections régionales auraient lieu avec un dispositif sur plusieurs prime times. Ce n’est pas la première fois que le service public tente ce type d’opération.

Le 26 janvier 2014, Les chansons d’abord (Carson Prod) sur France 3 nommait les Twin Twin devant 7% du public âgé de 4 ans et plus. Des années plus tôt, Eurovision 2007 et si on gagnait (De ville en ville Production) affichait 2.02 millions de téléspectateurs, soit 8.7% de part d’audience auprès de l’ensemble du public. France 3 arrivait alors loin derrière France 2 (31.6%), TF1 (30.1%) et M6 (19.9%), à l’heure où la TNT n’était pas aussi puissant. Dès lors, France Télévisions décidait de revenir à un mode de sélection en interne, jusqu’en 2014 donc.

Sélectionner des chansons puissantes et des artistes prêts à concourir à l’Eurovision sur ce type d’opération n’est pas chose aisée. Outre la frilosité des maisons de disque, cette stratégie ne s’avère pas toujours payante tant il est difficile de susciter l’intérêt du public. Si la chaîne publique RAI Uno se sert du Festival de San Remo qui dépasse les 15 millions de téléspectateurs en prime time pour sélectionner son candidat, d’autres pays comme l’Espagne, le Portugal, l’Angleterre ou encore l’Allemagne ne brille pas par leurs audiences lors des sélections nationales.

En Espagne, Objetivo Eurovisión a totalisé 1.45 million de téléspectateurs, soit 8.9% de part de marché. En Allemagne Unser Song 2017 a totalisé 3.14 millions de téléspectateurs pendant plus de trois heures. La part d’audience a atteint 10.8% auprès des 3 ans et plus et 10.3% auprès des 14-49 ans, la cible commerciale outre-Rhin. Il s’agit de scores très moyens pour ARD, habituée au leadership. Même constat au Portugal où les sélections n’ont guère affolé les audiences.

Certes, la finale du Melodifestivalen en Suède a séduit 3.79 millions de téléspectateurs en moyenne sur SVT1 cette année. La part d’audience a atteint 80.7% auprès de l’ensemble du public âgé de 3 ans et plus, 92.7% auprès des 3-14 ans, 93.5% chez les 15-24 ans et 88% chez les 25-39 ans. Mais il s’agit d’un travail de longue haleine. Reste donc à savoir quelle décision prendra finalement France 2.



FRANCE 2   EUROVISION  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Quotidien : Yann Barthès revient sur le résultat d'Alma à l'Eurovision, jusqu'à 2.2 millions de téléspectateurs devant TMC
Audiences Eurovision 2017 : carton au Portugal sur RTP1, en baisse sur ARD (Allemagne), BBC 1 (Royaume-Uni), TVE1 (Espagne)...
Safari Go (bilan) : l'Eurovision et The Voice n'impactent pas Vincent Cerutti et Gulli
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017