vendredi 20 juillet 2018 à 19:51 par

N’oubliez pas les paroles : Kévin devient le plus grand maestro de France Télévisions avec 389 000 euros et 41 victoires

N’oubliez pas les paroles : Kévin devient le plus grand maestro de France Télévisions avec 389 000 euros et 41 victoires
©Capture France 2 

Le 29 juin dernier, Nagui a accueilli un étudiant de 24 ans, Kévin, pour sa première participation à N’oubliez pas les paroles. Recalé à deux reprises lors des sélections, la troisième fut la bonne pour le futur champion.

Dans les deux émissions proposées ce jeudi 19 juillet, suivies par 19.8 et 21.7% du public, le champion s’est rapproché d’un sacre historique en battant successivement Joyce et Roberto. Ainsi, à la fin de ses deux duels, le maestro affichait 39 victoires et 359 000 euros au compteur.

Ce vendredi 20 juillet, en remportant deux nouveaux matchs et malgré une première finale ratée, Kévin a rajouté 30 000 euros dans sa « besace », s’adjugeant le titre honorifique de plus grand maestro de l’histoire, en détrônant Hervé. Au-delà du jeu de karaoké, il s’agit de la plus grosse somme jamais amassée par un candidat dans un jeu de France Télévisions.

À Tout le monde veut prendre sa place et malgré 150 victoires, Dominique, le plus fortuné des joueurs, est resté bloqué à 160 000 euros. Hervé, lui, s’est arrêté à 361 000 euros après 45 face-à-face victorieux.

N’oubliez pas les paroles : qui est Kévin, le maestro de tous les records ?


FRANCE 2   NAGUI   DIVERTISSEMENT   N’OUBLIEZ PAS LES PAROLES !  




comments powered by Disqus
 Le Buzz Toutelatele
 On vous recommande
N'oubliez pas les paroles : Kévin inarrêtable, Ingrid Chauvin impuissante face au maestro de France 2
N'oubliez pas les paroles : qui est Kévin, le maestro de tous les records ?
N'oubliez pas les paroles : Kévin surclasse TF1 et « bouleverse » Nagui
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018