vendredi 16 janvier 2009 à 13:25 par

NCIS : la série qui a mis en échec la Star Academy

NCIS : la série qui a mis en échec la Star Academy
©DR 

Le 3 mars 2004 débarquait sur les petits écrans français une toute nouvelle série inédite : NCIS : enquêtes spéciales. Dans la digne lignée des Experts et autres FBI : portés disparus, cette production made in USA, spin-off de JAG (diffusée sur France 2), relate les aventures de la « Naval Ciminal Investigative Service », équipe d’agents spéciaux chargés d’enquêter sur des crimes concernant la Marine.

A sa tête, un certain Leroy Jethro Gibbs (Mark Harmon, aperçu dans Chicago Hope), autoritaire mais très compétent, gère son équipe d’une main de fer. A ses côtés, Anthony DiNozzo (Michael Wheatherly, alias Logan dans Dark Angel), Abby Sciuto (Pauley Perrette de Murder One), le Dr Ducky Mallard (David MacCallum de Des agents très spéciaux), Timothy McGee (Sean Murray, transfuge du JAG) et Kate Todd (Sasha Alexander), complètent le tableau. Le tout sous la houlette de Jenny Shepard (Lauren Holly, aperçue au cinéma dans Dumb & Dumber ou L’enfer du dimanche), arrivée dans la série au début de la troisième saison.

Une équipe de choc prête à séduire les Français, et ayant déjà su, outre-Atlantique, trouver son public : près de 12 millions d’Américains suivent ainsi la toute première saison, diffusée à partir du 23 septembre 2003 sur CBS. Par la suite, ils sont 13.63 millions à s’intéresser à la deuxième salve d’épisodes, un chiffre qui dépasse les 15 millions pour la troisième saison.

En toute quiétude donc, M6 s’empare de cette nouveauté, et la programme, contrairement aux habitudes de ses concurrentes, débarque cinq mois seulement après son lancement aux États-Unis. Rapidement, les fans sont au rendez-vous, si bien que la série se voit, à l’été 2005, offrir les honneurs d’une diffusion dans le cadre de l’incontournable « Trilogie du samedi », alors particulièrement prisée, en remplacement de Smalville.

Au fil du temps, loin de s’essouffler, le phénomène prend de l’ampleur des deux côtés de l’Atlantique. En France, chaque diffusion de NCIS est devenue l’objet de l’attention des spécialistes dans la télévision. La raison est simple : Gibbs & Co. sont les premiers à avoir réussi à faire vaciller la machine de guerre Star Academy. Ainsi, confrontés pendant de nombreuses années, les deux programmes voient leurs parts d’audience se rapprocher... jusqu’à l’inéluctable, lors de la saison 2006/2007. A cette époque, le télé-crochet de TF1 reste certes leader chaque vendredi soir mais NCIS : enquêtes spéciales réussit un tour de force en subtilisant à la Une l’une de ses cibles phares, les moins de 50 ans, dont 37.1% se ruent chaque vendredi sur M6.


Alors que la saison 6 du télé-crochet prend fin avec la victoire de Cyril Cinélu, le naufrage est amorcé, mais le bateau n’est pas encore coulé. M6 décide donc, afin de torpiller une fois pour toutes son meilleur ennemi, de conserver ses inédits « au chaud », dans l’attente du lancement de la septième saison de la Star Academy. Fin 2007, Quentin, Mathieu et les autres s’essayent donc à la chanson, tandis que, dans le même temps, les agents spéciaux de la Navy enquêtent pour leur quatrième saison inédite. En moyenne, 6.4 millions d’inconditionnels se ruent sur la Six, laissant de moins en moins de marge à TF1. Au final, sur l’ensemble de sa saison, la « Star Ac’ » perd 600.000 fidèles par rapport à l’année précédente. Si la série US n’est pas seule « responsable » de cette perte, elle n’en demeure pas moins un des facteurs principaux.

Un constat qui se confirme un an plus tard, fin 2008. Après un été placé sous le signe des rediffusions, M6 lance, le 29 août, la cinquième saison inédite des enquêtes de Gibbs et consorts, devant près de 5 millions de fans, et s’installe sur la seconde marche du podium, juste derrière les aventuriers de Koh Lanta. Une semaine plus tard, plus d’un million de curieux supplémentaires se donnent rendez-vous sur M6. Seul l’avant-dernier prime des Robinson Crusoë parvient à renverser la tendance, puisque le 12 septembre, une semaine avant le lancement de la Star Academy, 5.5 millions de curieux (22.6% du public) demeurent sur la Six.

Koh Lanta achevé, le vrai combat est lancé, le 19 septembre 2008. Si la huitième saison du télé-crochet de TF1 s’installe, avec 5.57 millions d’inconditionnels, soit 29.6% du public, en tête des audiences, par la suite, NCIS ne quittera plus sa première place, et ce jusqu’à la finale, s’offrant même le luxe d’attirer, dès 20h50, plus de 7 millions d’accros !

Mieux, le 14 novembre, avec 7.9 millions de téléspectateurs, soit 29.5 % du public présent devant son écran de télévision, NCIS enregistre un record d’audience historique pour une série depuis la création de M6 et la meilleure audience de l’année (hors Euro 2008). De plus, Gibbs et DiNozzo parviennent à séduire toute la famille, en particulier les fameuses ménagères tant convoitées, dont le pourcentage oscille entre 40 et 50%...

Il y a donc fort à parier que ce dernier inédit, à découvrir ce vendredi 16 janvier, fera lui aussi le plein de fans. D’autant que la première partie du final de cette saison 5, diffusée le 9 janvier dernier, attirait près de 7 millions de fans, pour 26.1% du public. Une fois cette salve d’épisodes achevée, M6 pourra compter sur une autre de ses séries phares, Bones, qui revient le 23 janvier prochain. De quoi faire patienter les inconditionnels des séries policières US, en attendant l’arrivée de la saison 6, vraisemblablement à la rentrée 2009. D’ici là, que les accros se rassurent : M6 lancera, dès mardi 20 janvier, une énième salve de rediffusions de sa série à succès, face au retour des héros de Koh Lanta. Après avoir fait tanguer le paquebot Star Academy, Gibbs & Co parviendront-ils à faire souffrir le programme de télé-réalité le plus regardé de France ?



  A LIRE AUSSI  

M6   SERIES TV   REAL TV   AUDIENCES TV   STAR ACADEMY   NCIS : ENQUETES SPECIALES  









LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV JT (samedi 7 décembre 2019) : Anne-Claire Coudray brille, Laurent Delahousse et Nathalie Renoux pénalisés ?

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (samedi 7 décembre 2019) : Nikos Aliagas bat un record, Cyril Hanouna et Les Mystères de l’amour en hausse


INTERVIEW


Fabien Lecoeuvre (La grande darka / TPMP) : « Le duo Cyril Hanouna / Laurent Baffie est magique »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019